QUI DEVONS-NOUS CROIRE ? David Wilkerson

Publié le par Daniella

DOUTE.png

 

 

Un chrétien sincère m'a posé la question suivante :

“Que devons-nous croire ? Au fil des ans, j'ai lu les livres de nombreux pasteurs qui étaient convaincus que la fin était proche. Pourtant, aucun d'eux ne l'a vue. Je réalise à présent que certains essayaient juste de vendre leurs livres. Mais d'autres croyaient réellement que Dieu leur disait que la fin venait sur nous.


Alors, que devons-nous croire ?”


A certains moments, j'ai été réellement brisé devant Dieu au sujet de ces choses, criant à Lui à pleins poumons :

“Ô Seigneur, j'ai prêché pendant des années sur le fait que le Jugement est à la porte. J'ai écrit des livres et donné des avertissements au sujet d'une crise économique à venir et je vois exactement l'inverse se produire. Je vois l'Amérique prospérer et aller gaiement son chemin. Notre nation tue plus de cinq mille bébés par semaine. Nous sommes en train de glisser dans des fosses d'une incroyable saleté et de te jeter hors de toutes nos institutions.

 

Jusqu'à quand, Seigneur ?”

 

Je pense que je prononce le même cri de frustration que Jérémie a fait monter vers Dieu. Il a passé des années à prophétiser fidèlement des événements qu'il ne voyait pas s'accomplir. Il a crié :

“Tu m'as persuadé, Éternel, et je me suis laissé persuader ; Tu m'as saisi, tu m'as vaincu. Et je suis chaque jour un objet de raillerie, Tout le monde se moque de moi. Car toutes les fois que je parle, il faut que je crie, Que je crie à la violence et à l'oppression ! Et la parole de l'Éternel est pour moi Un sujet d'opprobre et de risée chaque jour.” (Jérémie 20:7-8).

 

Jérémie ne pouvait pas s'arrêter de mettre en garde le peuple de Dieu.

 

Même si ses prophéties semblaient être infondées, il a continué à prophétiser. Je ressens le même feu que celui de Jérémie brûler dans mon âme. Et je suis plus convaincu que jamais que notre nation va connaître une profonde dépression. Peu importe à quelle hauteur le marché boursier peut se trouver, peu importe à quelle hauteur vertigineuse il peut rebondir, l'Amérique est quand même à deux doigts d'un crash phénoménal.

 

Dieu a tourné son regard contre cette nation à cause du sang versé et de son arrogance à l'encontre de Son nom, et Son jugement est arrêté !

 

Cependant, je remercie Dieu pour les nombreuses promesses qu'Il nous a donné dans Sa Parole : de protéger et de bénir Son peuple même dans la tempête.

 

Le peuple de Dieu qui prie n'a pas à avoir peur.

 

Nous n'avons pas à nous inquiéter ou à nous tracasser. Notre Père céleste a tout sous contrôle. Même si je vois Ses jugements s'abattre sur notre nation, je me réjouis parce que je sais ce que notre Seigneur a promis dans Sa Parole.

 

“ Il juge le monde avec justice, Il juge les peuples avec droiture. L'Éternel est un refuge pour l'opprimé, Un refuge au temps de la détresse. Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi. Car tu n'abandonnes pas ceux qui te cherchent, ô Éternel ! (Psaumes 9:8-10).    

Commenter cet article