Edith Piaf la hantait, alors Marion Cotillard s'est fait exorciser

Publié le par Daniella

Edith Piaf la hantait, alors Marion Cotillard s'est fait exorciser

Huit mois. C'est le temps qu'il a fallu à Marion Cotillard pour se débarrasser du fantôme d'Edith Piaf qui la hantait après le tournage de La Môme, le film d'Olivier Dahan qui lui a valu l'Oscar de la meilleure actrice. Info ou intox ? C'est la comédienne en personne qui raconte cette histoire, dans une interview accordée au très sérieux quotidien anglais The Guardian, à l'occasion de la sortie fin août de Deux jours, une nuit, sa récente collaboration avec les frères Dardenne  (....)

 

***********************************************************************

Dieu bénisse Marion Cotillard...Cet article, toutefois, est très intéressant. Il est bon de rappeler ce que Dieu dit des esprits de morts : 

 

Lévitique 20

…Vous serez saints pour moi, car je suis saint, moi, l’Éternel; je vous ai séparés des peuples, afin que vous soyez à moi. Si un homme ou une femme ont en eux l'esprit d'un mort ou un esprit de divination, ils seront punis de mort; on les lapidera: leur sang retombera sur eux.

 

Lévitique 20:6

Si quelqu'un s'adresse aux morts et aux esprits, pour se prostituer après eux, je tournerai ma face contre cet homme, je le retrancherai du milieu de son peuple.

 

Lévitique 19:31

Ne vous tournez point vers ceux qui évoquent les esprits, ni vers les devins; ne les recherchez point, de peur de vous souiller avec eux. Je suis l'Eternel, votre Dieu.

 

Ésaïe 8.19

Si l'on vous dit: Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l'avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez: Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu? S'adressera-t-il aux morts en faveur des vivants? A la loi et au témoignage! Si l'on ne parle pas ainsi, Il n'y aura point d'aurore pour le peuple.

 

Deutéronome 18:11

d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts.

 

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article