LA GLOIRE DE JESUS LE MESSIE ET LE REGNE DE FEU DE JESUS LE MESSIE" PAR LE PROPHETE ALAIN MUTAMBA

Publié le par DP

www.djaministries.org ; blog : www.dja.blogzoom.fr

  


  clic sur le titre pour une meilleure lecture....

 

le Feu se dit « ESH » et il a pour valeur numérique 301

 

Juges 7,7 : Et l'Eternel dit à Gédéon : c'est par les trois cents hommes qui ont lapé, que je vous sauverai et que je livrerai Madian entre tes mains. Que tout le reste du peuple s'en aille chacun chez soi.

 

Juges 7, 16 et 20 : Il divisa en trois corps les trois cents hommes, et il leur remit à tous des trompettes et des cruches vides, avec des flambeaux dans les cruches? Les trois corps sonnèrent de la trompette, et brisèrent les cruches ;
ils saisirent de la main gauche les flambeaux et de la main droite les trompettes pour sonner, et ils s'écrièrent : Epée pour l'Eternel et pour Gédéon
.

 

Juges 15,4-5 : Samson s'en alla. Il attrapa trois cents renards, et prit des flambeaux ; puis il tourna les renards queue contre queue, et mit un flambeau entre deux queues, au milieu. Il alluma les flambeaux, lâcha les renards dans les blés des Philistins, et embrasa les tas de gerbes, le pied, et jusqu'aux plantations d'oliviers.

 

Nous venons de lire deux extraits dans le livre des Juges qui parlent du nombre 300 ainsi que de flambeaux de feu. Il faut savoir qu'en hébreu le FEU se dit « ESH » et il a pour valeur numérique 301. Or 300 soldats plus Gédéon font 301 personnes, 300 renards plus Samson qui leur communique le feu font 301. Nous sommes donc en présence du FEUet de son action sur la terre. J'ai commencé à traiter ce sujet des 300 dans l'article « LE DIEU DES 300 ».

Je vais dans celui-ci parler un peu plus du feu.

 

Lorsque l'Eternel apparaît à Gédéon, celui-ci l'appellera l'Eternel Paix ou YHVH Shalom. Nous savons que Shalom signifie Paix, Prospérité, Bien-être complet, Sérénité, Pleine sécurité etc ... Ce mot vient de « SHALAM »  qui parle lui de maturité, d'achèvement, d'être entier, mâture, parfait etc ... Maintenant lisons ce mot à l'envers : « MALA –ESH » qui nous donne : REMPLI DE FEU. Ceci me fait penser à ce dicton populaire : « Qui veut la paix prépare la guerre » c'est à dire « Qui veut la paix doit augmenter Sa puissance de Feu, son armement ».



 

Le juge est un bouclier de la bouche duquel sort du feu

 

Ces textes sont dans le livre des Juges en hébreu « SHOPHTIM » au singulier ce sera Shophet. En étudiant ce mot nous pouvons en sortir que le juge est un bouclier de la bouche duquel sort du feu. Le Jugement est donc un feu qui sort de la bouche du juge. Il faut savoir que le juge n'est l'ami ni l'ennemi de personne. Quand il parle, quand il se prononce, c'est du feu qui sort de sa bouche pour éprouver la nature de chacun ou ses allégations.

Le Feu a pour fonction première d'éprouver la solidité, la valeur des choses et il devient destructeur quand l'élément éprouvé ne résiste pas à l'examen ou au test ou à l'épreuve.

Ceci a justement le don de confirmer au Testeur la valeur de l'objet testé. Tous les métaux dits précieux passent par le feu, c'est ce passage réussi par le feu qui leur donne cette valeur inestimable.

SANS FEU PAS DE VALEUR. SANS FEU PAS DE QUALITE.

 

Seulement le Feu dans l'épreuve nous épure, et élimine les virus, les méchants qui ne peuvent résister à sa chaleur.

 

2 Samuel 23,6-7 : Mais les méchants sont tous comme des épines que l'on rejette, et que l'on ne prend pas avec la main ; Celui qui les touche s'arme d'un fer ou du bois d'une lance, et on les brûle au feu sur place.

