La nuée se déplace Paul Keith and Wanda Davis

Publié le par DP

 

Traduction Dominique François


open-bible-hand 

 Au mois de septembre dernier, j’ai fait un rêve extraordinairement frappant, qui depuis a été une grande source d’encouragement.  Dans ce rêve, j’ai vu une main tendue tenant une Bible ouverte et je fus instruis de lire un certain passage. Après avoir lu plusieurs versets, j’ai vu le mot «accroissement, accroissement, accroissement, accroissement, accroissement».  De toute évidence, aucun passage de la Bible ne dit ceci précisément, mais c’était une représentation symbolique du désir de Dieu de faire venir sur nous un accroissement dans les jours prochains.

 

 Je pris la décision de n’en parler à personne, jusqu’à ce que je sois sûr que ce rêve soit bien de Dieu. Dans la semaine qui suivit, je devais participer à une conférence avec Chuck Pierce et j’étais enthousiaste à l’idée de participer à un tel rassemblement. À ma grande surprise, après le temps de louange, Chuck invita deux trompettistes pour inaugurer le Fête des Trompettes et le commencement de Rosh Hashana. C’est le sujet du passage de Nomb. 10. 1–3 dans lequel Moïse est instruit de convoquer une assemblée pour préparer le départ des camps. «Fais-toi deux trompettes d’argent; tu les feras d’argent battu. Elles te serviront pour la convocation de l’assemblée et pour le départ des camps. Quand on en sonnera, toute l’assemblée se réunira auprès de toi, à l’entrée de la tente d’assignation.» Quand Chuck déclara qu’il allait donner un enseignement sur Nomb. 10 pour annoncer prophétiquement ce qui allait se passer dans les mois qui viennent, j’eus la confirmation que mon rêve était bien de Dieu.



AVANCER AVEC DIEU

nuee

 

 Le chapitre 10 du livre des nombres parle de la préparation du peuple de Dieu pour suivre la nuée de Sa présence jusque sur la terre de la promesse. Des instructions très spécifiques furent données à Moïse quand la nuée se déplaça dans un autre endroit. Il est clair que d’un point de vue prophétique, le Corps de Christ est appelé à une sainte assemblée pour se préparer à suivre le mouvement de Sa présence. La nuée est en train de se déplacer!

En fait, la parole spécifique que je vis dans ce rêve, «accroissement, accroissement, accroissement, accroissement, accroissement», parlait de Nomb. 10. 28 : «Tel fut l’ordre d’après lequel les enfants d’Israël se mirent en marche selon leur corps d'armée; et c’est ainsi qu’ils partirent.»

 

Mon interprétation de ce passage en relation avec la parole reçue, c’est qu’il est nécessaire que nous suivions à la lettre l’instruction soulignée par l’Esprit. Le Seigneur veut que nous nous alignions sur Lui pour que ses bénédictions de faveur et de grâce nous accompagnent, qui auront pour résultat un accroissement progressif. Voyez aussi Ésaïe 66. 1, 2 :

«Ainsi parle l’Éternel : Le ciel est mon trône, et la terre mon marchepied.

Quelle maison pourriez-vous me bâtir, et quel lieu me donneriez-vous pour demeure? Toutes ces choses, ma main les a faites, et toutes ont reçu l’existence, dit l’Éternel. Voici sur qui je porterai mes regards : sur celui qui souffre et qui a l’esprit abattu, sur celui qui craint ma parole

 

 Trois choses nous aideront à nous aligner sur Dieu :

 

1. L’esprit d’humilité.

2. Un cœur brisé et contrit.

3. Un profond respect et un émerveillement devant la Parole de Dieu (rhema et logos).

 

roi-lion.jpg

 

 
LOUANGE, TEMPS ET SAISONS, HABITATION

 

 Le Seigneur instruisit clairement Moïse pour que trois tribus précèdent le Tabernacle quand le peuple commencerait à marcher Juda, Issacar et Zabulon (Nomb. 10. 14–16). Le symbole représentant Juda était un lion. Le Seigneur se présente clairement comme étant le Lion de la tribu de Juda. Il est venu au monde dans une étable et s’est offert lui-même comme l’Agneau sacrificiel. Mais maintenant, il vient en rugissant dans la puissance de la résurrection pour faire éclater Sa victoire au travers d’un peuple identifié comme étant l’Épouse de Christ. La louange doit nous précéder et nous devons avoir une connaissance précise des temps et des saisons telle qu’elle est décrite par les bénédictions d’Issacar.

 

 Nous entrons désormais dans une période d’avancement et particulièrement un temps au cours duquel nous allons reprendre notre héritage perdu. Pendant que j’étais en Afrique du sud de très claires révélations furent données concernant Zabulon et la bénédiction de Moïse.

 

Deut. 33. 18, 19 dit :

«Sur Zabulon il dit : Réjouis-toi, Zabulon, dans tes courses, et toi, Issacar, dans tes tentes! Ils appelleront les peuples sur la montagne; Là, ils offriront des sacrifices de justice, car ils suceront l’abondance de la mer, et les trésors cachés dans le sable

 

 Le nom Zabulon signifie «une habitation», pourtant la terre de Zabulon fut dans le passé, l’objet d’ostracisme pour ses ténèbres et son apostasie. Cependant, une visitation du Seigneur Jésus suffit à ce qu’elle devienne une terre d’illumination et une source de grande lumière (Matthew 4:15-16). Cette bénédiction donne une image prophétique de nombreux endroits préparés pour une visitation divine.

 

UNE NOUVELLE SAISON

 

MOISSONNEUR.jpgDe très précises révélations ont été données sur le désir de Dieu de faire des démonstrations de Son Esprit mais aussi de conférer une plus grande mesure de Sa présence.

 

Nous sommes appelés, en cette saison, de rassembler les moissonneurs. La nuée va dans cette direction. Nous ne devons pas seulement évangéliser, mais équiper, soutenir et préparer.


 

Publié dans ARTICLES

Commenter cet article