La seconde Chance du Pasteur Benny Hinn

Publié le par Daniella

L’évangeliste Benny Hinn et son ex-épouse Suzanne se sont remariés le dimanche 3 mars 2013 après avoir divorcé en 2011.

Le divorce des Hinns a été largement rapporté et a représenté le dernier de plusieurs leaders chrétiens qui ont récemment divorcés.


Le pasteur Jack Hayford, Suzanne Roy, le père Harthern et l’évangéliste Reinhard Bonnke ont mentionné à plusieurs reprises l’importance du remariage des Hinns », le qualifiant de miraculeux.

«C’est trop beau», a déclaré au public Bonnke, en notant que ce miracle de remariage était encore plus grand que le miracle d’un mariage. «Je vois une rivière du baume de Galaad qui coule à travers des millions de mariages brisés. » Il a déclaré que ces mariages seront restaurés par la suite.

«C’est un miracle de la grâce de Dieu », a déclaré Hayford, qui officiait, avec Reinhard Bonnke et  Harthern.

« Nous faisons l’expérience du miracle de la restauration», a déclaré Harthern, qui a célébré la première cérémonie. « Je suis un papa heureux d’être ici une seconde fois. Cette fois-ci ça va marcher! »

Les raisons du divorce :

Benny Hinn avait placé le ministère (pour certains ce sera leur travail) avant sa femme et sa famille. Après de multiples tentatives de discussion, des années d’attentes son épouse complètement déprimée a demandé le divorce car selon elle c’était sa dernière carte à jouer pour qu’il se rende compte qu’elle avait besoin de lui.

Son épouse face à l’absence de son mari s’est réfugiée dans les antidépresseurs allant jusqu’à plus d’une 10ène de comprimés par jour. Elle n’était plus que l’ombre d’elle même.

La foi d’un enfant :


Lors de la cérémonie, Benny Hinn a témoigner que la restauration de leur mariage était liée à la prière de son petit fils qui lui avait dit : Papou j’ai demandé à Dieu que toi et Mamie vous vous remettiez ensemble!

Leçon n°1
Régulièrement, nous devons faire une introspection pour savoir si l’ordre de nos priorités s’aligne selon le modèle divin qui est : Dieu, sa famille et le ministère (pour ceux qui sont à temps plein) ou le travail.

Leçon n°2
Écoutons-nous ceux qui nous entourent ? Sa femme à essayé à plusieurs reprises de lui parler en vain. Lui face à sa depression se sentait impuissant et s’est détourné d’elle en s’attachant au travail

Leçon n°3
Nous devons prier pour nos conducteurs et ceux qui sont dans le ministère. Ils subissent d’énormes pressions et leurs chutes donnent un mauvais témoignage à ceux qui ne sont pas chrétiens. Prions que Dieu les gardent intègres jusqu’à leur mort.

Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l’enseignement. Il faut quil ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé. Il faut qu’il dirige bien sa propre maison, et qu’il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté; car si quelqu’un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra- t- il soin de l’Eglise de Dieu? 1Timothée 3:2-5

Pasteur Benny Hinn qui, ces dernières années, a été dans la tourmente avec son divorce. Mais le Seigneur a fait grâce puisque par la suite, son mariage a été restauré. Ce témoignage a été fait suite à une crise cardiaque qu’il a eu en 2015 et qui a nécessité par la suite une chirurgie cardiaque.

En 2015, j’ai eu une crise cardiaque et j’ai été emmené à l’hôpital pour une chirurgie cardiaque. J’ai eu un rêve et je me retrouvais dans une longue file d’attente à la porte des cieux où tout le monde était habillé en blanc.

À cette porte se tenait Jésus-Christ, vêtu d’un vêtement blanc resplendissant qui était différent des autres; à coté de lui se tenait une femme qui jouait au piano. Jésus hochait la tête pour signifier si la personne était acceptée ou refusée à avoir accès au ciel. Quand c’était un « oui », la pianiste jouait des mélodies glorieuses, la gloire était manifeste et la porte s’ouvrait automatiquement. Quand le hochement de tête de Jésus était négatif, la pianiste jouait une musique sombre et des démons horribles venaient prendre la personne pour l’emmener en enfer.

Parmi toutes les personnes qui faisaient la queue, seulement 20% ont été admis et parmi eux, il y avaient des chrétiens et des pasteurs. Tout le monde tremblait en attendant son tour. La pianiste m’a reconnu et était impressionnée par le travail que j’avais accompli pour Christ. Mais quand Jésus me regarda, il ne semblait pas du tout impressionné. En voyant cela, ma crainte et mes tremblements ont augmenté car il était possible que je ne sois pas accepté à la porte des cieux.

Quand Jésus était sur le point de prendre une décision, je me suis réveillé et Dieu m’a dit : ne gâche pas tout cette fois. C’est ta seconde chance !

J’ai 2 devoirs dans mon ministère. Le premier est de servir le peuple de Dieu avec les dons qu’il m’a donné à savoir la prédication de sa Parole, les miracles… Le deuxième devoir est de maintenir ma marche personnelle avec Dieu.

Mais en 2010, mon divorce m’a tellement affecté que ma relation avec Dieu est devenue comme morte et j’étais loin de lui. Durant cette période, j’ai perdu près de 7 millions de dollars ainsi que ma maison. Je n’avais plus aucune relation avec Dieu.

Malgré tout, et c’est aussi surprenant, les miracles n’ont pas cessé. J’ai fait semblant et tout le monde a cru que tout allait bien. Cela faisait des années que je servais Dieu, je n’ai eu aucun mal à faire comme si tout allait bien! Pourtant, ce n’est pas ce qu’on accomplit pour Dieu qui nous ouvrira la porte des cieux, mais plutôt notre relation personnelle avec Dieu.

Depuis, il semblerait que le Pasteur Benny Hinn se soit repenti et ait ranimé sa relation avec Dieu ainsi que renouvelé ses engagements ministériels envers Dieu.

Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber! Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais avec la tentation, il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.
1 Corinthiens 10:12-13

Ce témoignage m’a interpellé et m’a poussé à faire une sorte d’audit de ma relation avec Dieu mais également de la mission qu’il m’a donnée, du plan qu’il a pour moi. Je me suis demandé si chaque jour je travaillais ces 3 domaines de ma vie à savoir :

1- Ma relation avec Dieu
2- La Mission qu’il m’a confiée
3- Découvrir les prochaines étapes du plan qu’il a pour ma vie afin de m’y préparer

Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent; car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir.
Phillippiens 2:12-13

Ce témoignage nous rappelle aussi combien la fin d’une chose vaut mieux que son commencement et que c’est chaque jour, jusqu’au retour de Christ, que nous devons travailler à notre salut. L’ennemi est dehors, cherchant qui dévorer, qui détourner de Dieu et du merveilleux plan qu’il a pour nous afin de nous emmener en enfer avec lui.

http://infos24.elyon.fr/la-seconde-chance-pour-le-pasteur-benny-hinn

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Virginie 29/05/2017 13:38

http://waddle-chretien.over-blog.com/article-je-suis-alle-voir-benny-hinn-a-paris-un-bandit-de-grand-chemin-78543672.html

CHARLES 20/03/2017 17:08

Dieu est vraiment fidele pour ceux qui le servent avec crainte ce temoingnage redonne du bonus a ma foi et la force de m attacher a DIEU