Le feu de Dieu brûle encore toujours D. Wilkerson

Publié le par DP

Malheureusement, une grande partie du corps du Christ aujourd'hui ressemble à une Vallée d’Ossements Desséchés contemporaine.

C’est un désert rempli de squelettes blanchis de chrétiens déchus.

Les pasteurs et autres croyants dévoués se sont retirés en raison d'un péché qui les afflige. Et maintenant ils sont pleins de honte, se cachant dans des grottes créées par eux-mêmes. Comme Jérémie, ils se sont mis d’accord,

 

« Je ne ferai plus mention du [Seigneur], Je ne parlerai plus en son nom. » (Jérémie 20:9)

 

Dieu pose encore toujours la même question qu'il a posée à Ézéchiel:

 

«Est-ce que ces os qui sont morts peuvent vivre à nouveau? »

 

La réponse à cette question est un oui absolu!

 

Comment? Ceci arrive par le renouvellement de notre foi en la Parole de Dieu.

 

La Parole du Seigneur lui-même est un feu dévorant. En effet, c'est la seule vraie lumière que nous avons au cours de nos nuits sombres de désespoir. C'est notre seule défense contre les mensonges de l'ennemi, quand il chuchote,

 

« Tout est fini. Vous avez perdu le feu. Et vous n’allez jamais réussir à le récupérer. »

 

La seule chose qui va nous sortir de l'obscurité est la foi. Et la foi vient en écoutant la Parole de Dieu. Il suffit de s'accrocher à la Parole qui nous a été implantée en nous. Le Seigneur a promis:

 

« Je ne vais pas permettre que vous descendiez la pente, par conséquent, vous n'avez aucune raison de désespérer. Il n'y a aucune raison de quitter. Reposez-vous dans ma parole. »

 

Vous pensez peut-être,

 

 « Mais cette nuit noire est pire que tout ce que je n'ai jamais connu. J'ai écouté un millier de sermons sur la Parole de Dieu, mais aucun ne me semble à présent d’une valeur quelconque »

 

BUISSON-ARDENT.jpgNe vous tracassez pas, le feu de Dieu brûle encore en vous, même si vous ne pouvez pas le voir. Et vous devez verser le carburant de la foi sur ce feu. Vous faites cela en faisant confiance au Seigneur. Lorsque vous faites cela, vous verrez tous vos doutes et désirs consommés.

 

L'Esprit de Dieu est en train de souffler la vie dans chaque ensemble d'ossements desséchés. Il est en train de leur rappeler la Parole qu’il a implanté en eux. Et ceux qui étaient morts sont ranimés. Ils pleurent comme fit Jérémie,

 

« Le feu de Dieu s’est éteint en moi depuis trop longtemps. Je ne peux tout simplement plus le retenir pour longtemps. Je ressens la puissance du Seigneur en train de me relever. Il implante de la vie en moi. Et je vais partager la Parole, qu’il m'a donnée. Je vais proclamer sa miséricorde et son pouvoir de guérison. »

Publié dans ARTICLES D. WILKERSON

Commenter cet article