ISRAËL DANS LE DEUIL D. Pamphile

Publié le par D.P.

Une fusillade devant le collège juif Ozar Hatora de Toulouse, a fait quatre morts lundi matin : Jonathan Sandler, 30 ans, ses deux enfants Gabriel, 4 ans, et Arieh Sandler, 5 ans, et la petite Myriam Monsonego, 7 ans. Dans la fusillade, un adolescent de 17 ans, a également été grièvement blessé. (MSN ACTUALITES)

 

 EXODE 1.22  

Alors Pharaon donna cet ordre à tout son peuple : Vous jetterez dans le fleuve tout garçon qui naîtra, et vous laisserez vivre toutes les filles.

 

Jérémie 3.15

Ainsi parle l’Eternel : On entend des cris à Rama, Des lamentations, des larmes amères ; Rachel pleure ses enfants ; Elle refuse d’être consolée sur ses enfants, Car ils ne sont plus. Ainsi parle l’Eternel : Retiens tes pleurs, Retiens les larmes de tes yeux ; Car il y aura un salaire pour tes oeuvres, dit l’Eternel ; Ils reviendront du pays de l’ennemi. Il y a de l’espérance pour ton avenir, dit l’Eternel ; Tes enfants reviendront dans leur territoire.

 


Mathieu 2.16
Alors Hérode voyant que les Sages s’étaient moqués de lui, fut fort en colère, et il envoya tuer tous les enfants qui étaient à Bethléhem, et dans tout son territoire ; depuis l’âge de deux ans, et au-dessous, selon le temps dont il s’était exactement informé des Sages. Alors fut accompli ce dont avait parlé Jérémie le Prophète, en disant : On a ouï à Rama un cri, une lamentation, des plaintes, et un grand gémissement : Rachel pleurant ses enfants, et n’ayant point voulu être consolée de ce qu’ils ne sont plus.

TOUT CELA EN PLEINE CAMPAGNE ELECTORALE DE LA FRANCE !!!

HASARD OU MANIPULATION ?
DIEU SAIT !

Esaie 21.2  
Une cruelle vision m’est révélée, le perfide agit perfidement (oppresseur,méchant, traître), et le destructeur détruit. Monte, Elam ! assiège, Médie ! J’ai fait cesser tout son gémissement. C’est pourquoi mes reins sont remplis de douleur ; des angoisses m’ont saisi comme les angoisses de celle qui enfante ; je suis courbé, à ne pas entendre ; je suis terrifié, à n’y pas voir ; mon cœur bat ; le tremblement s’est emparé de moi ; la nuit de mon plaisir, il me l’a changée en effroi.  Dresse la table ; fais le guet ; mange, bois… Princes, levez-vous, oignez le bouclier !

Car ainsi m’a dit le Seigneur, Va, place une sentinelle ; qu’elle déclare ce qu’elle voit. 


Et elle vit un char, une couple de cavaliers, un char attelé d’ânes, un char attelé de chameaux. Et elle écouta diligemment, avec grande attention ; et elle cria comme un lion, Seigneur, je me tiens dans la vedette constamment, de jour, et je suis là faisant ma garde toutes les nuits…Et voici, il vient un char d’hommes, une couple de cavaliers !

Et il répondit, et dit, Babylone est tombée, elle est tombée, et toutes les images de ses dieux sont brisées par terre.


O vous, mon blé battu, et le fruit de mon aire ! ce que j’ai ouï de l’Eternel des armées, le Dieu d’Israël, je vous l’ai rapporté. 
L’oracle touchant Duma. 
Il me crie de Séhir,
Sentinelle,
à quoi en est la nuit ?
Sentinelle,
à quoi en est la nuit ?

La sentinelle dit, Le matin vient, et aussi la nuit. Si vous voulez vous enquérir, enquérez-vous ; revenez et venez.

 


Jn 9:4  
Il me faut faire les oeuvres de celui qui m’a envoyé, tandis qu’il est jour. La nuit vient en laquelle personne ne peut travailler.

Publié dans ARTICLES DE D. P.

Commenter cet article