ÉVASION DE LA TRIBULATION ? - FAUX ! Corrie Ten Boom.

Publié le par Daniella

Une parole de désillusion Corrie Ten Boom

corrie-image.jpg

Mlle Corrie Ten Boom était une survivante hollandaise des camps de concentration nazis et fut une missionnaire toute sa vie. Corrie était une croyante en face de la tribulation. Elle fut l'une des nombreuses personnes qui furent persécutées dans des camps de concentration pendant la deuxième guerre mondiale. Sa famille fut assassinée devant ses yeux mais malgré que sa vie était menacée, Dieu la fit sortir de ce temps terrible. Elle vécut pour témoigner partout dans le monde de la façon dont Dieu l'avait délivrée de cette période de troubles. Pendant les jours les plus sombres, au camp de concentration, elle et sa soeur Betsy découvrirent « qu’aucun puits n’est trop profond que la présence de Dieu ne soit là, avec nous ». Dans une entrevue intitulée « préparé pour la tribulation qui vient », Mlle Corrie Ten Boom présenta une vision très claire de l’enlèvement.


Dans le message suivant, elle plaide pour la préparation des saints en vue de la possibilité qu'à un certain moment, leur foi pourrait être mise à l’épreuve. Cela nous sert aujourd'hui d'avertissement opportun, surtout pour l'église occidentale, installée dans son confort et sa suffisance, alors que nous approchons du seuil fatidique du drame final.


Voici son exhortation pour nous, extraite d'une lettre qu'elle écrivit en 1974 :


Évasion de la Tribulation ? - FAUX ! Corrie Ten Boom


«Le monde est mortellement atteint. Il se meurt et le grand médecin a déjà signé son certificat de décès. Pourtant, il reste encore un grand travail à faire pour les chrétiens. Ils doivent être des fleuves d'eau vive, des canaux de miséricorde pour ceux qui sont encore dans le monde. Ils peuvent le faire parce qu'ils sont des vainqueurs ».


Les chrétiens sont des ambassadeurs pour Christ et des représentants du ciel dans ce monde qui se meurt et grâce à notre présence ici, les choses changeront. Ma sœur Betsy et moi étions au camp de concentration nazi de Ravensbruck parce que nous avions commis le crime d’aimer les Juifs. Nous étions sept cents : de Hollande, de France, de Russie, de Pologne et de Belgique, parqués dans un dortoir, prévu pour deux cents. A ce que je sache, Betsy et moi étions les deux seules représentantes du ciel dans ce lieu. Peut-être étions-nous les seules représentantes du Seigneur dans cet endroit de haine, mais à cause de notre présence, les choses changèrent.

 

Jésus a dit : «Vous aurez des tribulations dans le monde, mais soyez dans la joie, j’ai vaincu le monde. »

 

Nous aussi, devons être des vainqueurs, apportant la lumière de Jésus dans un monde rempli d'obscurité et de haine. Parfois, je suis effrayée quand je lis la Bible et que je regarde ce monde et constate combien les tribulations et persécutions promises se réalisent. Maintenant, pourtant, je peux vous dire – si vous aussi avez peur – que je viens de lire les dernières pages. Je peux maintenant m’écrier : « Alléluia ! Alléluia ! » car j’ai trouvé l’endroit où il est écrit que

 

Jésus a dit : « Celui qui vaincra héritera de toutes les choses et je serai son Dieu et il sera mon fils. »

betsie-ten-boom.jpgBetsy Ten Boom

C'est le futur et l'espoir de ce monde. Pas que le monde survivra mais que nous serons des vainqueurs au milieu d'un monde qui se meurt. Betsy et moi, au camp de concentration, avons prié que Dieu guérisse Betsy qui était si faible et si malade. « Oui, le seigneur me guérira », proclamait Betsy avec confiance. Elle est morte le jour suivant et je n’ai pas compris pourquoi. Ils ont étendu son corps maigre sur le sol en béton avec les autres cadavres des femmes qui étaient mortes ce jour-là. C’était difficile pour moi de comprendre et de croire que Dieu avait un plan derrière tout cela. Pourtant, à cause de la mort de Betsy, je voyage aujourd'hui dans le monde entier pour parler de Jésus.


Certains parmi nous enseignent qu’il n’y aura pas de tribulation et que les chrétiens pourront échapper à tout cela. Ceux-ci sont les faux docteurs auxquels Jésus nous avait avertis de nous attendre dans les derniers jours. La plupart d'entre eux ont peu de connaissance de ce qui se passe déjà actuellement à travers le monde. J'ai été dans des pays où les saints souffrent déjà de terribles persécutions.