 

Psaume 21,8-11 : Le roi se confie en l'Eternel ; et , par la bonté du Très-haut, il ne chancelle pas. Ta main trouvera tous tes ennemis, ta droite trouvera ceux qui te haïssent. Tu les rendras tels qu'une fournaise ardente, le jour où tu te montreras ; l'Eternel les engloutira dans sa colère, et le feu les dévorera. Tu feras disparaître leur postérité de la terre, et leur race du milieu des fils de l'homme.

 

Jérémie 5,14 : C'est pourquoi ainsi parle l'Eternel, le Dieu des armées : Parce que vous avez dit cela, Voici, je veux que ma parole dans ta bouche soit du feu, et ce peuple du bois, et que ce feu les consume.

 

Jérémie 23,29 : Ma Parole n'est-elle pas comme un feu, dit l'Eternel, et comme un marteau qui brise le roc ?

 

Osée 6,5 : C'est pourquoi je les frapperai par les prophètes, je les tuerai par les paroles de ma bouche, et mes jugements éclateront comme la lumière.

 

Malachie 3,2-3 : Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui restera debout quand il paraîtra ? Car il sera comme le feu du fondeur, comme la potasse des foulons. Il s'assiéra, fondra et purifiera l'argent ; il purifiera les fils de Lévi, Il les épurera comme on épure l'or et l'argent, et ils présenteront à L'Eternel des offrandes avec justice.

 

Malachie 4,1-3 : Car voici, le jour vient, ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume ; le jour qui vient les embrasera, dit l'Eternel des armées, il ne leur laissera ni racine ni rameau. Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera le soleil de justice, et la guérison sera sous ses ailes ; vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d'une étable. Et vous foulerez les méchants, car ils seront comme de la cendre sous la plante de vos pieds, au jour que je prépare, dit l'Eternel des armées.

 

Matthieu 3,10-12 : Déjà la cognée est mise à la racine des arbres : tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au Feu. Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de Feu. Il a son van à la main ; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point.

 

1 Corinthiens 3,11-15 : Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé savoir Jésus le Christ. Or, si quelqu'un bâtit sur ce fondement avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l'œuvre de chacun sera manifestée ; car le jour la fera connaître, parce qu'elle se révélera dans le feu, et le feu éprouvera l'œuvre de chacun. Si l'œuvre bâtie par quelqu'un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense? Si l'œuvre de quelqu'un est consumée, il perdra sa récompense ; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du Feu

 

2Thessaloniciens 1,6-10 : Car il est de la justice de Dieu de rendre l'affliction à ceux qui vous affligent, et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance, au milieu d'une flamme de Feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n'obéissent pas à l'Evangile de notre Seigneur Jésus. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force, lorsqu'il viendra en ce jour-là pour être glorifiés DANS ses saints et admiré DANS tous ceux qui auront cru (car notre témoignage auprès de vous a été cru.)

 

2 Pierre 3,6-7 : Et que par ces choses le monde d'alors périt, submergé par l'eau ; mais, par la même parole, les cieux et la terre d'à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies.

 

2Pierre 3,10-13 : Le jour du Seigneur viendra comme un voleur ; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu'elle renferme sera consumée. Puisque tout cela est en voie de dissolution, combien votre conduite et votre piété doivent être saintes. Attendez et hâtez l'avènement du jour de Dieu, jour à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront ! Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre où la justice habitera.

 

Au travers tous ces textes nous voyons que LE FEU EST L'EXPRESSION DU JUGEMENT DIVIN.

Il scrute par le feu nos sentiments, nos désirs et notre connaissance de Lui.  Selon le texte de 1 Corinthiens 3,11-15, il est question d'un jugement du matériel que nous utilisons pour bâtir. Il s'agit de la doctrine qui est la nôtre.
N'oublions pas que le jour durant lequel les disciples de Jésus ont été baptisés de Feu est le jour de Pentecôte qui est aussi le Jour du Jugement des arbres fruitiers selon le calendrier hébreu.
Or nous savons qu'il s'agit des prophètes et de leurs paroles, le fruit de leurs lèvres.

 


Esaïe 6,5-7
: Alors je dis : Malheur à moi ! Je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j'habite au milieu d'un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l'Eternel des armées. Mais l'un des séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu'il avait prise sur l'autel avec des pincettes. Il en toucha ma bouche, et dit : ceci a touché tes lèvres ; ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié.

