LORSQUE LA SORCELLERIE RENCONTRE LA MEDECINE PAR G. GLADYS

Publié le par DP

Gladys partage avec nous ses réflexions suite à une émission  émission télé vue le mardi 24 mai 2009  sur la chaîne Télésud. J'ajoute sans condamner en quoique ce soit la médecine  qu'elle droit son existence à celle du péché.
La maladie, la vieillesse, la mort sont entrées dans le monde avec le péché.


 

L'orateur est un sorcier dissimulé sous la qualification de Docteur psycho-ethno, à Avicennes. Il expliquait l'origine de la sorcellerie, et bien d'autres choses que je vais énumérer.

 

Origine de la sorcellerie

 

La sorcellerie dans l'Afrique ancienne était une pratique instituée pour réguler la société, la famille. C'est-à-dire, que dans une famille, ils devaient tous rester au même niveau social, chacun à sa place, aucun ne devait s'écarter des règles établies.

C'était aussi un moyen de MANIPULER, de TERRORISER, de DOMINER et de MENACER celui qui ne respectait pas l'ordre hiérarchique établi pour l'obliger à demeurer dans les rangs.

Le neveu par exemple devait respecter l'oncle et lui obéir sans discuter. En cas de désobéissance, l'oncle le menaçait par une parole.

Cet homme disait que l'oncle conniassait parfaitement la portée, la puissance et l'action de cette parole dans le monde spirituel... il savait que rien qu'avec une parole, il pouvait le menacer, et agir.

 

De nos jours, on remarque qu'en afrique, les aînés sont appétés maman, papa, par marque de respect. Ne serait-ce-pas le prolongement d'une pratique ancestrale, d’une tradition d’hommes qui a tendance à entrer dans l’église...?!!!

 

Ce que dit la bible sur la parole

 

Jean dit : « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu. Toutes ces choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes... »

 

Les sorciers savent que la parole bonne ou mauvaise est agissante.

 

Il continue en disant qu’à l’époque, le sorcier était un membre de la famille. Il y en avait un pratiquement dans chaque famille. Cela était en adhésion à leur pratique. Ensuite, avec l'arrivée, du christianisme, ils ont fait entrer Dieu, dans leur société, c'est alors que les statuts, les fétiches, ont été brulés.

 

A cet instant, le sorcier était devenu un être maléfique, un paria, car la vérité a trouvé sa place.

 

Le sorcier venait de perdre sa place de chef de décision, sa notoriété, à cause de la VERITE. Il était descendu au rang d'homme quelconque. Peut-être est-il devenu méchant à ce moment, et qu'il a cherché plus de pouvoir pour reprendre son statut dans la société. Une chose est sûre, c'est qu'il a été déclassé par JESUS...ALLELUIA ! GLOIRE AU PÈRE

 

Sollicitation du public

 

Ensuite, ils reçoivent l'appel téléphonique d'un jeune homme en plein désarroi qui croit être envouté. Il dit que rien ne lui réussit. Il a fait des recherches sur ses ancêtres et a réalisé que ces derniers n'ont pas eu des actes honnêtes, et qu'il pense en subir actuellement les conséquences.

 

Cet homme lui répond qu'il est peut-être en train d'intérioriser la malédiction. C’est alors qu’il définit la malédiction comme une parole ou des actes posés avant sa naissance. Mais puisqu'il connait désormais la source de la malédiction par ses recherches, cet homme lui fait croire que la malédiction habite actuellement dans son imaginaire.  Satan est le père du mensonge. N'est-ce-pas ? En quelque sorte, arrête d'y penser et ça ira mieux.

 

Les maris de nuit ou femmes de nuit

 

L'animatrice lui demande ce que signifient ces expressions mari ou femme de nuit qu'on utilise en Afrique. Ce sont des esprits, des génies qui peuvent posséder un homme ou une femme. On les appelle aussi Mamiwata (femme poisson), qui peuvent avoir des relations sexuelles avec un homme ou une femme. Il donne l'exemple d’un occidental marié à une ivoirienne venue le consulter à l'hôpital Avicennes. Cet homme disait qu'il peut toucher sa femme tous les jours de la semaine, sauf le vendredi. La femme s'habillait en robe blanche tout les vendredis avant d'aller se coucher. Lorsque l'homme s'approchait d'elle, il se retrouvait par terre.

