VISION DE LA FIN DES TEMPS, par le Pasteur John MATUTIS, de Berlin

Publié le par DP


Je vis un immense pâturage avec un très grand troupeau de brebis. Tout à coup, de toutes parts, des loups surgirent au milieu du troupeau en se mêlant aux brebis. Tandis que j’étais en train de préparer mon message, le Seigneur me donna une vision : Ni les bergers ni les chiens de bergers (et ce détail est de la plus haute importance) ne donnèrent l’alerte. Ils étaient couchés par terre, comme hypnotisés. Une légère agitation s’était emparée du troupeau. Les brebis avaient bien remarqué que quelque chose n’allait pas, mais elles n’ont pas cherché à en savoir plus. Elles se remirent à paître tranquillement.

 

Quant aux bergers et aux chiens, ils n’avaient rien remarqué. Tandis que je regardai de plus près, je vis les loups qui, dans leurs gueules, avaient des crochets semblables à ceux des serpents et ils pinçaient (ou piquaient) l’arrière- train des brebis. Celles-ci frémirent sur le coup, puis se remirent à paître tranquillement.

 

Un instant plus tard, les loups quittèrent le troupeau pour se diriger vers les montagnes, sans emporter une seule brebis et sans aucun dommage apparent pour les brebis. En voyant toutes ces choses, je me disais :

 

- « C’est impossible que des loups s’introduisent dans un troupeau sans faire de mal. Ce n’est pas normal ! »

 
Puis, après que les loups eurent quitté le troupeau, je vis soudain le chef de meute, avec toute sa horde, qui campait sur une colline. Il ressemblait à une grande bête : un monstre.

Puis les loups se mirent à hurler et à crier (glapir). Les bergers, les chiens et les brebis tremblèrent, choqués et terrifiés. C’est alors que le chef de meute, tel un démon, prit une voix humaine forte et parla ainsi :

 

- « Mes chers bergers, chiens de bergers et vous, mes chères brebis, maintenant, vous nous appartenez. Vous êtes complètement à notre merci. Nous étions au milieu de vous, sans que vous nous remarquiez. Ainsi camouflés, nous avons œuvré au milieu de vous. Nous avons réussi à vous inoculer un « sérum » qui, à présent, fait de vous notre propriété. Désormais, vous portez tous notre « marque ». Nous vous avons également inoculé notre esprit et notre dispositif, sans même que vous vous en rendiez compte. À présent, il n’y a pour vous aucune échappatoire. Tout ce troupeau est maintenant sous notre contrôle ».

 

J’ai alors pensé :

 

- « Non ! C’est l’Eternel mon berger. Je n’aurai rien à voir avec le diable et ses démons. Ils ne seront pas mes bergers ».

 

Puis le chef de meute parla à nouveau, un rictus sur le visage :

 

- « Là–bas, les brebis mangeaient et dormaient. " Vos estomacs et votre confort étaient pour vous le plus important ».

 

Écoutez, mainte- nant, ce que me dit ce démon, très clairement :

 

- « Nous sommes ici maintenant pour prendre notre revanche sur l’homme de Gadara (Math 8:28-34). Rappelle-toi, ton Seigneur nous a chassés de lui et nous avons dû fuir dans des pourceaux et sauter dans l’abîme. À présent, donc, nous sommes rétablis et nous sommes assez puissants pour quitter nos demeures maudites. Nous sommes revenus de l’abîme pour nous venger de Lui (Jésus) et de ses œuvres. Toutes ces brebis qui pâturaient là ont été infectées par nos démons sortis de l’abîme. Elles ne peuvent plus échapper ».

 

J’étais choqué ! Puis, c’est à ce moment-là que D.ieu me dit :

 

- « Mon fils, dans les jours prochains, il sera demandé d’office (obligatoirement) à chaque être humain, de se faire immuniser (vacciner) contre le virus de la grippe porcine. C’est une tromperie (mascarade) ! Par ce procédé, les gens seront infectés (sous l’influence) de démons sortis de l’abîme ; tous ceux qui, en fait, ne sont pas revêtus de Mon Esprit et de Mon sceau. Effectivement, le fait est qu’il leur sera inoculé un esprit de mort, ce qui permettra aux loups de les manipuler à leur guise. Quiconque ne se soumettra pas à eux (ne lui suivra pas), quiconque s’opposera à eux ou leur résistera, de quelque manière que ce soit, sera éliminé par simple « pression de bouton ».

 

" À cela il n’y aurait plus aucun échappatoire !

 

- « C’est vrai, mon fils », dit le Seigneur.

