Les Bergers de l'Alliance

Publié le par Daniella

Des bergers fidèles pour rappeler au peuple sa fidélité et son obéissance à l’Alliance de Dieu


 

chien.jpg

« Dans un songe, je vois un homme d’un certain âge et un chien de couleur sombre se baigner ensemble dans une étendue d’eau pouvant être une mer ou un océan. Tout est calme et tranquille en apparence. Mais soudain un tourbillon se forme sous l’eau et happe tel un monstre qui surgit de nulle part l’homme effrayé et l’entraîne très vite dans les bas fonds. L’eau se referme sur lui. Le chien tourne autour de l’endroit où il a disparu en aboyant ».

La plupart des chiens savent d'instinct nager et nombreux sont ceux qui aiment l'eau et ont sauvé de la noyade leurs maîtres. Le chien de mon rêve n’a point averti du danger, n’a pas sonné de la trompette et n’a rien fait pour sauver l’homme aux cheveux blancs de la noyade. Il aboie et se réveille de sa passivité, de son sommeil lorsque le mal est fait ; Il veut sauver lorsqu’il est déjà trop tard.


 

Un animal impur

 

Dans  la Bible, le chien, dont l’ancêtre est le loup, n’est  point considéré comme un animal de compagnie comme dans ce monde mais comme un animal impur. Il n’est pas tout à fait loup, image du diable dans la bible, mais des réactions proches de celles du loup peuvent apparaître : la sauvagerie et le goût du sang.

Dans l’apocalypse, Dieu dit « Dehors les chiens et non pas dehors les loups… ».

 Le chien est symbole d’impudicité, de débauche, de luxure, d’indécence, d’adultère et de prostitution spirituelle. Il est associé aussi à l’impureté, à l’étranger aux choses de Dieu. C’est pourquoi le Bon berger nous a avertit :

« Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent ». (Mt 7:6)

index.jpg

Jézabel, la femme étrangère qui poussa le peuple d’Israel dans l’égarement fut dévorée par des chiens qui léchèrent également le sang d’Achab à sa mort :

 « Lorsqu’on lava le char à l’étang de Samarie, les chiens léchèrent le sang d’Achab, et les prostituées s’y baignèrent, selon la parole que l’Eternel avait prononcée ». (1Ro 22:38)

Le chien nous parle donc d’adultère, de prostitution spirituelle, d’infidélité à l’Alliance de Dieu. C’est l’image de la nature humaine sans Dieu, sans maître ; errante, sauvage, vagabonde, marchant par la chair, de la vielle nature corrompue qui revient force et retourne à un état d’anarchie, d’animal, de rage meurtrière. Caïn s’enflamma de colère contre son frère innocent ou de rage folle. Il devint un loup, un chien enragé pour son frère et non un gardien.

 Comme un chien qui retourne à ce qu’il a vomi, Ainsi est un insensé qui revient à sa folie. (Pr 26:11)

 

 « Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai : Le chien est retourné à ce qu’il avait vomi, et la truie lavée s’est vautrée dans le bourbier ».(2Pi 2:22) 

 DECO 2674

 

Le chien : mauvais berger

 

Dieu considère les mauvais bergers, gardiens du peuple comme des chiens muets, incapables d’aboyer, paresseux, voraces et insatiables de la Maison d’Israël. Esaie au chapitre 56 verset 10 -11 dit :

 

« Ses gardiens sont tous aveugles, sans intelligence ; Ils sont tous des chiens muets, incapables d’aboyer ; Ils ont des rêveries, se tiennent couchés, Aiment à sommeiller. Et ce sont des chiens voraces, insatiables ; Ce sont des bergers qui ne savent rien comprendre ; Tous suivent leur propre voie, Chacun selon son intérêt, jusqu’au dernier ».

