LE PARDON PAR BRUCE WAITMAN

Publié le par DP

Une nuit dans une réunion d’église une jeune femme ressentit une secousse de Dieu dans son cœur. Répondant à l’appel de Dieu, elle accepta Jésus comme Seigneur et Sauveur.
La jeune femme avait un passé très dur : alcoolisme, drogues et prostitution. Le changement était manifeste. Le temps avançant, elle devint un membre fidèle de l’église locale.
Finalement, elle s’impliqua dans le ministère, et se mit à enseigner les jeunes enfants.

Peu de temps après cette fidèle jeune femme tapa dans l’œil et dans le cœur du fils du pasteur. Leur relation allant croissant ils commencèrent à faire des projets de mariage. C’est alors que les problèmes commencèrent.

Voyez-vous, environ la moitié de l’assemblée ne pensait pas qu’une femme avec un tel passé était convenable pour un fils de pasteur. L’église commença à argumenter et à se battre à ce sujet. C’est alors qu’ils décidèrent de tenir une réunion. Alors que les uns et les autres débattaient de leurs arguments la tension croissait et la réunion devenait totalement incontrôlable.

La jeune femme fut profondément bouleversée par tous les détails de son passé qu’on ramenait à la surface. Comme elle commençait à pleurer, le fils du pasteur se leva et prit la parole.

Il ne pouvait pas supporter la peine que l’on causait à sa future épouse.

Il commença à parler et voici ce qu’il dit :
« le passé de ma fiancée n’est pas ce qui est en procès ici.
Vous êtes en train de questionner la capacité qu’a le sang de Jésus de laver le péché.



Aujourd’hui vous avez mis en procès le sang de Jésus.
Alors lave t-il ou non le péché ?  »

L’église entière se
mit à pleurer alors que les gens réalisaient qu’ils avaient diffamé le sang de Jésus-Christ.

Trop souvent, même en tant que chrétiens, nous ramenons le passé dans le présent et nous en servons comme d’une arme contre nos frères et sœurs.

Le pardon est un point fondamental, une pierre de fondation de l’Evangile de Jésus-Christ.


Si le Sang de Jésus ne lave pas et ne purifie pas complètement l’autre,
de même il ne peut nous purifier complètement.

Si tel est le cas, alors nous avons véritablement un gros problème.



Qu’est-ce qui lave mes péchés, rien d’autre que le sang de Jésus…point final !!!!!!!!!!


Publié dans ARTICLES

Commenter cet article