Vision du 04 janvier 2015 E. Colard

Publié le par Daniella

Notre soeur Eliane Collard partage cette vision reçue le 4 janvier dernier :

 

Bonjour à tous,

 

Je vous fait part d'une parole reçue du Seigneur à la suite d'une vision partagée durant le culte de dimanche dernier 04 Janvier 2015.

Dans un premier temps je ne l'ai partagée qu'à un cercle restreint de façon à nous encourager en temps qu'assemblée. Mais au vue des événements dramatiques de cette semaine et de l'élan de peur qui brasse le monde, je suis fortement poussée à la partager plus largement comme une exhortation et un encouragement du Seigneur pour les temps qui sont là. C'est ainsi que nous l'avons reçu. C'est de Lui seul Jésus-Christ notre Seigneur, dans une foi placée en Lui que nous tirons toute force pour nous mouvoir dans la direction qu'Il montre à Son Corps dans les temps qui sont là.

Je ne sais pas exactement dans quelle mesure cette vision vous parlera mais je prie que le Seigneur affermisse plus que jamais vos cœurs et vos pensées en Lui afin que votre cœur ne se trouble pas (Jean 14/1).

**********************************************************************************

Voici la vision reçue le 04 Janvier 2015 :

 

Je voyais de l'eau agitée, un fleuve mouvementé s’écoulant entre deux falaises élevées, on devait absolument traverser et aller de l'autre coté sur l'autre bord, sur la falaise d'en face. Or il y avait ces eaux mouvementées à traverser, à l’intérieur de l’écume et comme des bêtes féroces qui grouillaient. Et nous on était en haut sur le bord d’une des falaises et on se demandait comment aller de l'autre coté sans plonger dans l'eau et risquer d'être dévorés ou éclaboussés par ce qui s'y trouvait et l’eau était aussi assez trouble. Et c'est alors que j'ai vu un pont en corde apparaître et se poser sur le rebord de chaque falaise de part et d'autre pour les relier de sorte qu'on puisse passer de l'une à l'autre sans toucher l'eau mouvementée en contre bas (cette partie de la vision m’a aussi rappelée une vision reçue la nuit du 31 décembre dans la prière) ; mais le pont était fait de corde et tanguait à tel point qu'on pouvait douter de sa solidité et c'est là que j'ai entendu le Seigneur dire qu'il faut absolument passer à l'autre bord mais pour cela il est nécessaire d'aller sur ce pont, ne pas avoir peur de s'y engager , ne pas craindre car le pont est solide, mais qu'on ne pourrait s’y rendre et s'y tenir que si notre foi est forte et nos yeux fixés sur les choses invisibles et non visibles car visiblement ce pont ne répondait pas à des critères naturels de solidité. 

Vision du 04 janvier 2015 E. Colard

Puis la parole du seigneur que j’ai reçu dans le cadre de cette vision était que cette année, on aura besoin d'être fortifiés dans la foi pour se positionner sur ce pont, mais c'est dessus qu'on devra marcher pour ne pas être pris dans les flots agités qui vont arriver sur le monde où tout va être mouvementé, il n'y a que deux solutions : ou nous passons sur le pont suspendu ou nous plongeons dans l'eau agitée pour tenter de rejoindre l’autre falaise.

ce pont symbolise notre sécurité placée en Christ pour avancer; et si nous n’empruntons pas le chemin de ce pont suspendu nous allons être pris dans les mêmes eaux agitées que le monde et dévorés par les mêmes angoisses les mêmes peurs représentées par les flots mouvementés du fleuve que je voyais couler entre les deux falaises et où grouillaient des bêtes. 

Même si nous sommes au milieu du monde, notre marche ne se situe pas au même niveau, nous ne marchons pas dans les mêmes pas, nous ne sommes pas appelés à parcourir les mêmes sentiers notre espérance est placée en Christ ; nous ne pouvons avoir ses mêmes repères dans l'espace que le monde, notre sécurité est ce pont que Dieu étend pour nous au dessus des eaux du monde pour passer au sec à l'autre bord sinon nous serons pris dans les mêmes tourments qui arrivent sur le monde . or ces eaux deviendront de plus en plus agitées mais Dieu veut nous mettre au large des frayeurs qui 

vont déferler sur le monde, ce qui ne sera possible qu'en avançant sur le chemin qu'il nous montre, même si nous sommes dans le monde ce chemin n'est pas le même que celui du monde.

