LES PRISONNIERS DE L'ESPOIR Kathryn Marquis – le 22 mars 2009

Publié le par DP

 

kathryn@kathrynmarquis.com www.kathrynmarquis.com

(traduit de l’anglais par Sarah Vinoche)

 

Pendant la louange dimanche dernier, j’ai eu une vision. J’ai entendu le Père dire, « Il faut que je te montre quelque chose », et je me suis sentie soulevée. J’ai remarqué que j’étais vêtue d’une robe tissée qui ressemblait au rideau tissé qui ornait le tabernacle de bleu, de violet, d’écarlate et d’or. Je suis montée et suis passée devant toute sorte d’activité d’adoration : des créatures vivantes, des chérubins couverts d'yeux, beaucoup de louange angélique, des anciens, des saints, tous en interaction glorieuse ... ,et je fut attirée au-delà dans la Chambre du Trône.

 


C'était une pièce longue, brillante, grande, bordée de colonnes de chaque côté, toutes menant à une assemblée de trônes au bout de la pièce. Le Père était majestueux sur son trône au centre, et il y avait de nombreuses personnes dans les allées au-delà des colonnes, comme des courtisans seraient en présence d'un roi. Jésus le jeune marié est venu à côté de moi et lorsque j’ai pris son bras, nous nous sommes mis à progresser dans le couloir qui menait aux trônes.

 

Lorsque je me suis penchée sur son bras, mes vêtements se sont transformés en une robe de gaze, transparente et délicate et je suis devenue transparente aussi.

 

Nous sommes arrivés devant les trônes et Il a pris sa place sur son trône à la droite du Père, je me suis assise avec Lui et me suis sentie fondre à l’intérieur de Lui. Jusqu’ici je pensais être son épouse; puis j’ai vu une magnifique femme aux cheveux noirs, assise à la gauche du Père.

Elle s’est levée, et là, devant les trônes, s’est mise à danser. Il m’est alors apparu évident que cette femme était la véritable et glorieuse épouse du Christ. Sa danse était sauvage mais sans complexe et pure. Elle dansait avec exubérance, abandon et amour devant le Père et son bien-aimé. Sa danse était puissante, presque enragée mais pas du tout déplacée. J’ai senti qu’elle ne dansait pas seulement par adoration mais que sa danse était le prolongement de ce que Dieu disait et faisait. Elle était si intimement liée à Son Coeur qu’elle portait dans sa danse une déclaration prophétique de Sa volonté et de Ses actions.

 

Tout d’un coup, pendant qu’elle dansait, des chaînes dorées se sont mises a tomber des nombreuses personnes situées au delà des colonnes. Puis, avec un hurlement collectif, la foule s’est précipitée hors de la salle des trônes vers la terre avec une grande joie et liberté afin d’aller accomplir des actes merveilleux, libérer les  Hommes de leur captivité, faire les oeuvres de Jésus.

 

Je ne comprenais pas, et dans mon coeur je me demandais, pourquoi les personnes dans la Salle des Trônes seraient-elles enchaînées? Ca n’a aucun sens…”. Le Père m’a répondu comme si j’avais parler à voix haute : “Ces gens sont les prisonniers de l’Espoir. Ils n’ont pas été retenu sur Terre mais retenu dans le Ciel.”

Ils étaient des Joseph qui ont porté en eux des rêves et des visions,l’espoir de leur mission, et ont été retenu par le Père, emprisonnés par Sa volonté afin d’attendre le bon moment, la bonne saison et le perfectionnement de leurs êtres. Tous avaient vu leurs visions s’envoler et beaucoup étaient devenu frustrés et avaient perdu espoir, ressentant chaque situation comme un affront.

 

Beaucoup avaient senti que Dieu était resté à l’écart pendant que l’ennemi s’était opposé à eux de tous les côtés. De nouveau j’ai entendu les paroles du Père, “Ceux-là n’ont pas été retenus sur Terre mais dans le Ciel », et là j’ai su que le moment opportun de leur libération collective était arrivé !

Tandis qu’ils se précipitaient en avant, j’ai remarqué que plutôt que d’élever chacun leurs bannières individuelles, ils courraient tous sous une même bannière rouge qui portait la tête dorée d’un lion qui représentait la tribu de Judah. Le temps qu’ils avaient perçu comme une peine de prison avait en fait été passée en sainte détention dans la Salle des Trônes pendant que leurs visions étaient mises à Terre puis relevées, devenant alors impérissables sous la direction du Christ.

 

Mon sens est qu’il y en a vraiment beaucoup dans ce corps qui longtemps ont été retenu dans la « prison de Sa volonté » pour la mort puis la résurrection d’une vision, et pour le perfectionnement de l’être. Nous avons été incapable de voir que ce n’était ni les circonstances, ni l’ennemi qui nous emprisonnait - que nous n’étions pas retenu sur Terre. Nous n’avons pas perçu que nous étions en fait retenu dans la Salle des Trônes de Dieu, retenu au Ciel – pour qu’au bon et glorieux moment nous soyons relâchés, débarrassés de l’ambition et de la vision individuelle avec toujours l’Espoir de notre mission, et désormais, le caractère nécessaire pour porter Sa Gloire.

 

Je crois sincèrement que nous sommes, en ce moment, dans une saison d’émancipation de ce groupe de Joseph ; que le « moment » est venu pour un grand nombre d’entre nous qui avons été sujet à la« prison de Sa volonté ». Je pense que nous verrons que le temps passé dans la Salle des Trônes a permis une merveilleuse purification et maturation, ainsi qu’une passion singulière pour le coeur et les intentions de Jésus, et que ce groupe va commencer à aller de l’avant avec puissance et autorité, libérant les Hommes en captivité, accomplissant des actes merveilleux et tout cela avec la faveur et l’amour inconditionnel de Dieu.

 

Publié dans PAROLES PROPHETIQUES

Commenter cet article

vidoc 20/01/2013 17:46


Je voudrais répondre à cette personne qui ne trouve pas que cette vision va dans le sens des écritures. Les disciples de Jésus sont venus à Lui en disant "nous avons vu un homme chassant des
démons en ton nom et nous l'en avons empéché ..." Marc 9 : 38- 41. Si une prophétie ne semble pas aller dans le sens de la parole mais qu'elle ne semble pas non plus aller contre la parole; alors
nous devons nous résigner à comprendre que soit notre intelligence spirituelle n'est pas encore au point ou voilée ou encore ce qui nous permettrait de comprendre est encore voilé ou caché dans
la parole. pour ma part cette prophétie me semble authentique et va dans le sens de la parole de Dieu.

Yves 28/02/2012 04:03


Avez vous une adresse pore Sarah Vinoche?  Je ne trouve pas son blog ilrevientbientot.


Merci d'avance,


En Jésus/Yeshua HaMashiah   Yeshua.connections a yahoo point fr


Yves

D.P. 05/03/2012 11:47



NON, MALHEUREUSEMENT !



Laurent 27/07/2009 10:34

Bonjour,pour qu'une parole prophétique, une vision, un songe soient digne de confiance, ils doivent être confirmés dans tous les cas par la parole de Dieu. Dans ce que je viens de lire, je ne trouve pas de confirmation dans la Bible. Merci de m'éclairer sur ce point.

DP 27/07/2009 15:39



Bonjour Laurent,


Toute prophétie doit être éprouvée par la Parole de Dieu, je le confirme. Je laisse aux lecteurs seuls juges en prenant ce qui est bon et en
rejetant ce qui est mauvais selon la conviction du Saint esprit. Toutefois, tout commentaire respectueux et édifiant est le bienvenu…


D.