 

Solution pour libérer cette femme selon sa méthode

 

Il répond qu'il fait un rituel, en présence de ses élèves stagiaires pour déconditionner la femme. Il lui arrive de discuter avec l'esprit pour soutirer des informations. L'animatrice est étonnée. Ses stagiaires étaient aussi interloqués. Il explique qu'il y a un dédoublement de la personne et qu'il parle à l'autre, c'est-à-dire à l'esprit qui possède la femme.

L'esprit qu'il interrogeait lui dit : « est-ce-que je peux vous visiter ? » A ce moment, il dit avoir été saisi. Il a pensé à ses enfants, sa famille...Il réfléchit et avance une réponse scientifique dit-il : « venez me voir chez dans mes rêves ».

 

Pour ma part, cet homme qui se fait appelé docteur, est un sorcier scientifique. Il a fait entrer ses croyances dans la médecine et se fait appeler docteur. Il est manipulé. Il s'est introduit dans ce milieu afin que cela lui serve de couverture, de camouflage. Autrement dit, il enseigne sa doctrine à des stagiaires qui deviendront ensuite ses disciples.
 

 

Peut-être, une généralisation de la sorcellerie, Il se pourrait que la sorcellerie devienne publique et soit admise en tant que médecine publique.

 

Les démons et esprits impurs doivent être chassés ni plus nis moins.

 

Luc 8, 26 dit : "Il y avait un homme possédé de plusieurs démons, depuis longtemps, il ne portait point de vêtements... Ayant vu Jésus, il poussa un cri, se jeta à ses pieds et dit d'une voie forte : Qu'y-a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t'en supplie, ne me tourmente pas. Car Jésus commandait à l'esprit impur de sortir de cet homme, dont il s'était emparé depuis longtemps...Jésus lui demanda : Quel ton nom ? Légion répondit-il car plusieurs démons étaient entré en lui. Et ils priaient instamment Jésus de ne pas leur ordonner d'aller dans l'abîme.

 

On voit ici que ce sont les démons qui supplient Jésus de ne pas les envoyer dans l'abîme (lieu préparé pour les démons, esprits impurs, et les âmes perdues n'ayant pas connu Jésus). Mais ce n'est pas ce que désire, Mon seigneur pour vous. L’enfer a été créé pour satan et les démons au commencement. Jésus veut votre salut.

 

C'est à vous de choisir.

 

A ce docteur, c’est l'esprit impur qui lui propose un compromis. A savoir, je veux bien partir, mais donne moi un endroit, un autre corps que je puisse squatter, c'est-à-dire le corps du docteur lui-même. Accepter d’être visité en rêve est une alliance avec les démons.

 

Lorsque les démons sont en présence d'un disciple de Jésus Christ, ils sont chassés sans compromis EN SON NOM, par la puissance du Saint-esprit.

 

Car c'est ce que nous a promis, Notre Seigneur en disant que les démons vous seront soumis, vous chasserez les démons En Mon Nom, vous marcherez sur toute la puissance de l’ennemi et rien ne pourra vous nuire.

 

Alors, ne vous laissez pas berner par des charlatans, cherchez la VERITE DE DIEU. Elle est dans le Père et le Fils, dans la Parole, dans la Bible.

 

Si cet homme savait que lorsque Jésus chassait les esprits, ce sont eux qui le suppliaient de ne pas les envoyer dans les abîmes... à moins qu'il le sache et qu'il soit en train de promouvoir sa nouvelle doctrine. Il réfléchirait à deux fois, avant de faire face à des esprits sans autorité. Car l'autorité est en Jésus-Christ, c'est lui qui la donne. Satan ne peut chasser satan, il fallait qu'il trouve un compromis avec cet esprit.

 

ET VOUS, VERS QUI IREZ-VOUS ?

 

JESUS EST LE FILS DE DIEU,

 

TOUT POUVOIR LUI A ETE DONNE.

 

VENEZ A LUI, VOUS QUI ETES FATIGUES ET CHARGES...

 

L'animatrice a terminé avec la lecture : 1 corinthien 13, 1-3

 

... »Et quand j'aurai le don de prophétie, la science de touts les mystères et toute la connaissance, quand j'aurai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien »...

 

Publié dans DELIVRANCES

Commenter cet article