Femme, l'onction dans ton coeur brise ton joug !!! D. Pamphile

Publié le par D.P.

femme joug

 

Je veux encourager toutes les femmes chrétiennes qui, de près ou de loin ont subi un joug religieux, un joug despotique et toutes sortes  et de formes d’abus.

Et à toutes les femmes martyres encore sous l’oppression, battues et mollestées dans le monde.

A celles qui ont souffert et qui souffrent encore comme des roseaux cassés sous le poids de la honte, de l’humiliation, des coups, des souffrances, de la trahison, de la manipulation et de la domination des esprits religieux.

A toutes ces femmes silencieuses à la conduite exemplaire qui ont enduré l'oppression par amour pour le Seigneur Jésus Christ parce qu’elles ont voulu obéir à l’enseignement de l’apôtre Paul :  

« femmes, soumettez-vous chacune à votre mari, comme au seigneur; car le mari est le chef de la femme, comme christ est le chef de l'Eglise, qui est son corps et dont il est le sauveur; comme l'Eglise se soumet au christ, que les femmes se soumettent en tout chacune à son mari » (Ephésiens 5.22)

 

silence.jpg

 

A celles qui ont été liées et jetées dans la prison de l’oubli par l’oppresseur,

Aux femmes qui ont pleuré, gémi et vécu pendant des années dans la terreur dès que la porte se refermait derrière elle et leurs enfants.

Aux dépouillées de toute protection et de toute sécurité face au visage déformé et  impitoyable de l’injustice, de la colère, de l’alcoolisme, de la violence.

L’amour, la tendresse et la douceur ont plié tristement bagage et se sont enfuies loin d’elle…

Aux abandonnées sur le bas côté de la route, aux boiteuses, aux estropiées,

A celles dont la honte et l’opprobre ont tailladé puis bâillonné la bouche,

A celles qui ont soif de justice, de pardon, celles  qui sanglotent dans le noir, celles qui prient et celles qui portent des masques sur les traits de la tristesse et de l’amertume…

A celles dont on a volé l’innocence et la joie,

A celles dans lesquelles, on a massacré la spontanéité de la dynamique de la foi intérieure.

 

Femme,

 

Ne laisse plus le diable te tromper.

Ne laisse plus le religieux te tromper.

Cette situation ne vient pas de Dieu.

Jesus.jpg

Femme, 

 

Tu dois te redresser et la refuser.

Jésus  s’est fait victime expiatoire pour toi.

Jésus  a été amené comme un agneau à la boucherie, et a été comme une brebis muette devant ceux qui la tondent ; et il n'a pas ouvert sa bouche » pour que toi, tu sois aujourd’hui délivrée de la loi du silence, de ce joug qui pèse sur tes épaules, que tu vives sans crainte une vie en abondance. Ton esclavage a été aboli il y a plus de deux mille ans. Le sang des animaux n’a pu abolir la puissance du péché et réhabiliter complètement l’homme devant Dieu ; il a fallu le sacrifice d’un Homme sans péché. Un Homme rempli d’Amour, de Tendresse, de Compassion, de Bonté, de Paix et de Joie.

 

 

croix.jpg

 

Femme qui pleure aujourd’hui,

 

Jésus  Christ a fait alliance avec toi par le sang sacrificiel. Il a tout payé pour toi.  Il a payé le prix pour tous tes péchés. Il a fait une Nouvelle Alliance avec toi basée non sur la lettre qui tue mais la loi de l’Amour, la loi de l’Esprit de vie.

Ne laisse plus personne te rabaisser au rang de l’animal.

Découvre ta dignité, découvre ta vocation,impacte ta génération

Prends ta position de femme disciple, de fille accomplie, de reine du Roi des rois, dans le Royaume de Dieu.

Tu as été créée à l’image et à la ressemblance de Dieu non à l’image d’un animal. Ne trouves tu pas curieux que lorsque les hommes et les femmes sont possédés par des démons, il s’agit de serpents, d’aboiement de chiens, de grognements, de poissons ? L’homme a changé sa gloire pour refléter la gloire de l’animal.