 

Paul avertit l’Eglise de prendre à eux car ce sont des incirconcis du cœur, des menteurs :

 

« Au reste, mes frères, réjouissez-vous dans le Seigneur. Je ne me lasse point de vous écrire les mêmes choses, et pour vous cela est salutaire. Prenez garde aux chiens, prenez garde aux mauvais ouvriers, prenez garde aux faux circoncis. Car les circoncis, c'est nous, qui rendons à Dieu notre culte par l'Esprit de Dieu, qui nous glorifions en Jésus Christ, et qui ne mettons point notre confiance en la chair ». (Philippien 3.1 -3)

 

Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. (2Co 11:13)

 

 Ce sont eux qui ont crucifiés le Christ :

 

« Car des chiens m'ont environné, une assemblée de méchants m'a entouré ; ils ont percé mes mains et mes pieds ». (Ps 22 17) 

 

Les justes sont donc maltraités par ces mauvais dirigeants et ils périssent :  

 

« Le juste périt, et nul n’y prend garde ; Les gens de bien sont enlevés, et nul ne fait attention Que c’est par suite de la malice que le juste est enlevé. Il entrera dans la paix, Il reposera sur sa couche, Celui qui aura suivi le droit chemin. Mais vous, approchez ici, fils de l’enchanteresse, Race de l’adultère et de la prostituée ! » (Esaie 57.1)  


L’un trait distinctif de ces mauvais ouvriers c’est leur égarement :

« ce sont des bergers qui ne savent rien comprendre; tous suivent leur propre voie, chacun selon son intérêt, jusqu'au dernier »


Ils marchent par la chair et non par l’Esprit et égareront beaucoup lors de la venue de l’Antéchrist dans ces derniers temps.


« Autrefois, il y a eu des prophètes de mensonge parmi le peuple d'Israël ; il en sera de même parmi vous. Ces enseignants de mensonge introduiront subtilement parmi vous des erreurs qui mènent à la perdition. Ils renieront le Maître qui les a rachetés et attireront ainsi sur eux une perdition soudaine. Beaucoup de gens les suivront dans leur immoralité et, à cause d'eux, la voie de la vérité sera discréditée. Par amour de l'argent, ils vous exploiteront avec des histoires de leur propre invention. Mais il y a longtemps que leur condamnation est à l'œuvre et que la perdition les guette. (2 Pierre 2:1-3 et 15-17)

 

Dans sa lettre aux Romains au chapitre 16 : 17-20, l’apôtre Paul met en garde les frères et sœurs dans la foi :


« Je vous engage instamment, chers frères, à prendre garde à ceux qui sèment la division et égarent les autres en s'opposant à l'enseignement que vous avez reçu. Eloignez-vous d'eux, car les gens de cette sorte ne servent pas le Christ, notre Seigneur, mais leur ventre. Avec leurs belles paroles et leurs discours flatteurs, ils séduisent ceux qui ne discernent pas le mal. Votre obéissance est connue de tous et cela me remplit de joie, mais je désire que vous sachiez discerner le bien et que vous soyez incorruptibles à l'égard du mal. Le Dieu qui donne la paix ne tardera pas à écraser Satan sous vos pieds. Que la grâce de notre Seigneur Jésus soit avec vous » (Romains 16:17-20)

 

Dieu les rejettera…

 

"Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge ! (Ap 22:15)

 good_shepherd_pic_salon.jpg

 

Le Berger-sentinelle

 « Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. Mais le mercenaire, qui n’est pas le berger, et à qui n’appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite ; et le loup les ravit et les disperse. Le mercenaire s’enfuit, parce qu’il est mercenaire, et qu’il ne se met point en peine des brebis ». (Jean 10.11)


Le véritable berger est une sentinelle, un veilleur, un guetteur. Il est fidèle et donne sa vie pour ses brebis, il est responsable des âmes que Dieu lui confie. Ce rôle ne s’improvise pas, c’est Dieu qui place et institue des sentinelles sur les murailles de la ville :  