 

Or, c'est de l'abondance du coeur (le centre de notre intelligence, l’intellect) que la bouche parle. La racine NB nous donne NABI (le prophète), NIB (le fruit), ben (fils), EBEN (pierre), banah avec un HE (construire, bâtir).

 

Nous sommes jugés par rapport à la connaissance que nous avons, pour savoir si elle reste conforme à la nature de la fondation qui est la révélation que Jésus est le Christ, le Fils du Dieu vivant.

 

LE JOUR DU FEU REVELE DE QUOI NOUS SOMMES FAITS.

 

Car le Feu s'attaquera à la structure même de notre foi. Le Feu fondra sur la structure de nos connaissances, Il affermira les vraies qui deviendront des certitudes qui nous rendront solides du mot hébreu AMAN duquel vient EMOUNAH, la FOI.

 

EN FAIT ON NE DEVIENT SOLIDE, FIABLE QU'APRES L'EPREUVE DU FEU.

CE N'EST QU'APRES LE FEU QUE LE JUSTE PEUT VIVRE REELLEMENT DE SA FOI.

 

Matthieu 12,34-37 : Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l'êtes ?

Car c'est de l'abondance du cœur que la bouche parle. L'homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor, et l'homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor. Je vous le dis ; au JOUR DU JUGEMENT, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu'ils auront proférée .Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné.

 

Jacques 3,1 : Mes frères, qu'il n'y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement.


 

En fait au Jour du FEU, il faudra pour chaque déclaration sans force, vide de sens produire sa Pensée véritable. Pour chaque RHEMA il faudra son LOGOS. Il faudra justifier nos déclarations face à sa Parole. Les eaux de Noé, ce prédicateur de la Justice, engloutirent et détruisent les enseignements des anges qui sont descendus du ciel avec des mauvais enseignements et les produits de leurs instructions.

Le FEU de Jésus, le JUGE établi par Dieu sur les vivants et les morts, ceux qui dorment et ceux qui sont éveillés, ceux qui ont les yeux ouverts et ceux qui ont les yeux fermés, Son feu, les paroles de Sa bouche confondent l'impie, l'homme sans torah, l'homme sans l'enseignement de Dieu. Son Feu dissout les éléments, les cieux et nettoie la terre.

 

Le mot « éléments » de 2 Pierre 3,10 et 12 est en grec « STOICHEON », il signifie ordre de base, arrangement, principe, rudiment

 

Colossiens 2,20 : Si vous êtes morts avec Christ aux PRINCIPES ELEMENTAIRES du monde, pourquoi, comme si vous viviez dans le monde, vous impose-t-on ces préceptes : « Ne prends pas ! Ne goûte pas ! Ne touche pas ! Préceptes qui tous deviennent pernicieux par l'abus, et qui ne sont fondés que sur les ordonnances et les doctrines des hommes ?

 

Hébreux 5,12-13 : Vous, en effet, qui depuis longtemps devraient être des maîtres, vous avez encore besoin qu'on vous enseigne les PRINCIPES ELEMENTAIRES des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d'une nourriture solide. Or quiconque en est au lait n'a pas l'expérience de la parole de justice ; car il est un enfant.

 

Sans le Feu il n'y a pas de maturité, pas de perfectionnement des saints. Les adultes dans le Royaume des cieux sont passés par le Feu.



SES RAYONS après la pluie font sortir de terre la verdure....
 

2 Samuel 23,3-4 : Le Dieu d'Israël a parlé, le rocher d'Israël m'a dit : Celui qui règne parmi les hommes avec justice, celui qui règne dans la crainte de Dieu, est pareil à la lumière du matin, quand le Soleil brille et que la matinée est sans nuages ; SES RAYONS après la pluie font sortir de terre la verdure.

 

Ainsi, il pleut d'abord (YARAH en hébreu) qui signifie aussi enseigner. Il enseigne d'abord et ensuite il examine par le feu la qualité de nos acquis. C'est comme cela à l'école : le maître enseigne pendant l'année scolaire puis vient le temps des examens pour valider et confirmer les acquis.