 

Femme, Jésus  Christ a vu ton joug, ton esclavage,

 

Dieu l’a oint pour délivrer les captifs, pour soulager les opprimés pour apporter une bonne nouvelle aux pauvres. Cette onction coule comme un rayon de miel sur tes blessures. Cette onction sainte te guérit et fait éclater le joug de la servitude,

 

Femme, Jésus Christ  t’appelle à Lui.

 

Prends courage, lève la tête vers la croix,

Regarde Ses yeux sont fixés sur toi, il te sourit gentiment,

tu as de la valeur, tu es si belle si précieuse pour Lui 

 

Black Woman Crying

 

Femme, pourquoi pleures-tu ?

 

Tendrement, il baise cette larme qui coule sur ta joue

Oh Femme, tu es délivrée de ton infirmité spirituelle, de ta faiblesse car tu n’as pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à tes faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme toi en toutes choses, sans commettre de péché (hébreux 4:15)

Jésus  vient pour briser le lien de l’intimidation, pour libérer tout Son potentiel en toi. Il te donne la force, le courage, la capacité nécessaire pour accomplir de grandes et merveilleuses choses, ce n’est pas toi qui les fera mais Lui au travers de toi.

Pousse des cris de joie,Réjouis toi, c’est le jour de la relâche, c’est le jour du jubilé

Jésus Christ est ton sabbat, il a porté ton fardeau à la croix

 

woman happy

 

Donne Lui GLOIRE !

 

Fortifie-toi dans le Seigneur, et par Sa force toute-puissante car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu t’a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse. (2 timothée 1.7)

 

Esprit de sagesse et d’intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte de l’eternel. (esaïe 11:2)

 

Femme,

 

aussi longtemps que tu vivras dans la peur et l’intimidation, aussi longtemps le diable aura le dessus sur toi.

Monte plus haut !

Ta lutte n’est pas charnelle, ton fardeau n’est pas charnel mais spirituels.

Tu dois prendre toutes les armes de Dieu et combattre contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. Résiste dans le mauvais jour, et tiens ferme après avoir tout surmonté. (éphésiens 6.10)

 

woman-crying-landslide.jpg303313-Swatphotoirin-1323284966-246-640x480.jpg

 

Femme d’aujourd’hui et de demain, d’ici et d’ailleurs

 

c’est aussi pour  toi le jour du salut,

Redresse la tête et réjouis-toi , connecte toi au cep…

Rentre à la Maison...

 

Femme, Jésus t’aime….

 

roses.gif

 

Vidéos à voir :

 

http://youtu.be/AsU5GEgZ6io

 

 

Publié dans FEMMES DANS L'EGLISE

Commenter cet article

Pasteur Christine ZOKOU 15/03/2013 18:09


Bonjour Chere servante de Dieu.


Que la paix du Seigneur soit avec vous.


j'aimerai savoir qui vous etes, ou vous vivez et ce que vous faites.


Merci de me repondre.


Totalement votre pour sa Gloire.