En Chine, on a dit aux chrétiens :

« Ne vous inquiétez pas car avant que la tribulation vienne, vous serez enlevés. »

 

Puis est venue une terrible persécution. Des millions de chrétiens ont été torturés à mort. Plus tard, j'ai entendu un évêque de Chine dire, avec tristesse :

 

« Nous avons échoué. Nous aurions dû rendre les gens forts en vue de la persécution plutôt que de leur dire que Jésus viendrait d'abord. Dire aux gens comment être forts en période de persécution et comment tenir quand la tribulation vient – tenir et ne pas tomber. »

 

Je sens que j'ai un mandat divin pour aller dire aux gens qu'il est possible d'être fort dans le Seigneur Jésus-Christ. Nous sommes en formation pour la tribulation, mais plus de soixante pour cent du corps de Christ à travers le monde sont déjà entrés dans la tribulation. Il n'y a aucune manière d’y échapper et nous serons les prochains.


Puisque je suis déjà passée par la prison pour Jésus et depuis que j'ai rencontré cet évêque en Chine, à chaque fois que je lis un bon texte de la Bible, je me fais la réflexion suivante : « Eh, je vais pouvoir utiliser cela pendant la période de tribulation. »


Alors je l'écris et je l’apprends par cœur. Quand j'étais au camp de concentration, un camp dont seulement vingt pour cent des femmes sont sorties vivantes, nous essayions de nous réconforter en nous disant : « Rien ne pourrait être pire qu'aujourd'hui. »

Mais nous trouvions que le jour suivant était encore pire. Pendant ce temps, un verset de la Bible que j'avais mémorisé, me donna un beaucoup d’espoir et de joie.


« Si vous êtes outragés pour le nom de Christ, vous êtes heureux, parce que l’Esprit de gloire, l’Esprit de Dieu, repose sur vous.  1 Pierre 4 : 14


Je me suis surprise à dire : « Alléluia ! Puisque je souffre, Jésus est glorifié ! »


En Amérique, les églises chantent : « Que l’Eglise échappe à la tribulation », mais en Chine et en Afrique, la tribulation a déjà commencé.

 

La-police-a-reprime-la-marche-des-chretiens.jpeg


L’année passée seulement, plus de deux cent mille chrétiens ont subi le martyre en Afrique. Mais ce genre d’informations n’est jamais relayé par les journaux parce qu'elles causent de mauvaises relations politiques. Mais je sais. J'ai été là-bas.


Nous devons penser à cela quand nous sommes assis dans nos belles maisons, avec nos beaux vêtements, en train de manger un bon steak. Beaucoup, beaucoup de membres du corps de Christ sont en train d’être torturés à mort, en ce moment-même et pourtant, nous continuons sur la même lancée, comme si nous allions tous échapper à la tribulation.


Il y a plusieurs années, j'étais en Afrique, dans une nation où un nouveau gouvernement avait pris le pouvoir. La première nuit où je me trouvais là-bas, quelques chrétiens ont été convoqués au commissariat de police pour être enregistrés. Arrivés là-bas, ils ont été arrêtés et la même nuit, ils ont été exécutés. Le lendemain, la même chose s'est produite avec d'autres chrétiens. Le troisième jour, c'était pareil. Tous les chrétiens dans le district étaient systématiquement assassinés. Le quatrième jour, je devais parler dans une petite église. Les gens sont venus mais ils étaient tendus et remplis de crainte. Pendant le service, ils se regardaient l'un l'autre, se demandant : « Celui-ci, à côté duquel je suis assis, sera-t-il le prochain à être tué ou sera-ce moi ? »


Dans la salle, la chaleur était étouffante et les insectes rentraient par les fenêtres sans vitres et tourbillonnaient autour des ampoules suspendues au-dessus des bancs rugueux. Je leur ai raconté une histoire de mon enfance.