 « Et toi, fils d’homme, je t’ai établi sentinelle pour la maison d’Israël, et tu entendras la parole de ma bouche, et tu les avertiras de ma part. Quand je dirai au méchant : Méchant, certainement tu mourras ! et que tu ne parleras pas pour avertir le méchant à l’égard de sa voie, lui, le méchant, mourra dans son iniquité ; mais je redemanderai son sang de ta main. Et si tu avertis le méchant à l’égard de sa voie, pour qu’il s’en détourne, et qu’il ne se détourne pas de sa voie, il mourra, lui, dans son iniquité ; mais toi, tu as délivré ton âme » (Ézéchiel 33:7-9).

 yom-kippour.jpg

A son poste, la sentinelle a des responsabilités :

 Ø  Attendre et veiller pour entendre les paroles de la bouche de Dieu

 Ø  avertit du danger et donner l’alarme quand l’ennemi se présente

 Ø  Avertir le méchant du jugement de Dieu

 

Elle ne peut garder pour elle mais elle doit crier à plein gosier, avec puissance que l’on écoute ou pas. Le méchant est celui qui a rompu l’alliance et du coup ses relations avec Dieu et qui marche dans un chemin d’infidélité. La sentinelle dénonce le péché et avertit de quitter sa conduite par la repentance car Dieu ne prend pas plaisir à la mort du méchant mais désire qu’il se repente et qu’il vive! Dans les derniers jours, les moqueurs diront malgré les avertissements de Dieu :


« Où est la promesse de sa venue ? Car, depuis que les pères se sont endormis, toutes choses demeurent au même état dès le commencement de la création » (2 Pierre 3:3, 4)

Mais Dieu nous a tous institués comme des sentinelles, des lampes dans sa maison, gardien et gardienne de notre prochain qui ne doivent jamais se taire :

« il ne se tairont jamais, de tout le jour et de toute la nuit. Vous qui faites se ressouvenir l’Éternel, ne gardez pas le silence, et ne lui laissez pas de repos » (És. 62:6, 7)

 Ne soyons donc pas comme ce chien voyant le danger et qui s’est tu.

 Mais élevons plutôt la voix et crions…

 

crions à l’Eternel pour l’Eglise,

Øcrions à l’Eternel pour la nation,

Øcrions à l’Eternel pour les perdus,

Øcrions à l’Eternel pour les rétrogrades…

 


 timelessdivider

 

Qui les plaindront lorsque le jugement de Dieu s’abattra sur eux,

qui trompent mon peuple ?

Un jour de feu se prépare et un vent violent

s’abattra sur toutes ces églises où mon Nom n’est point invoqué

avec amour crainte et tremblement.

 

Je châtierai les mauvais ouvriers,

Je détruirai leurs œuvres du souffle de ma bouche.

Ils crieront mais je n’entendrai point

 car ils ont fermé leurs oreilles aux cris du pauvre,

de la veuve et de l’orphelin.

 

Sentinelle que dis-tu de la nuit ?

La nuit vient où personne ne pourra travailler.

 

Ceins tes reins Eglise de Christ

Car voici le monde connaîtra bientôt les douleurs de l’enfantement

Et tous ceux qui ne porteront pas Ma marque sur le front

Périront au souffle de Ma bouche.

 

Réjouis toi, toi qui étais stérile,

Réjouis toi femme un moment délaissée

et battue de la tempête,

Ton Dieu vient vers toi sur les nuages des cieux

et alors Il essuiera toute larme de tes yeux

et tu verras Celui qui a été percé pour toi

Tu riras, tu danseras de joie, tu tressailliras

comme a tressailli Jean Baptiste

 dans le sein de sa mère en Ma présence.

 

 Crois seulement. Sois fidèle jusqu’à la mort,

Retiens ferme ce que tu as,

afin que personne ne prenne ta couronne.

Je viens bientôt


 timelessdivider

 

Publié dans ARTICLES

Commenter cet article