Prions pour la nation : un réel "CHAOS" menace la France D. Pamphile

Publié le par Daniella

 

Qu'est ce que le chaos ?

 

Le chaos c'est Babylone, c'est le renversement des valeurs, la destruction des barrières, des limites,  des lois et le viol des alliances imposés par Dieu à la nature et à l'Humanité. C'est le règne du sans foi, ni loi....Le monde où on marche sur la tête. Le mélange entre le bien et le mal, des eaux d'en bas et des eaux d'en haut, la porte ouverte sur toutes sortes de pratiques et de dérives abominables amenant la malédiction et la colère de Dieu.

 

Par le sang de la Nouvelle alliance et la sanctification, l'Epouse sera préservée du chaos. Le mot « saint » exprime une séparation, une consécration au service de Dieu et une introduction dans le domaine du sacré. C'est la garantie contre le chaos. Le peuple de Dieu est devenue la propriété particulière de Dieu et l’objet de Sa spéciale protection. La femme mariée comme l'Epouse du Seigneur, par l'alliance du mariage est séparée, mise à part pour l'Epoux. C'est ainsi que Dieu condamne l'adultère, la fornication et tous les ennemis de la première alliance instituée par Dieu au "commencement".

 

Mais nous sommes encore sur la terre et Dieu nous considère comme unis à une nation, un pays, une collectivité, une assemblée et de manière plus proche à notre famille, nos parents.

 

praying

 

Et dans ces temps difficiles, il cherche des intercesseurs, des prêtres, des sacrificateurs qui élèvent un mur en faveur du pays.

 

 

Exode 19:6

vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d’Israël.

 

Apo 1.5-6

A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen ! Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen !

 

Apo 5.9  

Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant : Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation ; tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.


Lisons ce que l’Eternel Dieu dit en réponse à la prière de dédicace du temple du roi Salomon :

 

J’ai entendu ta prière, et je me suis choisi ce lieu ci pour une maison de sacrifice. Si je ferme les cieux et qu’il n’y ait pas de pluie, et si je commande à la sauterelle de dévorer la terre, et si j’envoie la peste parmi mon peuple, et que mon peuple, qui est appelé de mon nom, s’humilie, et prie, et cherche ma face, et revienne de ses mauvaises voies, moi aussi j’écouterai des cieux, et je pardonnerai leur péché, et je guérirai leur pays. (2 Ch 7.12-15)

 

Lorsque la malédiction frappe un pays (sécheresse, famine, épidémies, catastrophes…), Dieu invite non pas seulement un individu responsable à s’humilier mais Son peuple, Sa nation sainte pour l’entière guérison du pays. Sa  volonté est que le méchant se repente non qu'il périsse !

 

"Il voit qu’il n’y a pas un homme, Il s’étonne de ce que personne n’intercède ; Alors son bras lui vient en aide, Et sa justice lui sert d’appui". (Esaïe 59:16)


Il invite ses propres enfants à se revêtir des vêtements sacerdotaux, à intercéder en faveur du pays en s’humiliant, en pleurant, en demandant pardon pour ses péchés afin que Sa colère divine se détourne du pays.

 

Romains 8:26

 

De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables ;

 

Prenons conscience de l'enjeu spirtuel des présidentielles en France,

ne baissons pas les bras de la prière mais redoublons d'effort et prions tous ensemble pour la Nation, combattons pour nos enfants,

 

pour la Nouvelle Génération....

 

12-01-26-world-and-light.jpg


L'Eglise est la lumière du monde, le sel de la terre.


Mais si le sel perd sa saveur, il sera jeté et foulé aux pieds par les hommes.


Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ;  et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. (Mathieu 5.13)

 

Arrêtons de nous déchirer, de nous mordre, de nous dévorer les uns les autres...


Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.  Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres. (Galates 5.13)


Nous n'avons pas à combattre  contre le sang et la chair, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les Seigneurs du monde, {gouverneurs} des ténèbres de ce siècle, contre les malices spirituelles qui sont dans les {lieux} célestes. (Ephésiens 6:12) 


 interceding.jpg

 

Plions les genoux les genoux devant le Père et l'Agneau,

Elevons des mains pures sans colère ni mauvaises pensées,

Pleurons sur nous et sur nos enfants,

Pleurons sur la nation...

Repentons-nous avec larmes !

 

 

Déchirez vos cœurs et non vos vêtements, Et revenez à l’Eternel, votre Dieu ;


Car il est compatissant et miséricordieux, Lent à la colère et riche en bonté,

Et il se repent des maux qu’il envoie.


Qui sait s’il ne reviendra pas et ne se repentira pas, Et s’il ne laissera pas après lui la bénédiction, Des offrandes et des libations pour l’Eternel, votre Dieu ?


Sonnez de la trompette en Sion !


Publiez un jeûne, une convocation solennelle !


Assemblez le peuple, formez une sainte réunion ! Assemblez les vieillards, Assemblez les enfants, Même les nourrissons à la mamelle ! Que l’époux sorte de sa demeure, Et l’épouse de sa chambre !  
Qu’entre le portique et l’autel Pleurent les sacrificateurs, Serviteurs de l’Eternel, Et qu’ils disent :

Eternel, épargne ton peuple !

Ne livre pas ton héritage à l’opprobre, aux railleries des nations !
Pourquoi dirait-on parmi les peuples :
Où est leur Dieu ? 

L’Eternel est ému de jalousie pour son pays, Et il épargne son peuple. (Joel 2.13)

 

EGLISE DU SEIGNEUR, REVEILLE-TOI ET CHRIST T'ECLAIRERA !!!

Publié dans DEMANDES DE PRIERES

Commenter cet article