Fuyez l’idolâtrie...

Publié le par Daniella

Fuyez l’idolâtrie...

Je dis que ce qu’on sacrifie, ON LE SACRIFIE A DES DÉMONS, et non à Dieu ; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. C'est pourquoi, mes bien-aimés, FUYEZ L’IDOLÂTRIE (1 Cor.10.14)

 

 J’ai remarqué avec tristesse que beaucoup de chrétiens prêtent d’avantage foi aux enseignements des serviteurs ou servantes de Dieu « renommés » notamment sur Internet qu’à la Parole de Dieu.  Un matin, je discutais de la doctrine du baptême avec une sœur qui persistait à croire que lorsque quelqu’un avait accepté Jésus comme Sauveur, il « était né de nouveau et donc sauvé » alors qu'il n’avait jamais pris de position claire pour le Christ en s’engageant dans les eaux du baptême et n'avait pas changé de vie. Je pris des passages de la Bible avec elle pour lui attester que ce n’était pas le cas mais rien n’y faisait.

"Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu". (Jean 3:5)

 

"Et maintenant, que tardes-tu? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur" (Actes 22:16) 

 

"lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l'eau. Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ, qui est à la droite de Dieu, depuis qu'il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances, lui ont été soumis". (1 pierre 3.19)

 

"Comme Christ a aimé l'Eglise, et s'est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau, afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible". (Ephesiens 5.25)

Elle se contentait de me dire que « tel serviteur a dit…. », « telle servante a dit…. » et leur parole semblait avoir à ses yeux la même valeur que la Parole de Dieu voire plus. Je n'en revenais pas ! Combien se retrouvent dans son cas : « enseignés sur le net mais sans véritable communion avec le Seigneur Jésus ». 

Jeunes convertis il y a quelques années, nous étions convaincus par le Saint Esprit, Bible à l’appui, nous étions des amoureux des saintes écritures comme les disciples de Bérée. Actes 17 :11 déclare :

"Ces juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique ; ils reçurent la parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures pour voir si ce qu'on leur disait était exact".

Aujourd’hui la Parole de Dieu a perdu sa saveur et sa valeur sacrée pour beaucoup.

Mon peuple consulte le bois, et c'est son bâton qui l'instruit ; car un esprit de prostitution les a égarés  (Osée 4.12)

Ces serviteurs dits « renommés » deviennent malheureusement bien malgré eux des idoles, des petits Jésus pour certains. Ils renvoient aux croyants les symboles de ceux qui sont parvenus, de ceux qui ont réussi et deviennent plus célèbres que le Seigneur Jésus Christ, lui-même. 

L’Eternel des Armées condamne toute foi placée dans l’homme et dans la parole de l’homme. Il ne prend point plaisir à la voie d’une telle personne :

"Ainsi parle l'Eternel : Maudit soit l'homme qui se confie dans l'homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son cœur de l'Eternel!" (Jérémie 17.5)

Car il hait l’idolâtrie et regarde tout acte s’y rapportant comme une abomination, une insulte envers sa souveraine gloire, envers sa Personne divine :

"Je suis l’Éternel, c’est là mon nom ; et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, NI MON HONNEUR AUX IDOLES" (Es 42.8 ; Ésaïe 48:11)

 

Nous blessons cruellement Son cœur de Père  :

 

« Un fils honore son père, et un serviteur son maître. Si je suis père, où est l’honneur qui m’est dû ? Si je suis maître, où est la crainte qu’on a de moi ? » Dit l’Eternel des armées à vous, sacrificateurs, Qui méprisez mon nom, Et qui dites : « En quoi avons-nous méprisé ton nom ? » (Mal 1:6).

 

L’Eternel est un Dieu jaloux…Il est impossible de l’aimer et d’aimer le monde ou les idoles de ce monde en même temps : 

 

"Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon". (Matthieu 6:24)

 

Paul demande aux corinthiens :

 

"Voulons-nous provoquer la jalousie du Seigneur ?" (1 Co.10:22)

 

Les Ecritures nous attestent que l’abandon des idoles était le témoignage flagrant d’une véritable conversion :

 

"Vous savez que, lorsque vous étiez païens, vous vous laissiez entraîner vers les idoles muettes, selon que vous étiez conduits". (1 Co. 12:2)

 

"Car on raconte, à notre sujet, quel accès nous avons eu auprès de vous, et comment vous vous êtes convertis à Dieu, en abandonnant les idoles pour servir le Dieu vivant et vrai" (1 Thess. 1:9)

 

Les convertis brûlaient les livres magiques témoignant ainsi de la souveraineté de la Parole de Dieu». Ils «rassemblèrent leurs livres et les brûlèrent devant tous les hommes et ils en comptèrent le prix et trouvèrent qu'il était de cinquante mille pièces d'argent» (Actes, 19:19).