- « Ces esprits maudits ressortiront de l’abîme et entreront de nouveau dans les « pourceaux » (porcs) afin de continuer leurs dégâts parmi les personnes qui ne Me connaissent pas et qui ne Me suivent pas. Je vais toutefois, avec mon Église, agir comme nous l’avons déjà fait alors. Nous quitterons cette région. Et ces démons de l’abîme vont exterminer un tiers de l’humanité ».

 

Puis le Seigneur me dit encore :

 

- « Mais toi, Mon enfant qui Me suit, sois audacieux, courageux et dit : NON ! Ne vous laissez pas piquer ni vacciner. Vous devez constamment Me faire confiance. Je vous conduirai sur l’autre rive, et nous continuerons là-bas. Pour vous, Mes enfants, la vie continue normalement. Vous êtes Mes brebis. Vous entendez ma voix et vous Me suivez. Et Je vous envoie, telles des brebis, au milieu des loups. Avertissez tous Mes enfants et tous les hommes de bonne volonté contre cette vaccination mondiale obligatoire. Elle semble sans danger. C’est faux !

 

"C’est, en fait, le retour des démons anciens de l’abîme. Avertissez quiconque !

 

"Même si on vous traite de « paranoïaques » et de « terroristes ». Vous êtes Mes enfants et Mon peuple. Vous êtes saints (mis à part). Vous ne devez plus avoir aucune autre marque (stigma) sur vos corps. Votre corps est le temple de Mon Esprit Saint et non la demeure secrète des démons que J’ai chassés et dont Je vous ai délivrés », dit le Seigneur.

 

Je vous ai délivré ce message tel qu’il m’a été donné.
 

Chers amis, nous sommes en effet dans les temps de la fin. Surveillez attentivement ce qu’on vous fait et ce qu’on fait à vos enfants. Le diable est et reste un menteur. Et ses intentions sont mauvaises.

 

Cette vision que D.ieu m’a donnée, concernant les pourceaux et la relation avec la vaccination contre la grippe porcine, m’a vivement secoué.

 

Les croyants vont devoir passer le test de la fin des temps qui révèlera s’ils sont suffisamment forts pour résister et dire NON ! Vous n’êtes pas sans défense. D.ieu vous a donné Son Esprit Saint et l’armure complète (Eph 6:16). Vous allez en avoir besoin bientôt.

 

SI VOUS N’ÊTES PAS ENCORE UN VÉRITABLE ENFANT DE D.IEU, REPENTEZ-VOUS !

 

Soyez baptisé et rempli de l’Esprit Saint afin que le sceau de D.ieu soit sur votre vie (Eph 1:1-13 et 4:30 et Apocalypse 7:3-4) et vous serez inaccessible pour le diable.

 

Vous pouvez m’écrire quelques lignes. Je prierai pour vous avec joie : Pasteur John MATUTIS www.nnk-berlin.de (menu anglais) Plus de messages prophétiques et d’infos me concernant sur le site : www.preach-in.de/content/category/5/17/42  Merci de faire suivre ce message à toutes vos connaissances. Soyez libres de le copier et de le distribuer dans votre entourage. Traduisez-le au besoin en d’autres langues. Nous sommes les sentinelles de D.ieu et nous devons avertir nos concitoyens. Si nous négligeons de le faire, D.ieu nous redemandera le sang de ces personnes (Ez 3:16-21).

 


Publié dans LES PLUS LUS...

Commenter cet article

marie 21/06/2010 16:01



amen merci bcp je remercie le Seigneur ke alors ke jétais tjrs dans le monde il ne m'as pas laissé prendre part à ses orgies, priez pr moi mes frères priez le Seigneur Jesus afin kil prenne pitié
de ns et ns delivr du mal car je préfère tout perdre ke de perdr Ma Vie



DP 21/06/2010 16:05



Sois bénie, petite Marie,


Que notre Père et Seigneur Jésus Christ, Gardien de ton âme te garde dans le chemin de la pureté, de la sainteté et de la vérité. 


Nos souffrances et nos tentations dans le monde présent ne sont pas comparables à la GLOIRE A VENIR








 









Melody 24/09/2009 10:33


"Par ce procédé (vaccination) les gens seront infectés de démons sortis de l'abîme". ??? J'ai toujours un sentiment de "fausseté" en lisant les prophéties de John Matutis et là plus que jamais.
Examinons toutes choses pour retenir ce qui est bon. Il y a certainement des prophéties qui viennent du coeur de Dieu mais pour d'autres : prudence.

Ceci dit, personnellement, je pense qu'il n'est pas bon de se faire vacciner pour des raisons d'effets secondaires.

Amitiés.