JOUR QUARANTE-ET-UN David Wilkerson

Publié le par DP

Supposons que vous tombiez sur Jésus le jour quarante-un—le jour immédiatement après sa tentation dans le désert. Son visage est brillant. Il est réjouissant, faisant l'éloge du Père, parce qu'il a emporté une grande victoire. Vous voyez Jésus respirant la vie et la confiance. Maintenant, il est prêt à faire face aux pouvoirs de l'enfer. C’est ainsi qu’il se lance avec audace dans les grandes villes qui se trouvent dans l'obscurité. Il prêche l'évangile, certain de la Parole de Dieu. Et il guérit les malades, sachant que son Père est avec lui.

 

Maintenant, comme vous examinez votre propre vie, vous voyez exactement le contraire. Vous faites encore face à votre propre expérience du désert asséché. Vous avez subi des attaques violentes de Satan, et votre âme est abattue. Vous ne pouvez pas vous empêcher de penser,

 

"Jésus n'a jamais traversé des épreuves comme les miennes. Il était au-dessus de tout cela."

 

Vous voyez un pasteur qui semble fort dans la foi; il semble tellement assuré de la présence de Dieu que vous pensez: “Il n'a jamais eu de problèmes comme les miens." Si seulement vous saviez! Vous n'étiez pas là quand Dieu a appelé cet homme à prêcher et ensuite l'a conduit dans un désert pour être tenté cruellement.

 

Vous n'étiez pas là quand il a été réduit à rien, jeté dans le désespoir. Et vous ne savez pas que souvent ses meilleurs sermons sont nés des tests de sa propre vie.

 

Paul nous avertit de ne pas mesurer notre justice contre ce que nous pensons est celle d’un autre: "Nous n'osons pas nous égaler ou nous comparer à quelques-uns de ceux qui se recommandent eux-mêmes. Mais, en se mesurant à leur propre mesure et en se comparant à eux-mêmes, ils manquent d'intelligence." (2 Corinthiens 10:12)

 

Nous ne pouvons pas lire le cœur des autres. Qui aurait su le jour quarante-un que Jésus sortait d'une longue et horrible tentation? Qui aurait su que la gloire qu'ils voyaient en lui était née d'une lutte pire que n’importe quelle ils allaient jamais endurer?

 

 

Nous devons jeter notre regard seulement sur Jésus. Et nous devons compter seulement sur sa justice, sa sainteté. Il nous a tous donné un accès égal.

 

Dieu vous aime dans vos moments difficiles. Son propre Esprit vous a conduit dans le désert. Pourtant, son propre Fils a déjà été là—et il sait exactement ce que vous allez traverser. Laissez-le terminer son travail de construction en vous concernant votre dépendance complète et confiance en lui. Vous en sortirez avec confiance— et avec une compassion et une force divine afin d'aider les autres.  

Publié dans ARTICLES D. WILKERSON

Commenter cet article