Soyez benie

dieudonné Rwazigama 27/12/2011 12:20


BONJOUR YVETTE,


DANS GENESE 3:15, DIEU DIT:JE METTRAI INIMITIE ENTRE TOI ET LA FEMME, ENTRE TA DESCENDANCE (SEMENCE) ET SA DESCENDANCE:CELLE-CI T'ECRASERA LE TALON, ET TU LUI ECRASERAS LE TALON. VOICI LE
PASSAGE-CLEF POUR COMPRENDRE CE QUI S'ETAIT PASSE REELLEMENT DANS LE JARDIN D'EDEN. CE PASSAGE NOUS PARLE BEL ET BIEN DE DEUX SEMENCES: LA SEMENCE DE LA FEMME=JESUS-CHRIST ET LA SEMENCE DU
SERPENT (DIABLE): CAIN. L'ARBRE DE VIE ET L'ARBRE DE CONNAISSANCE DU BIEN ET DU MAL, NE SONT PAS DEUX ARBRES PHYSIQUES, COMME LES CATHOLIQUES ET LES PROTESTANTS LE DISENT. LA BIBLE NE DIT PAS
QU'EVE A MANGE LA POMME, ELLE DIT QU'EVE A MANGE LE FRUIT. QUEL FRUIT? LE FRUIT INTERDIT. J'AI LU LE SITE INTERNET QUE VOUS AVEZ PARLE, C'EST JUSTE UNE THEORIE QUI A ETE DEVELOPPEE PAR UN
PHYLOSOPHE-CHRETIEN. ELLE N'EST PAS SCRIPTURAIRE, MAIS TOUT N'EST PAS FAUX. IL Y A QUELQUES BONNES CHOSES DANS SA THEORIE. LE DEUXIEME PASSAGE-CLE, POUR COMPRENDRE LE PECHE D'EVE, SE TROUVE DANS
2 CORINTHIENS 11:1-3. IL FAUDRAIT LIRE LE VERSET 3 EN RAPPORT AVEC LE VERSET 2. CE PASSAGE EST CLAIR POUR EXPLIQUER CE QUI S'EST PASSE DANS LE JARDIN D'EDEN. PARCE QU'IL S'AGIT DE DEUX
FIANCAILLES: PHYSIQUE (OMBRE) ET SPIRITUELLE (REALITE). DANS L'OMBRE, LA FIANCEE S'EST TROUVEE DEVIERGEE PAR SON AMANT AVANT DE RENCONTRER SON MARI, ET DANS LA REALITE, PAUL A PEUR QUE L'EGLISE
SOIT DEVIERGEE PAR DE FAUSSES DOCTRINES AVANT DE RENCONTER CHRIST DANS LES AIRS. JE ME LIMITE PAR ICI, CAR LES CHRETIENS D'AUJOURD;HUI SONT LENTS A COMPRENDRE LES CHOSES DE DIEU. SI VOUS VOULEZ
EN SAVOIR PLUS, DANIELLA, PEUT VOUS DONNER MON ADRESSE E-MAIL. MERCI ET BONNES FETES DE NOEL ET DE NOUVEL L'AN A VOUS ET A DANIELLA.

Yvette 24/12/2011 10:48


Bonjour mes amies,


Je voulais partager avec vous un lien, c'est une étude fait sur le développement de la semence du serpent, elle explique la différence entre les fils du diable et l'épouse : 


http://lettrealepouse.free.fr/menora/babylone%202/bab01.htm


Régalez-vous et donnez moi votre avis, cela ne pourra que m'enrichir encore ...


Que Dieu vous bénissez...


Yvette.


 