Le véritable Amour pour Dieu le Père et Son Fils bien aimé consiste à aimer la Vérité, à prendre plaisir à garder ses commandements et à les pratiquer par la foi et dans l’Amour.

« J’obéis à Dieu non par contrainte mais parce que je l’aime véritablement ».

Dieu saura faire la différence entre ceux qui le servent et ceux qui ne le servent pas, Il fera grâce à ceux qui l’aiment passionnément de tout leur cœur, qui persévèrent et s’efforcent d’entrer dans la porte étroite. Il a promis d’être avec eux jusqu’à la fin du monde.

Mais ceux qui ne gardent pas les paroles de l’Alliance, qui outrage l’Esprit de la grâce en se livrant volontairement à l'idolatrie, à l’immoralité sexuelle, à la débauche, aux convoitises de ce monde et à toutes sortes de dissolution démontrent par leurs œuvres que leur conscience est corrompue et qu’ils Le haïssent.

Sachez-le, si Dieu n’a pas épargné Israël, Il ne vous épargnera pas, ni aucun croyant ni aucune église qui ne se distingue pas en se conformant à la Parole du Roi. Païens d’origine, nous avons déjà été sévèrement avertis :

« Ne t’abandonne pas à l’orgueil, mais crains ; car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus. Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté ; AUTREMENT, TU SERAS AUSSI RETRANCHE ». (Rom 11:21)

Rappelez-vous que quoique fidèle dans toute la maison de Dieu, Moise, appelé le prophète, ne put entrer dans le pays de la promesse malgré toutes ses supplications :

« Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? »

Comme lui, nous courrons le risque d’accomplir des prodiges et des miracles au nom de l’Eternel et de nous entendre dire :

«Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité ». (Math 7.22-23)

Autrement dit, si l’Eglise ne se repent pas pendant qu’il en est encore temps, en sanctifiant de nouveau le Nom de l’Eternel, si vous ne vous repentez pas du temps consacré à vos idoles, vous subirez avec ce monde déchu les jugements de Dieu.

L’Epoux retranchera toute assemblée qui ne se repent pas de sa tiédeur : 

« j’ôterai ton chandelier ».

 Il ne marchera plus au milieu d'elle.

Nous savons que lorsque l’iniquité, la rébellion contre Dieu sera parvenu à son comble, la coupe de la colère de Dieu se déversera sur tous les habitants de la terre. 

Nous savons aussi que « le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable ; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle.. PETITS ENFANTS, GARDEZ-VOUS DES IDOLES ». (1 Jn 5.19-21)

 

Il est temps de faire le bilan des idoles accumulées dans le Temple de Dieu, de se repentir et de procéder au nettoyage.

Christ, notre nouveau Moise, ressuscité le troisième jour, est toujours vivant pour intercéder en tout temps avec ferveur pour vous.

Romains, chap. 8 :34, ne  dit-il pas :

«  Qui les condamnera ? Christ est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous ! »  Il compatit à toutes nos faiblesses. Et Son Esprit en nous sur la terre témoigne de cette intercession par des soupirs  inexprimables.

Publié dans ARTICLES DE D. P.

Commenter cet article

where to buy argan oil for my skin 27/07/2014 08:15

Thanks for sharing some very good information about the relation between human life and god. I'd probably start going through the bible, as you've inspired me to a great extent. I will visit this blog daily as I seek a lot of information about god and some gospels. Thanks.

job recommendation letter 15/04/2014 20:19

Crecer hermosas flores también ser capaz de! Hay que tener paciencia, e incluso talento!

summarize my article 09/04/2014 01:31

Je n'ai pas de mots article de l'idolâtrie très intéressant, je n'ai jamais lu un bon article. Merci.

college essay writing service 02/04/2014 13:40

Dans toutes les religions abrahamiques idolâtrie est fortement interdit, bien que les opinions sur ce qui constitue l'idolâtrie peuvent différer au sein et entre eux, nous devrions faire la même chose.

writing an online profile 24/03/2014 08:47

Si vous voulez être un serviteur de Dieu, mais vous n'êtes pas sûr de savoir comment, consultez la source originale. La Bible est pleine d'instructions sur la façon d'être un serviteur de Dieu, le conseil et l'étude de ces versets peut vous rendre dans un serviteur fidèle et apporter des bénédictions dans votre vie.

credit card processing companies 25/02/2014 09:23

This is a great article, which tells about the views of author regarding religion and Christianity. According to the author, Today the Word of God has lost its flavor and sacred value for many. Thanks for sharing your views on this topic.