 


Et pour notre bien, ce jour là, le maître devient notre ennemi, notre adversaire, parce qu'il doit savoir et connaître la qualité, l'étendue et la valeur de notre acquisition

 

Ainsi la saison des pluies avec ses semailles est suivie de la saison des moissons avec un soleil brûlant.  Le jour de Pentecôte marque aussi la moisson du froment employé pour le Pain des Grands contrairement à l'orge employé pour le pain des pauvres.


 

C'EST A L'HEURE DU FEU QUE L'IVRAIE EST SEPAREE DU BON BLE.

 

 

Au désert il faut faire le tri de la Parole que l'on entend

 

Tant que vous n'accepterez pas son règne de Feu vos ennemis joueront toujours avec vous, les faux docteurs joueront avec votre vie, vous serez toujours l'esclave des menteurs, des profiteurs de tous genres. Le désert, expression de la terre pénétrée par le soleil et sa chaleur se dit en hébreu « MIDBAR » qui peut se dire « MI-DABAR » c'est une question : la Parole de QUI ? Ou Qui Parle ? Au désert il faut faire le tri de la Parole que l'on entend, au désert le soleil et sa chaleur nous force à rechercher le pays de la promesse. C'est un temps de châtiment, de jugement, d'épreuve, de test.

 

Il faut que meure l'enfant avec ses connaissances élémentaires.  Israël fit 40 ans au désert, Jésus fit 40 jours au désert et les apôtres firent auprès de Jésus Ressuscité 40 jours d'enseignement spécial.  40 est la valeur numérique de « CHALAB » le lait.

 

Le règne du FEU met un terme à l'immaturité et à la folie de l'enfance. Paul dut faire mourir ce qui était de l'enfant dans sa compréhension. David, le type du ROI-MESSIE, a régné 40 ans. Paul dit qu'Il veut présenter à Dieu des hommes et des femmes devenus mâtures en CHRIST car Christ règne sur nous par l'instruction  Divine qui nous mène à la perfection. Voilà le rôle de ses envoyés que sont les cinq ministères chargés du perfectionnement des saints en vue de l'œuvre du ministère. Acceptez son règne c'est prendre son JOUG, c'est SE SOUMETTRE à son programme d'enseignement jusqu'à la validation des acquis, car le disciple achevé, mâture, accompli sera comme son maître. Celui qui a compris cela, comprend l'importance des ministères et partage ses biens avec celui qui les enseigne selon Galates 6,6. (Galates signifie lait et 6 parle du travail, de l'action de l'homme) Celui qui en est encore au lait doit travailler à sa croissance en utilisant ses biens, ses richesses pour l'acquisition d'une connaissance sûre et solide. (Proverbes 4,7) 

 

Des cieux (SHAMAYIM) en hébreu viennent soit la pluie soit le Feu (ESH-MAYIM).  Les deux sont bénéfiques mais chacun vient en son temps.

 


Jésus le soleil de Justice

 

Dans le lieu saint du tabernacle de Moïse se trouvait la Menorah ou le chandelier à sept branches, l'autel des parfums ainsi que la table des pains de propositions.  La Menorah avec ses sept branches nous parle du Soleil avec ses sept rayons qui éclaire et réchauffe la terre. Les douze pains de propositions nous parlent des douze heures du jour.

 

Jean 11,9 : Jésus répondit : N’y a-t-il pas douze heures au Jour ?  Si quelqu'un marche pendant le jour, il ne bronche point, parce qu'il voit la lumière de ce monde.

 

Genèse 1,16 : Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit.

 

Jean 9,4 : Il faut que je fasse, tandis qu'il est JOUR, les œuvres de celui qui m'a envoyé : la nuit vient où personne ne peut travailler.

 

Revenons au Juge Samson qui signifie « petit soleil » qui avait sept tresses sur sa tête et qui fit douze œuvres répertoriées dans les écritures. Soleil en hébreu « SHEMESH » peut se dire « SHEM-ESH » le Nom de FEU.  C'est l'homme mâture qui connait le jugement divin, il est rempli de la connaissance parfaite qui le rend capable de juger les fautes (PECHA en hébreu, nous y trouvons « PE » la bouche et « ESH » le feu), c'est le mâture qui est passé par l'épreuve de la Parole divine. Jésus le VRAI SAMSON, Le GRAND SOLEIL est celui qui par son instruction est l'auteur de notre Foi, Il est celui dont le jugement mène notre foi à la maturité, à la perfection. Son rôle est de nous éclairer de sa lumière de sorte que nous voyions clair, que nous comprenions le sens de la révélation.

