DIEU EST UN AMOUREUX JALOUX by David Wilkerson [May 19, 1931 - April 27, 2011]

Publié le par D.P.

NoGoldenCalf.jpg

 

«Car l’Eternel porte le nom de Jaloux, il est un Dieu jaloux» (Exode 34:14.  

 

Oui, il nous est possible de provoquer sa jalousie :

 

« Voulons-nous provoquer  la jalousie du Seigneur ? » (1 Corinthiens 10 : 22).

 

Paul demande :

 

« Tu as  témoigné que tu l’aimes. Tu as même pris son nom. Cependant, quelqu’un  ou quelque chose d’autre a-t-il volé ton cœur ? »

 

Tu peux dire que tu aimes Jésus, tu peux aller à l’église à chaque fois  que les portes sont ouvertes. Mais le recherches-tu quand tu as du temps à toi?   

 

Combien de livres, de magazines et de journaux dévores-tu ?

 

Combien  d’émissions de télé et de radio retiennent ton attention et pourtant tu ne  penses jamais à passer du temps avec Christ ?

 

Les prédicateurs recherchent dans leur Bible pour leurs sermons. Les  enseignants de l’école du dimanche l’étudient pour préparer leurs  leçons. Mais pourquoi ne la lisons-nous pas dans nos temps de loisirs pour  être rafraîchis par notre Seigneur ?

 

Pourquoi ne l’ouvrons-nous pas pour  apprendre d’avantage sur lui, pour l’aimer ?   

 

La Bible est Jésus, la Parole même de Dieu ! C’est la pleine révélation  de son cœur, rien de ce qui le concerne n’est masqué dans la Bible. Je  pense que si tu l’aimais réellement, si tu attendais de passer  l’éternité avec lui comme son Epouse, alors tu désirerais apprendre tout ce qu’il est possible d’apprendre sur lui !

 

Notre Dieu soupire après nous, voulant notre temps et notre attention. 

 

Cependant, il nous voit passer tout notre temps avec d’autres gens et  d’autres choses et cela le rend jaloux !

 

Le jour vient où sa jalousie « s’allumera » contre ceux qui se sont tournés vers de vaines idoles (Deutéronome 29 : 20).

 

Cela éclatera dans les flammes du jugement !

 

Bien-aimé, quand ce jour viendra, je sais que tu veux que Jésus te prenne la  main et te murmure « Enfin, nous sommes ensemble !

 

Tu m’as tellement  désiré. Tu m’as donné le meilleur de ta vie, de ton temps, de ton attention. Viens maintenant, soyons un ! » 

 

Comment tiendras-tu devant lui en ce jour-là ?

 

Tout dans ce monde va être  consumé.

 

Mais qu’en est-il de ton intimité avec Lui ?

 

Seras-tu capable de te tenir devant lui, en sachant que tu t’es séparé du monde et que tu as  proclamé vouloir le connaître ?    

Publié dans ARTICLES D. WILKERSON

Commenter cet article