« Quand j'étais une petite fille, j’allai chez mon père et lui dit : « Papa, j'ai peur de ne jamais être assez forte pour être une martyre pour Jésus-Christ.» « Dis-moi, répondit mon père, quand tu prépares un voyage en train pour Amsterdam, à quel moment est-ce que je te donne l'argent pour le billet ? Trois semaines avant ? » «Non, papa, tu me donnes l'argent pour le billet juste avant que nous montons dans le train.» « C’est exact, dit mon père, et ainsi en est-il avec la force de Dieu. Notre Père céleste sait quand nous aurons besoin de la force nécessaire pour être un martyre pour JésusChrist. Il nous fournira tous ce dont nous aurons besoin - juste à temps. »


Mes amis africains hochaient la tête et souriaient. Soudain, un esprit de joie descendit sur cette église et les gens commencèrent à chanter :


« Bientôt, oui bientôt, nous nous reverrons là-haut, sur ce beau rivage. »


Plus tard, cette même semaine, la moitié des membres de cette église avaient été exécutés. J'ai entendu par la suite que l'autre moitié a été tuée il y a quelques mois. Mais je dois vous dire quelque chose : j'étais si heureuse que le Seigneur m'ait utilisée pour encourager ces personnes, car à la différence de beaucoup de leurs responsables, j'avais la Parole de Dieu. J'avais découvert dans la Bible que Jésus avait dit qu’il avait non seulement vaincu le monde, mais encore qu’il donnerait une couronne de vie à tous ceux qui resteraient fidèles jusqu’à la fin.

 

Comment pouvons-nous être prêts pour la persécution ?

veillez priez

D'abord, nous devons nous nourrir de la Parole de Dieu, la digérer et faire en sorte qu’elle devienne une partie de notre être. Ceci signifie : l'étude disciplinée de la Bible, chaque jour, non seulement en mémorisant de longs passages de l’Ecriture mais aussi en en mettant les principes en action dans nos vies. Couplé à cela, nous devons développer une relation personnelle avec Jésus-Christ. Pas simplement avec le Jésus d'hier, le Jésus de l'histoire, mais avec le Jésus qui change les vies encore aujourd’hui, qui est toujours vivant et qui est assis à la droite de Dieu.

 

Nous devons être remplis du Saint-Esprit. Ce n'est pas un ordre facultatif de la Bible mais c’est absolument nécessaire. Les disciples de l’époque n’auraient jamais pu tenir dans la persécution des Juifs et des Romains s’ils n’avaient pas d’abord attendu l’arrivée de la Pentecôte. Chacun de nous a besoin de vivre sa Pentecôte personnelle et son baptême dans le Saint-Esprit. Nous ne pourrons jamais tenir dans la tribulation sans lui. Dans la persécution à venir, nous devons être prêts à nous entraider et à nous encourager. Mais nous ne devons pas attendre que la tribulation vienne, pour commencer.


Le fruit de l'Esprit devrait être la force dominante de la vie de chaque chrétien. Beaucoup sont dans la crainte de la tribulation à venir et ils veulent s’enfuir. Moi aussi, je suis un peu effrayée quand je pense qu’après une vie de quatre-vingts ans, incluant l’horrible camp de concentration nazi, je devrais moi aussi passer par cette tribulation. Mais alors, je lis ma Bible et je suis heureuse car elle me dit : « Quand je suis faible, c’est alors que je suis fort ».

Betsy et moi étions prisonnières pour le Seigneur. Nous étions si faibles, mais nous avons obtenu la puissance parce que le Saint-Esprit était sur nous.


Cette puissance du Saint Esprit qui fortifie l’homme intérieur nous a aidées à tenir ferme. Non, vous ne serez pas fort par vous-mêmes quand la tribulation viendra mais en revanche, vous serez fort dans la puissance de celui qui ne vous abandonnera pas. Depuis septante-six ans, je connais le Seigneur Jésus et jamais il ne m’a quittée ou abandonnée. « Même s’il me laisse mourir, je lui ferai confiance », parce que je sais qu’il donnera la couronne de la vie à tous ceux qui vaincront.


Alléluia !

Reçu par : MODÉRATEUR : Andrew Strom, B.P. 21-904, Henderson, West Auckland 0650, La Nouvelle Zélande. 19. 12. 2008 Traduction et mise en page pour Internet par : Alliance Pierres Vivantes Jean-Pierre Trachsel Place de la gare CH-1678 Siviriez Suisse Tél. 0041 26 656 18 18 info@apv.org 19. 12. 2008 

Commenter cet article

JLuc 17/12/2013 15:28


Oh combien l'église n'est pas préprée à cela ... sommes nous prêts à être percécuté ?
Pourtant même en France cette percécution se met doucement en place ...
Préparons nous à résister et à tenir fidélement jusqu'au bout
Bien Fraternellement
JLuc  

sourire 22/02/2013 10:25


Merci ! 

sourire 20/02/2013 22:28


Bonjour à tous !


Magnifique article !
Je souhaiterais le difuser dans mon blog, est-ce possible ?
Merci d'avance.


Sourire 

Daniella 21/02/2013 09:09



Aucun problème !