 

Hébreux 12, 2-3 : Ayant les regards sur Jésus, qui suscite la foi et la mène à la perfection ; en échange de la joie qui lui était réservée, il a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu. Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l'âme découragée.

 

LE SOLEIL DE JUSTICE s'est levé sur le monde il y a plus de 2000 ans, vu que nous sommes dans le troisième millénaire. Seulement nous avons besoin que ce Jour de Dieu se lève dans nos cœurs (notre intelligence). Il est l'Econome fidèle établi par Dieu qui nous donne la mesure de blé au temps convenable.

 

Apocalypse 2,18 : Ecris à l'ange de l'Eglise de Thyatire : Voici ce que dit le FILS DE DIEU, Celui qui a les YEUX comme UNE FLAMME DE FEU, et dont les pieds sont semblables à de l'airain ardent

 

Luc 12,42-44: Et le Seigneur dit : Quel est donc l'économe fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens, pour leur donner la mesure de blé au temps convenable ? Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi ! Je vous le dis en vérité, il l'établira sur tous ses biens.

 

2 Pierre 1,17-19 : Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection. Et nous avons entendu cette voix venant du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la sainte montagne. Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs.

 

Pour enfin jouir de la Paix, accepte son creuset, son feu et deviens un homme ou une femme mâture dont l'instruction conduira plusieurs à la VIE DIVINE ABONDANTE.

 

1 Pierre 1,6-7 : C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus le Christ apparaîtra.

 

1 Pierre 4,12-13 : Mes bien-aimés, ne trouvez pas étrange d'être dans la fournaise de l'épreuve, comme s'il vous arrivait quelque chose d'extraordinaire. Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l'allégresse lorsque sa gloire apparaîtra.

 

1 Pierre 5,8-10 : Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde. Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus le Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.

 

 

Pour régner avec Jésus le SOUVERAIN SACRIFICATEUR, Il faut d'abord Souffrir avec Lui

 

C'est ici la Persévérance en Christ comme Elisée suivant Elie en vue de son manteau. Pour régner avec Jésus le SOUVERAIN SACRIFICATEUR, Il faut d'abord Souffrir avec Lui. Passer l'épreuve de la Parole. L'ACCEPTER en vue de la gloire qui l'accompagne.

 

Hébreux 5,8-10 : Il a appris, bien qu'il soit Fils l'obéissance par les choses qu'il a souffertes ; après avoir été élevé à la perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel, Dieu l'ayant déclaré souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek.

 


Psaume 66,10 et 12
:Car tu nous as éprouvés, ô Dieu ! Tu nous as fait passer au creuset comme l'argent. Tu as fait monter des hommes sur nos têtes ; nous avons passé par le feu et par l'eau. Mais tu nous en as tirés pour nous DONNER L'ABONDANCE.

 

L'INSTRUCTION ET SON EPREUVE SONT LE CHEMIN DE L'ABONDANCE. L'ABONDANCE  DIVINE N'EST PAS POUR LES IMMÂTURES. 

Ne fuyez pas, ne vous rebellez pas recevez son Règne, Recevez son Instruction comme Marie de Béthanie. Aucun feu ne saura ôter la bonne part reçue du Maître. Sa Faveur vous permettra de travailler à ses côtés pour les pluies prochaines et de moissonner à ses côtés lors des moissons suivantes ! L’AVENIR SERA GLORIEUX ! Vous serez comme la Sulamithe favorisée et aimée par le ROI à cause de l'épreuve du feu :

 

Cantique des cantiques 1,5-6a : Je suis noire, mais je suis belle, filles de Jérusalem, comme les tentes de Kédar, comme les pavillons de Salomon. Ne prenez pas garde à mon teint noir : C'EST LE SOLEIL QUI M'A BRÛLEE

 

VOUS AUSSI ACCEPTER DE BRONZER EN PRESENCE DE L'ENSEIGNEMENT DU GRAND SOLEIL JESUS LE JUGE DES VIVANTS ET DES MORTS, LE SOUVERAIN SACRIFICATEUR DE DIEU !


.

Publié dans ENSEIGNEMENTS

Commenter cet article

dju770 26/03/2009 06:52

Un article très bien documenté. Merci !