Faire la paix avec Dieu ! D. Pamphile

Publié le par DP

Pourquoi ma souffrance est-elle continuelle?

Pourquoi ma plaie est-elle douloureuse, et ne veut-elle pas se guérir?

Serais-tu pour moi comme une source trompeuse, Comme une eau dont on n'est pas sûr? (Jérémie 15.18)

 

suffering_02.jpg

 

Mon Enfant,


Quand tu marchais dans le feu,


j’étais là,


Quand perdu et abandonné dans la nuit,

tu mouillais de tes larmes ta couche,


j’étais là


Quand au milieu de tes prières, de tes plaintes des sanglots de désespoir t’étranglaient :


"Ne m'abandonne pas, Eternel ! Mon Dieu ne t'éloigne pas de moi! Viens en hâte à mon secours, Seigneur mon salut "


Quand pour toi, le ciel semblait d’airain,


j’étais là


Quand les eaux se dressèrent devant toi prêtes à te submerger,


j’étais là…J’étais là…J’étais là


Mais la souffrance t’a aveuglé et tu as commencé à m’en vouloir secrètement, au plus profond de ton cœur, de ton âme.


Tu m’en veux parce que je n’ai pas su, à tes yeux, te protéger, te garder, te préserver de la douleur, de la souffrance :

 

« Père où étais tu quand…..? »

 

« J’étais là... »

 

Et toi ?

 

M’aimes tu réellement ?

T’es tu engagé avec moi pour le meilleur et pour le pire ?

Es tu prêt à me servir dans la prospérité et dans l’adversité,

dans l’abondance et dans la pauvreté ?

Dans la popularité et dans l’anonymat ?

Suis-je vraiment le chef et le propriétaire de ta vie ?

Acceptes-tu de me laisser te purifier,

Te façonner comme l’argile dans les mains du potier ?

 

Abandonne la colère, l’amertume et reviens à moi …

 

« C'est pourquoi ainsi parle l'Eternel: Si tu te rattaches à moi, je te répondrai, et tu te tiendras devant moi; Si tu sépares ce qui est précieux de ce qui est vil, tu seras comme ma bouche. C'est à eux de revenir à toi, Mais ce n'est pas à toi de retourner vers eux ».(Jérémie 15.19)

 

M’aimes tu ?....

 

 

Moi, je T’aime……

jetaime.gif

Publié dans ARTICLES DE D. P.

Commenter cet article