Bonne Journée



dieudonné Rwazigama 14/08/2012 08:14


Bonjour chers frères et soeurs en Christ,


Permettez-moi de revenir sur la question épineuse selon laquelle quand aura lieu l'enlèvement de l'Eglise-blé. Est-ce avant, pendant ou après la tribulation? Les prophètes Daniel et Jean, nous
disent que la tribulation s'étendra sur une période de 7 ans, càd de 7 jours ou d'une semaine. Et que la grande tribulation va juste commencer après les 3 ans et demi de la première partie de la
tribulation. Dans mon précédent commentaire, j'avais dit qu'on peut facilement savoir quand aura lieu l'enlèvement de l'Eglise-Epouse, à partir bien entendu des ombres de l'Ancien Testament. Et à
cette occasion, j'avais donné deux ombres à partir desquelles on avait situé l'enlèvement de l'Epose avant les 7 ans de la tribulation. En méditant sur la Parole de Dieu, l'Esprit de Christ, m'a
fait une troisième et belle ombre au sujet de la période au cours de laquelle aura lieul'enlècement. Cette ombre se trouve dans Genèse 29:27 et Esaie 26:20-21. Dans le premier verset, Laban dit à
Jacob d'achever la semaine avec Léa en consommant leur union conjugale. C'était sans nul doute l'ombre de l'union sacrée entre Christ et son Epouse, laquelle durera 7 jours ou 7 ans après
l'enlèvement de l'Eglise. C'est dire que pendant que l'Epoux sera avec l'Epouse au repas de noces (au ciel), il y aura la tribulation de 7 ans sur la terre. Le prophète Esaie nous dit qu'en ce
temps là, l'Epoux et l'Epose seront enfermés dans la chambre, càd au ciel. Je suis persuadé qu'avec cettre troisième ombre la chose est maintenant claire. L'Epouse ne passera pas par la
tribulation, mais c'est l'Eglise tiède et apostate qui sera purifiée par le feu de la tribulation. Plusieurs mauvaises interprétations de la Bible se sont infiltrées dans le christioanisme
moderne par manque de prise en compte de l'Ancien Testament. Merci et que Dieu vous bénisse.

milliearuna 31/07/2012 09:23


Quel merveilleuse exhortation ! et qui remet les idées en place, car c'est la volonté de Dieu. Merci beaucoup. Est-ce que je pourrai copier/coller sur mon blog :


http://ma-vie-en-bleu.over-blog.com

Daniella 31/07/2012 09:25



Pas de problème Milliearuna !



Dieudonné Rwazigama 31/07/2012 09:10


C’est vrai que les chrétiens ne parviennent pas à s’entendre sur quand aura lieu l’enlèvement de l’Eglise : avant, pendant ou après la tribulation. En lisant bien la Bible, on remarque qu’il
y a une différence entre la tribulation et la grande tribulation. Et d’autre part, entre la tribulation et les persécutions. Les souffrances d’avant l’enlèvement de l’Eglise sont appelées des
persécutions. Les chrétiens de toutes les époques et qui seront en vie à la veille de l’enlèvement sont et seront persécutés, et ce de manières différentes. A ceci, nous pouvons ajouter des
souffrances dues aux catastrophes naturelles, aux guerres et aux conditions difficiles de la vie. Les chrétiens ne peuvent pas échapper à ces choses, car d’une manière ou d’une autre elles
contribuent à la maturité spirituelle de ces derniers. Par contre, les souffrances qui auront lieu après l’enlèvement de l’Eglise sont dénommées la tribulation. Il y aura 7 ans de
tribulation : 3 ans et demi pour la première partie de celle-ci et 3 ans et demie pour la deuxième partie de la grande tribulation. La tribulation de l’après enlèvement de l’Eglise n’a pas
encore commencé, mais tout est mis en œuvre pour qu’elle puisse commencer à tout temps. Je sais que c’est difficile de situer quand aura lieu l’enlèvement de l’Epouse, car un passage biblique
peut avoir double ou triple accomplissement, et ce dans des époques différentes. Mais en cherchant l’ombre de l’enlèvement dans l’Ancien Testament, je peux facilement connaitre quand aura lieu
l’enlèvement de l’Eglise. Avant le déluge qui est l’ombre de la tribulation, Énoch était enlevé au ciel. Avant que le feu ne tombe sur Sodome et Gomorrhe, Lot et sa femme étaient sortis de la
ville. Ainsi donc, l’Epouse, ne passera pas par la grande tribulation. Elle a été purifiée par le sang de Christ. Ce sont les sages folles qui seront purifiés par le feu de la tribulation et non
pas l’Epouse de Christ. Merci