Animaux symboles prophétiques et emblèmes des nations

Publié le par D.P.

prophecy_little-horn.jpg

La bible utilise des symboles dans le langage prophétique.

Beaucoup de bêtes par exemple y sont décrites dans les prophéties.

Le prophète Daniel  au chapitre 7  de son livre décrit des visions prophétiques pour des temps éloignés : 


La première année du règne de Belsatsar, roi de Babylone, Daniel étant sur sa couche, eut un songe et des visions en son esprit. 2 Puis il écrivit le songe en donnant la substance des faits. Daniel prit la parole et dit : Je voyais pendant la nuit dans ma vision, et voici les quatre vents des cieux qui fondaient sur la grande mer. 3 Et quatre grandes bêtes montèrent de la mer, différentes l'une de l'autre. 4 La première était comme un lion et avait des ailes d'aigle. Je contemplais, jusqu'au moment où les ailes lui furent arrachées et où elle fut levée de terre et dressée sur ses pieds comme un homme, et où un cœur d'homme lui fut donné. 5 Et voici une autre bête, une seconde, ressemblant à un ours ; elle dressait l'un de ses côtés, et trois côtes étaient dans sa gueule entre ses dents, et on lui disait : Lève-toi, mange force chair ! 6 Après celle-là, je contemplais, et en voici une autre comme un léopard ; elle avait sur son dos quatre ailes d'oiseau ; et cette bête avait quatre têtes, et la domination lui fut donnée. 7 Après cela, je contemplais dans les visions de la nuit, et voici une quatrième bête, effrayante, terrible et extraordinairement forte ; elle avait des dents de fer très grandes ; elle dévorait et brisait, et le reste elle le foulait de ses pieds ; et elle était différente de toutes les bêtes qui l'avaient précédée, et elle avait dix cornes.

Au Verset 23, nous apprenons qu’une bête représente un roi, un royaume, une nation : « Le   quatrième bête sera un quatrième royaume sur la terre. Les cornes représentent également des royaumes.

Nous retrouvons aussi des bêtes dans les visions prophétiques de l’apôtre Jean  dans Apocalypse 13 dont certains ont été vus par Daniel :


Et je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes un nom de blasphème. Et la bête que je vis était semblable à un léopard, et ses pieds étaient comme ceux d'un ours, et sa gueule comme la gueule d'un lion. Et le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité. 3 Et je vis l'une de ses têtes comme blessée à mort ; et sa plaie mortelle fut guérie, et la terre entière, saisie d'admiration, suivit la bête. 4 Et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné le pouvoir à la bête ; et ils adorèrent la bête en disant : Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ? 5 Et il lui fut donné une bouche qui prononçait des paroles arrogantes et des blasphèmes ; et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois. 6 Et elle ouvrit la bouche en blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom et son tabernacle, ceux qui habitent dans le ciel. 7 Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre. Et il lui fut donné pouvoir sur toute tribu et peuple et langue et nation. 8 Et tous les habitants de la terre l'adoreront, tous ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'Agneau qui a été immolé. 9 Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende. 10 Si quelqu'un, mène en captivité, il s'en va en captivité ; si quelqu'un tue par l'épée, il faut qu'il soit lui-même tué par l'épée. C'est ici la patience et la foi des saints. 11 Et je vis une autre bête monter de la terre ; et elle avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et elle parlait comme un dragon. 12 Et elle exerce toute la puissance de la première bête en sa présence ; et elle fait que la terre et ceux qui y habitent adorent la première bête dont la plaie mortelle a été guérie. 13 Et elle fait de grands signes, même jusqu'à faire descendre du feu du ciel sur la terre, en présence des hommes. 14 Et elle égare ceux qui habitent la terre à cause des signes qu'il lui a été donné de faire en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui a la plaie de l'épée et qui a repris vie. 15 Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât même, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent mis à mort. 16 Et elle fait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, s'impriment une marque à la main droite ou au front ; et que personne ne puisse acheter ou vendre, sinon celui qui a la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. 18 C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête, car c'est un nombre d'homme ; et son nombre est six cent soixante-six.