 

Mes vœux pour cette année 2015 sont que la paix de Dieu garde vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ

 

Fraternellement en Christ.

 

Éliane Colard

 

Puis la parole du seigneur que j’ai reçu dans le cadre de cette vision était que cette année, on aura besoin d'être fortifiés dans la foi pour se positionner sur ce pont, mais c'est dessus qu'on devra marcher pour ne pas être pris dans les flots agités qui vont arriver sur le monde où tout va être mouvementé, il n'y a que deux solutions : ou nous passons sur le pont suspendu ou nous plongeons dans l'eau agitée pour tenter de rejoindre l’autre falaise.

ce pont symbolise notre sécurité placée en Christ pour avancer; et si nous n’empruntons pas le chemin de ce pont suspendu nous allons être pris dans les mêmes eaux agitées que le monde et dévorés par les mêmes angoisses les mêmes peurs représentées par les flots mouvementés du fleuve que je voyais couler entre les deux falaises et où grouillaient des bêtes. 

Même si nous sommes au milieu du monde, notre marche ne se situe pas au même niveau, nous ne marchons pas dans les mêmes pas, nous ne sommes pas appelés à parcourir les mêmes sentiers notre espérance est placée en Christ ; nous ne pouvons avoir ses mêmes repères dans l'espace que le monde, notre sécurité est ce pont que Dieu étend pour nous au dessus des eaux du monde pour passer au sec à l'autre bord sinon nous serons pris dans les mêmes tourments qui arrivent sur le monde . or ces eaux deviendront de plus en plus agitées mais Dieu veut nous mettre au large des frayeurs qui vont déferler sur le monde, ce qui ne sera possible qu'en avançant sur le chemin qu'il nous montre, même si nous sommes dans le monde ce chemin n'est pas le même que celui du monde.

 

Mes vœux pour cette année 2015 sont que la paix de Dieu garde vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ

 

Fraternellement en Christ.

 

Éliane Colard

 

 

Puis la parole du seigneur que j’ai reçu dans le cadre de cette vision était que cette année, on aura besoin d'être fortifiés dans la foi pour se positionner sur ce pont, mais c'est dessus qu'on devra marcher pour ne pas être pris dans les flots agités qui vont arriver sur le monde où tout va être mouvementé, il n'y a que deux solutions : ou nous passons sur le pont suspendu ou nous plongeons dans l'eau agitée pour tenter de rejoindre l’autre falaise.

ce pont symbolise notre sécurité placée en Christ pour avancer; et si nous n’empruntons pas le chemin de ce pont suspendu nous allons être pris dans les mêmes eaux agitées que le monde et dévorés par les mêmes angoisses les mêmes peurs représentées par les flots mouvementés du fleuve que je voyais couler entre les deux falaises et où grouillaient des bêtes. 

Même si nous sommes au milieu du monde, notre marche ne se situe pas au même niveau, nous ne marchons pas dans les mêmes pas, nous ne sommes pas appelés à parcourir les mêmes sentiers notre espérance est placée en Christ ; nous ne pouvons avoir ses mêmes repères dans l'espace que le monde, notre sécurité est ce pont que Dieu étend pour nous au dessus des eaux du monde pour passer au sec à l'autre bord sinon nous serons pris dans les mêmes tourments qui arrivent sur le monde . or ces eaux deviendront de plus en plus agitées mais Dieu veut nous mettre au large des frayeurs qui vont déferler sur le monde, ce qui ne sera possible qu'en avançant sur le chemin qu'il nous montre, même si nous sommes dans le monde ce chemin n'est pas le même que celui du monde.

 

Mes vœux pour cette année 2015 sont que la paix de Dieu garde vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ

 

Fraternellement en Christ.

 

Éliane Colard

 

Publié dans PAROLES PROPHETIQUES

Commenter cet article

Nicole 13/01/2015 21:38

Merci beaucoup pour ce message est je confirme ce sentiment de devoir partager largement cette vision car oui nous devons garder les yeux sur Jésus et persévérer cette vision est là pour encourager le peuple de Dieu mais aussi l'avertir qu'il ne faut pas faiblir ni s'assoupir, mais de rester réveiller, se fortifier en Jésus-Christ afin de tenir ferme dans toutes ces choses qui vont arriver. Soyons pile à l'heure sur le temps de Dieu, pas en retard, mais à l'heure,Que notre Seigneur nous bénisse tous et gardons la Foi en l'oeuvre parfait de Jésus-Christ !