ELIE David Wilkerson

Publié le par Daniella

David Wilkerson


La haine d’Élie envers les péchés d'Israël provenait de son amour profond pour le peuple de Dieu. Il ne haïssait pas les gens, uniquement le péché. Il n'était pas un homme rancunier, mais plutôt un homme dont le cœur aspirait à un retour d'Israël vers le Seigneur.

 

Pour comprendre l'esprit et la puissance qui était avec Élie, il faut entendre ce cri venant d'un cœur brisé sur le Mont Carmel :

 

« Réponds-moi, Éternel, réponds-moi, afin que ce peuple reconnaisse que c'est toi, Éternel, qui es Dieu, et que c'est toi qui ramènes leur cœur !

 

Et le feu de l'Éternel tomba...Quand tout le peuple vit cela, ils tombèrent sur leur visage » (1 Roi 18:37-39)

 

Élie n'était pas du tout intéressé par le fait d'être reconnu comme prophète. Il voulait seulement voir l'honneur de Dieu restauré et les rétrogrades revenir au Seigneur.

 

Les vrais prophètes, même s'ils parlent durement du péché, sont au fond de leurs cœurs miséricordieux, gentils et patients. Quand ils voient de réelles repentances au sens biblique, ils sont bâtisseurs et réparateurs de brèches.

 

Je crois qu'il existe aujourd'hui une « compagnie d’Élie », de vrais bergers. Tous les prédicateurs ne sont pas rétrogrades ou égocentriques. J'entends parler d'un nombre croissant de saints bergers qui ont été blessés et rejetés par des brebis qui ne s'en souciaient pas. Certains sont littéralement mis dehors de leurs églises parce qu'ils ont prêché selon la Parole. Mais bien plus cruelles encore sont ces soi-disant prophéties et dénonciations apportées avec de dures « voix prophétiques », qui ne contiennent ni miséricorde, ni notion de rédemption en elles.

 

Si tu entends un jour un « prophète » prononçant une malédiction sur quelqu'un, tu peux être sûr qu'il ne marche pas selon l'Esprit de Christ.

 

Il s'agit souvent d'un Élie fier et auto-proclamé, plein d'arrogance et de convoitise. La Parole dit clairement :

 

« bénissez et ne maudissez pas » (Romains 12:14)

 

Ceux qui vont maudissant devraient frémir en entendant ces avertissements :

 

« Il aimait la malédiction : qu'elle tombe sur lui ! Il ne se plaisait pas à la bénédiction : qu'elle s'éloigne de lui ! Qu'il revête la malédiction comme son vêtement, Qu'elle pénètre comme de l'eau dans son intérieur, Comme de l'huile dans ses os ! » (Psaumes 109:17-18).

 

La « compagnie d’Élie » est composée de gens qui pleurent et chaque parole prophétique qui franchit leurs lèvres est accompagnée de larmes.

 

Avec un esprit contrit et rempli d'une peine venant de Dieu, ils marchent dans la repentance. Ils refusent de fermer les yeux sur le péché et ne craignent ni homme ni démon quand il s'agit de se lever pour l'honneur de Christ.

 

 

Publié dans ARTICLES D. WILKERSON

Commenter cet article

CRM software 27/03/2014 13:39

These verses from the Holy Bible made me realize the importance of the various factors that a person has to make in his life time. It is because of the Lord's grace that we all live well today in such comfort.