 

 

Toutes les bêtes de l'Apocalypse et d'autres textes bibliques du même genre sont des incarnations du mal. A l'exception, bien sûr, du lion de la tribu de Juda et de l'Agneau de Dieu.

 

Celle de notre texte surgit de la mer, des eaux ténèbreuses de ce monde.Elle exerce, comme Satan, une domination universelle sur la terre.On aurait envie de dire qu'elle était inséparable du dragon comme le Christ l'est au Père.  

 

La Bête avec un grand « B » de l’apocalypse recherchera encore  comme au commencement à être adoré par les hommes qui mépriseront La Parole de Dieu déclarant :

 

« Tu adoreras l’Eternel ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force".  

 

Symbole du faux culte, l'animal  illustre ainsi tout ce qui dans ce monde s'oppose à Dieu et à son règne. Elle symbolise une abomination aux yeux de Dieu, un culte idolâtre  blasphématoire que les chrétiens nés de nouveau ne pourront en aucune façon approuver et encore moins pratiquer. C’est à cause de leur refus de vénérer celui se proclamant l'égal de Dieu que des terribles persécutions s'abattront sur eux. (14 :7, 9, 19 :10, 22 :9). 

 


Et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné l'autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle? Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois. Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer Son Nom, et Son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de Vie de l'Agneau qui a été immolé. Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende! Si quelqu'un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu'un tue par l'épée, il faut qu'il soit tué par l'épée. C'est ici la persévérance et la foi des saints (Apocalypse 13:1-10).

 

La bête symbolise le côté animal, charnel, les bas instincts de l’homme associés au diable et aux démons. C’est le loup tapi en chacun de nous prêt à surgir à tout moment par l’instinct de conservation, de propriété. La croix est le lieu d'abattage de cette nature animale sans laquelle aucune nouvelle naissance selon l’Esprit n’est possible.

 
L’histoire démontre que tous ceux qui ont exigé d’être adoré comme un dieu ont persécuté les juifs et les chrétiens (Nabucodonosor, Néron…) des hommes qui se prennent pour Christ et attendent la même adoration de la part des hommes. Il s'agit de l'esprit de l’antéchrist  qui s’est manifesté au travers de certains hommes comme Hitler mais reviendra dans les derniers temps. Tout comme Christ est symbolisé par l’agneau, lui est symbolisé par la Bête ou plutôt un monstre effrayant à plusieurs têtes

 
Dans le monde séculier dans lequel nous vivons, il est intéressant de noter que des animaux symbolisent aussi des pays.

En voici quelques uns :

Le Coq =La France
L’Aigle noir = L’Allemagne/la Pologne/ Autriche...
L’Aigle à tête blanche : les Etats-Unis
L’Ours = la Russie
L’Ours = la Suisse
Le Lion/La licorne=La Grande Bretagne
Le Dragon/Le panda =la Chine
Le Tigre/ Le cobra/ Le paon=l’Inde
L’Eléphant : Côte d'Ivoire, Sénégal...
Le Lion = Cameroun...
Le Castor = Canada
Le Kangourou = Australie
Le Walaby = Afrique du Sud
Le Phénix = Grèce
La Gazelle = Israël
Le Jaguar = l’Argentine
Le Kiwi : Nouvelle Zélande
Le Taureau : Espagne

Le Dodo : Réunion

Le Serpent  : Martinique

Le Raton Laveur : Guadeloupe

Compteur de visite

Publié dans ARTICLES DE D. P.

Commenter cet article

Élie 11/09/2014 02:37

Bonjour,

Bonne analyse.

Élie

www.tomorrowsworld.org/booklets
www.tomorrowsworld.org/magazines

www.mondedemain.org/revues/
www.mondedemain.org/brochures/