DITES LA BONNE NOUVELLE par Kenneth et Gloria Copeland

Publié le par DP

 

 

 

2 Corinthiens 5:19

« Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. »

Très peu de gens inconvertis aujourd'hui, ont entendu la bonne nouvelle. Pourquoi?
Parce que trop de chrétiens sont occupés à dire au monde que Dieu est fâché avec eux. Ils leur disent combien ils sont affreux et font le mal.

Certains appellent cela la Bonne Nouvelle, mais ce n'en est pas une, et ce n'est pas ce que Dieu nous a chargés de partager.

 

Il a mis en nous la « parole de la réconciliation »!

 

Il nous a envoyés proclamer la nouvelle que Dieu a restauré l'harmonie et la communion entre lui et les hommes. Tous les hommes. Pas simplement les croyants. Pas simplement les gens de votre église, mais tout le monde! C'est vrai.

Le pire des pécheurs, endurci et réprouvé, est tout autant réconcilié avec Dieu que vous l'êtes.


 
Regardez Romains 5:10, et vous verrez ce que je veux dire. Il y est dit :


 
« Lorsque nous étions encore ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son fils. »


 
RÉCONCILIÉS.


 
Ce mot est au passé. Dieu a déjà restauré la communion entre Lui-même et le monde. Il l'a fait lorsqu'il n'y avait pas une seule personne sur terre, à par Jésus, qui croyait en la nouvelle naissance. Il l'a fait lorsque le monde entier était sous l'emprise du péché.

 Par la mort et la résurrection de Jésus, Dieu a nettoyé, pardonné et restauré avec Lui, tout les hommes, les femmes et les enfants qui sont sur la face de cette terre.

 


Tout ce que nous avons à faire maintenant, c'est de recevoir cette bonne nouvelle.

 

Voilà la parole de bonne nouvelle que Dieu nous a donnée.
Voilà la parole que nous avons besoin de partager avec ceux qui sont perdus.
Si nous le faisons, je peux presque vous garantir qu'ils ne vont pas rester perdus très longtemps.



Lecture Biblique: 2 Corinthiens 5:10-21

 

 



Publié dans LA SEMENCE DU JOUR

Commenter cet article