Lève toi, descends dans la maison du potier ....

Publié le par Daniella

D. PAMPHILE


 potier


 

       

DIEU veut enseigner  Ses oracles Jérémie à ce sujet et l’envoie dans la Maison du Potier :


 

« Lève-toi, et descends dans la maison du potier; Là, je te ferai entendre mes paroles. Je descendis dans la maison du potier, Et voici, il travaillait sur un tour. Le vase qu’il faisait ne réussit pas, Comme il arrive à l’argile dans la main du potier; Il en refit un autre vase, Tel qu’il trouva bon de le faire. Et la parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots: Ne puis-je pas agir envers vous comme ce potier, maison d’Israël? Dit l’Eternel. Voici, comme l’argile est dans la main du potier, Ainsi vous êtes dans ma main, maison d’Israël ! (Jérémie 18/2 à 6)


Si vous envisagez bien le travail dans la Maison du divin Potier, lorsqu’Il prend une masse informe d’argile après l’avoir mouillée de perles de douleurs et de souffrance précieusement recueillies, elle devient complètement malléable entre Ses mains.


C’est alors qu’Il la place sur Son tour (croix) et commence à la modeler en un vase utile pour toute bonne œuvre. La glaise pivote sur elle-même, elle se retrouve entre Ses mains, prisonnière de Ses cycles, de Ses saisons divines où tout va concourir à son bien.


Au travers des épreuves, DIEU va façonner l’instrument afin qu’il ne dépende plus de lui-même mais de la main qui la manie.

Tant que l’instrument n’est pas prêt, DIEU va travailler, retravailler la pâte, le faire passer par l’eau puis la sceller par le feu (afflictions, rejets, calomnies, opposition, persécutions, tentative de meurtre) Il va séparer le vil du précieux et atteindre l’objectif final :


«... celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus Christ » (Philippiens 1:6).


Ce n’est pas nous qui l’avons choisi mais Lui qui nous a choisis afin que nous devenions Ses fils d’adoption, cohéritiers avec Christ.


Néanmoins son appel exige un engagement et une totale dévotion pour accomplir Son œuvre.


Comme le fiancé teste la fidélité de la fiancée, l’intégrité de notre foi devra être testée.


L’objectif final est que Christ  soit formé et devienne parfait en nous.

Publié dans ARTICLES DE D. P.

Commenter cet article

Magalie G 20/09/2012 16:16


C'est vrai car c'est exactement ce qu'il est entrain de faire dans ma vie. On pourrait aussi évoquer un autre passage biblique, Jésus a dit : qu'on le suive, que chacun porte sa croix
et renonce à son moi.


C'est passer par le feu de Dieu pour être dépouillée souvent au niveau du caractère...


 

Dieudonné Rwazigama 19/09/2012 08:36


Bonjour soeur Daniella,


Que Dieu te bénisse pour ce bon enseignement que tu donnes aux enfants de Dieu. Il est court, mais très profond. Nous sommes dans la main de l'Eternel, et non dans la main de qui que ce soit.
Comme j'aime ça! Comme il est dit dans cet enseignement, l'objectif final de Dieu est que Son Fils Jésus-Christ soit formé en Dieu. Le parler en langues, la prophétie, les miracle,
l'évangélisation du monde, l'assistance aux pauvres, la fondation des églises,...c'est bon, mais ce n'est pas ça l'objectif final de Dieu pour nos vies. Beaucoup de chrétiens font l'oeuvre de
Dieu, mais si tu observes bien tu verras que Christ n'est pas formé dans la plupart d'entre eux, càd le viel homme n'a pas été crucifié, ensevelis et ressuscité avec Christ. Que Dieu nous vienne
en aide!