dieudonné Rwazigama 19/12/2011 08:34


BONJOUR SOEURS YVETTE ET DANIELLA,


QUINCONQUE QUI RABAISSE UNE FEMME AU POINT D'UN ANIMAL OU QUI CONSIDERE UNE FEMME, COMME UN ETRE INFERIEUR/OBJET PECHE CONTRE DIEU QUI L'A CREEE. TOUTEFOIS, NOUS DEVONS SAVOIR QUE DANS L'ANCIEN
TESTAMENT NOUS TROUVONS L'OMBRE DE DEUX TYPES DE FEMMES: 1) LA FEMME SEDUCTRICE (PROV.6:20-) ET 2) LA FEMME DE VALEUR OU VERTUEUSE (PROV.31:10-). EN FAIT, SUR LE PLAN SPIRITUEL, CES DEUX
FEMMES  REPRESENTENT DEUX TYPES D'EGLISES: L'EGLISE DE CHRIST (Apoc.12:1;19:7-8 et Eph.5:27) ET L'EGLISE DE SATAN/DU MONDE (Apoc.17:1-5). AUSSI, SUR LE PLAN MATERIEL, CES DEUX FEMMES
REPRESENTENT DEUX FEMMES PHYSIQUES: FEMME CHREIENNE ET FEMME PAIENNE. LORSQU'IL EST DIT DANS Eph.5:22, QUE LA FEMME SOIT SOUMISE A SON MARI, C"EST EN RAPPORT AVEC L'EGLISE ET CHRIST; CAR DANS LE
LANGAGE SIRITUEL UNE FEMME REPRESENTE UNE EGLISE. QUE CE SOIT SUR LES PLANS SPIRITUEL OU PHYSIQUE UNE FEMME VERTUEUSE, C'EST UNE FEMME REMPLIE DU SAINT-ESPRIT, SOUMISE AU SEIGNEUR JESUS. CETTE
FEMME A ETE LIBEREE PAR CHRIST A GOLGOTHA. ELLE N'EST PLUS SOUS LA DOMINATION DE QUOI QUE CE SOIT (ROM.8:1). CETTE FEMME, EST UNE GRANDE BENEDICTION DANS LA FAMILLE, A L'EGLISE ET DANS LA
SOCIETE. ELLE NE SE LAISSE PAS TROMPER PAR DES MOUVEMENTS FEMINISTES QUI RECLAMENT, ET CE PAR LA FORCE L'EGALITE ENTRE L'HOMME ET LA FEMME SANS TENIR COMPTE DE LA PAROLE DE DIEU (Philip.2:5-6),
COMME SI LA FEMME ETAIT INFERIEUR A L'HOMME. UN HOMME REMPLI DU SAINT-ESPRIT, NE PEUT PAS CONSIDERER UNE FEMME COMME UNE PERSONNE DE LA SECONDE ZONE. ET UNE FEMME CONDUITE PAR L'ESPRIT DU
SEIGNEUR, NE PEUT PAS NON PLUS CHERCHER A PRENDRE LA PLACE DE L'HOMME. CAR IL Y A DES CHOSES RESERVEES AUX HOMMES ET D'AUTRES RESERVEES AUX FEMMES. IL Y A D'AUTRES CHOSES QUI SONT MIXTES POUR LES
DEUX SEXES. NE PAS RESPECTER CE PRINCIPE, SE COMBATTRE DIEU ET C'EST AUSSI VIVRE DANS LA CONFUSION TOTALE. PAR AILLEURS, UNE FEMME SEDUCTRICE, C'EST UNE FEMME PAIENNE, C'EST UNE FEMME RELIGIEUSE
QUI N'A PAS LE SAINT-ESPRIT. MEME SI ELLE EST PROTEGEE PAR LA LOI (UN PEU PARTOUT AU MONDE), C'EST UN INSTRUMENT FORT ENTRE LES MAINS DE DIABLE, POUR SEDUIRE, CORROMPRE ET SOUILLER LE MONDE. ELLE
EST ET RESTERA SOUS LA MALEDICTION DE SATAN. MERCI

D.P. 19/12/2011 15:54



Frère Dieudonné,


Les rapports de l’homme et de la femme dans l’Eglise sont bien plus alambiqués dans l’Eglise que cela car il y a beaucoup d’hypocrisie de l’homme vis à vis de la femme même dite
« vertueuse ».


 


Vous dîtes :


 


« Par ailleurs, une femme séductrice, c'est une femme païenne, c'est une femme religieuse qui n'a pas le Saint-Esprit. Même si elle est protégée par la loi (un peu partout au monde), c'est
un instrument fort entre les mains de diable, pour séduire, corrompre et souiller le monde. Elle est et restera sous la malédiction de satan ».


 


Jésus n’a jamais rejetée ni méprisée les femmes étrangères (syro phénicienne, samaritaine…) ni d’ailleurs les femmes prostituées. Il est venu pour les guérir, les délivrer et les restaurer.


 


La grande différence avec Lui et les soi-disant hommes remplis du Saint Esprit dans l’Eglise, c’est qu’au contact du Fils de Dieu, elles étaient « toutes » frappées par la pureté de
coeur de Jésus et convaincues de péché, de justice et de jugement. Ainsi pouvaient-elles retrouver leur dignité perdue depuis la chute. Aucune d’elle ne l’a trahi ni abandonné dans les moments
difficiles.


« Jésus entra chez lui et prit place à table. Survint une femme de la ville, une pécheresse. Elle avait appris que Jésus mangeait chez le pharisien, et elle apportait un vase précieux
plein de parfum. Tout en pleurs, elle se tenait derrière lui, à ses pieds, et ses larmes mouillaient les pieds de Jésus. Elle les essuyait avec ses cheveux, les couvrait de baisers et y
versait le parfum. En voyant cela, le pharisien qui avait invité Jésus se dit en lui-même : « Si cet homme était prophète, il saurait qui est cette femme qui le touche, et ce qu'elle est :
une pécheresse ». (Luc 7.36-39)


L’homme rempli de l’Esprit de Dieu et non le « Pharisien » doit pouvoir discerner Les liens et la misère de l’« instrument fort entre les mains du diable », de la femme
séductrice, laquelle est asservie et maintenue en captivité, sans pour autant la convoiter et la mépriser lorsqu’elle  réveillerait en lui des désirs inavouables non crucifiés à
la croix.


Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. (Matthieu 5.28)


On entend de plus en plus de pratiques abominables d’hommes soi disants serviteurs de Dieu (faux prophètes) qui  abusent de femmes ignorantes en quête de délivrances et brisent
des foyers.


Et, je suis d’accord qu’il existe deux catégories de femmes dans le monde sur le plan spirituel aussi bien que deux catégories d’hommes d’ailleurs dans le monde dans la mesure où il existe deux
postérités :


la postérité de la femme (les fils  et les filles de Dieu remplis du Saint Esprit)



la postérité du serpent (les fils et les filles de satan, race animale non régénérée plus ou moins diabolique)



«  Et je mettrai inimitié entre toi et la femme, et entre ta semence et sa semence. Elle te brisera la tête, et toi tu lui briseras le talon ». (Genèse 3 : 15, Darby)


Ici, il s’agit de la victoire de Jésus Christ sur le diable mais aussi de la guerre spirituelle entre l’Eglise et cette postérité diabolique (ou la synagogue de satan). Nous retrouvons cela dans
l’oméga de la Bible, le livre de l’Apocalypse :


« Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s'en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus ».
(Apocalypse 12 : 17)


L’Epouse SURNATURELLE de  JESUS CHRIST


Tous les membres du Corps de Christ (hommes et femmes) constituent ensemble l’Epouse, la femme vertueuse de Jésus Christ assise  avec Lui dans la salle du Trône, dans les lieux
célestes et sous les pieds desquelles Dieu a tout mis sous ses pieds,  comme pour Son fils Jésus Christ :


« Vous tous, en effet, baptisés dans le Christ, vous avez revêtu le Christ ; il n’y a ni Juif ni Grec, il n’y a ni esclave ni homme libre, il n’y a NI HOMME NI FEMME ; car tous vous ne faites qu’un dans le Christ Jésus » (Ga 3,27-28).


« Il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ » (Éphésiens 2:5-6).


Un Corps sans esprit étant mort (Jc 2.26), cette femme est investie et habitée par le Saint Esprit, le Consolateur qui est aussi l’Esprit de Christ et reflète son image.


«…. Si vous m'aimez, gardez mes commandements. Et moi, je prierai le Père, et Il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous » (Jean 14:15).


« Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l'esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient
pas ».(Romains 8.9 )


C’est l’Esprit qui lui redonne sa dignité de « FEMME ». C’est une FEMME  reconnaissante  pour le sacrifice de la croix et passionnément amoureuse de
l’Epoux. Elle est prête à mourir aussi pour Lui :


« Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort ». (Apo 12.11)


Si la TETE est ointe, tout le CORPS doit être aussi considéré comme oint. Ainsi l’Eglise-Epouse de Chris est-elle revêtue de L’ONCTION MESSIANIQUE (sacrificateur-prophète-roi) parce que la même
onction, la même autorité, la même puissance qui repose aujourd’hui sur l’Epoux ressuscité et vivant pour l’Eternité, repose sur Elle et demeure en Elle :


« Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour chef suprême à l'Église, qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous ». (Ephésiens 1 : 22 – 23)


« C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus, tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous
la terre, et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père » (Philippiens 2 : 9-11)


Le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds. Que la grâce de notre Seigneur Jésus -Christ soit avec vous ! (Romains 16 : 20)


Pour accomplir les œuvres plus grandes :


LA FOI SEULE DETERMINE DONC  CE QUE NOUS POUVONS FAIRE AU NOM DE JESUS CHRIST SELON NOTRE APPEL ET NON SELON LA CHAIR C'EST-A-DIRE LE SEXE !


Il SUFFIT D’ACCEPTER QUE CE N’EST PAS L’HOMME NI LA FEMME QUI OPERE CES CHOSES


MAIS JESUS DANS L’HOMME ET JESUS DANS LA FEMME.


Homme ou femme, tu ne peux te glorifier aux dépens de Celui qui fait les œuvres au travers de toi !


« Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car
Dieu était avec lui ». (Actes 10:38)


Jésus dit :


«En vérité, en vérité, je vous le dis, CELUI qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce-que je m'en vais au Père ; et tout ce que vous
demanderez EN MON NOM, JE LE FERAI, afin que le Père soit glorifié dans le fils. Si vous demandez quelque chose EN MON NOM, JE LE FERAI. » (Jean 14.12 à 14)


Jésus s’est réjoui de voir satan tomber du ciel comme un éclair quand il envoya Ses disciples, Il se réjouissait de ce que Son Eglise croyant en la Puissance de Son Nom, accomplirait les mêmes
œuvres et « même des Œuvres plus grandes» afin que Son Père soit glorifié.


Tout le Corps de Christ uni et bien assemblé doit être conduit par le Saint Esprit. C’est à cette seule condition qu’elle peut être considérée comme légitime :


« Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair. Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions
du corps, vous vivrez, car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu ». (Romains 8.12 )


Les charismes sont accordés à l’Eglise pour son édification par l’Esprit Saint :


UN SEUL ET MEME ESPRIT OPERE TOUTES CES CHOSES, LES DISTRIBUANT A CHACUN EN PARTICULIER COMME IL VEUT. (Corinthiens au chapitre 12.7/11)


Dans ce Corps idéalement, il ne devrait avoir donc aucune revendication de la part de l’homme (Machisme, phallocentrisme) ni de la femme (féminisme) puisque tous sont « UN » en Jésus
Christ poursuivant le même dessein :


CELUI DE GLORIFIER ET D’EXALTER DIEU ET JESUS CHRIST SEUL.


« Car qui est-ce qui te distingue? Qu'as-tu que tu n'aies reçu? Et si tu l'as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l'avais pas reçu? » (1 Co 4.7)


De sorte que ce n’est plus l’homme crucifié qui vit ni la femme crucifiée  qui vit mais Jésus Christ ressuscité qui vit tant sur le plan corporatif qu’individuel. Chaque membre
du Corps de Christ d’après Paul étant et fonctionnant comme le Temple du Saint Esprit.


L’Eglise n’est pas charnelle. ELLE EST SURNATURELLE.


ELLE EST ESPRIT.Or un esprit n’a ni chair ni os.


En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce
qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit. Ne t'étonne pas que je t'aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau. » (Jean 3 : 1 – 7)


En tant que femme, je veux m’identifier à cette FEMME glorieuse  affranchie par le Fils,  libérée par la loi de l’Esprit de VIE et non par le bon vouloir de
l’homme qui peut entraver la puissance de Dieu à cause de sa propre incrédulité ou de l’esprit de contrôle (pharaon).


« Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, INFINIMENT AU DELA DE TOUT CE QUE NOUS DEMANDONS OU PENSONS » (Éphésiens 3:20)


Dieu a investi l’homme de la Parole d’Autorité, de la lettre mais une mauvaise utilisation de cette Parole peut nuire au mouvement de l’Esprit :


« Il nous a aussi rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'esprit ; car la lettre tue, mais l'esprit vivifie ». (2 Corinthiens 3.6)


Et la loi de l’Esprit c’est celle de l’Amour :


« Si je parle dans les langues des hommes et des anges, mais que je n'aie pas l'amour, je suis comme un airain qui résonne ou comme une cymbale retentissante. Et si j'ai la prophétie, et que
je connaisse tous les mystères et toute connaissance, et que j'aie toute la foi de manière à transporter des montagnes, mais que je n'aie pas l'amour, je ne suis rien. Et quand je distribuerais
en aliments tous mes biens, et que je livrerais mon corps afin que je fusse brûlé, mais que je n'aie pas l'amour, cela ne me profite de rien. L'amour use de longanimité ; il est plein de
bonté ; l'amour n'est pas envieux ; l'amour ne se vante pas ; il ne s'enfle pas d'orgueil ; il n'agit pas avec inconvenance ; il ne cherche pas son propre intérêt ;
il ne s'irrite pas ; il n'impute pas le mal ; il ne se réjouit pas de l'injustice, mais se réjouit avec la vérité ; il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout. L'amour
ne périt jamais. » (1 Corinthiens 13)