Sauvé par la foi, par les œuvres ou par la Grâce ? D.P.

Publié le par Daniella

Ni l’un ni l’autre !

 

Nous sommes sauvés uniquement par la Foi dans la Grâce de DIEU manifestée en Jésus Christ.

 

A l'Eglise d'Ephèse, Paul dit :


Ephésiens 2.3

Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres …Mais DIEU, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés) ; il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, afin de montrer dans les siècles à venir l’INFINIE RICHESSE DE SA GRACE PAR SA BONTE ENVERS NOUS en Jésus-Christ. Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le DON de DIEU. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.


C’est la raison pour laquelle Jésus avertit de prendre garde à la cupidité. Il a formé, enseigné Ses disciples gratuitement :


Matthieu 10:8

Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.


Hand-with-gift-Medium1.jpg

Qu’est-ce que la Grâce ?


Pour faire simple, la Grâce, du grec « charis », est ce qui procure la joie, l’allégresse, la prospérité : « ..l’infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ ». 

 

C’est un don immérité comme d'ailleurs tous les différents charismes de DIEU (dons spirituels, foi..) que nous avons reçus, selon la grâce qui nous a été accordée (Romains 12:6). 

 

Toutes Ses bénédictions de DIEU sont des Grâces car il est miséricordieux et riche en bonté.


Tu n'as pas besoin de protocoles, de vêtements d'apparat, de porter la bible du pasteur, son sac ou de lui offrir des cadeaux pour bénéficier des bénédictions de la Grâce divine.

 

DIEU est la Source de toute Grâce excellente. Celui qui détourne ses regards des hommes et les tourne vers Lui sera rayonnant de joie.


Jacques 1:16-17

Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés : toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation.


Peut-on donc se glorifier ou glorifier un homme pour un don immérité ?

 

A DIEU seul toute la Gloire et à Son Fils Jésus Christ venu accomplir toute Sa volonté.

2628792_com_1210456_fr.jpg

La Grâce est une Personne.

 

C’est Jésus Christ le DON merveilleux, la Grâce excellente de DIEU.

 

Jean dit : …

 

« Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et GRACE POUR GRACE ; car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ ». (Jean 1.16)


Jean 3:16 

Car DIEU a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. DIEU, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de DIEU.


Celui qui croit, qui reçoit par la foi cette Grâce excellente ne périra point mais sera sauvé.

 

 

La Grâce s’oppose catégoriquement à la loi dans le sens où toute œuvre mérite un salaire.


Dans Romains 4:4

 

nous lisons :


Or, à celui qui fait une œuvre, le salaire est imputé, non comme une grâce, mais comme une chose due ;


Et au chapitre  11 verset 6


Or, si c’est par grâce, ce n’est plus par les œuvres ; autrement la grâce n’est plus une grâce. Et si c’est par les œuvres, ce n’est plus une grâce ; autrement l’œuvre n’est plus une œuvre.


 

Photos-0193.jpg


La Grâce est totalement gratuite.

 

On ne peut tenter de l’acquérir comme Caïn sans risquer de devenir un propre juste, un religieux, un Judas, un traître, un meurtrier…L’amertume, la mauvaise humeur privent de la Grâce de DIEU (Hébreux 12.15)

 

Abel offrit à DIEU un sacrifice plus excellent que celui de Caïn à cause de sa foi dans la Grâce.

 

Tu n’as pas besoin de jeuner, de pleurer pour obtenir ce qui est gratuitement donné. Il faut arrêter de se confier dans les œuvres de la chair mais en celui qui fait Grâce aux humbles. 

 

Jacques explique que la voie pour jouir d’une Grâce bien plus excellente, c’est un cœur humble et entièrement dévoué à DIEU.

 

Et il accorde, au contraire, une grâce plus excellente ; c’est pourquoi l’Ecriture dit : DIEU résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles. Soumettez-vous donc à DIEU ; résistez au diable, et il fuira loin de vous.(Jacques 4.6)

 

090721143654

 

Illustration

 

Pour mieux comprendre la Grâce, prenons le cas d’un meurtrier condamné à la chaise électrique. Il est dans le couloir de la mort et le jour de son exécution approche. Il est coupable et résigné à recevoir le salaire de son péché c’est-à-dire, la mort selon la justice.

 

La loi de Moise dit :

 

Si un homme tue quelqu’un, on ôtera la vie au meurtrier, sur la déposition de témoins. Un seul témoin ne suffira pas pour faire condamner une personne à mort. Vous n’accepterez point de rançon pour la vie d’un meurtrier qui mérite la mort, car il sera puni de mort. (Nombres 36.38)


C’est la loi du talion :


… tu donneras vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure. (Exode 21.23)


Mais voilà, que le jour de la sentence, le Président de la nation le gracie.


Il est pardonné, réhabilité et libéré. Il n’y a plus aucune condamnation pour lui !

Cet homme a fait l’objet d’une Grâce excellente qui a rempli sa vie de joie car il a été jugé mais n’a pas payé pour ses crimes !

Un autre a été condamné et est mort pour lui.

 

jesus on cross 2oo4

C’est cela la Grâce de DIEU !

 

Il a envoyé Son Fils non pour juger mais pour sauver le monde !

 

«Car le salaire du péché c'est la mort ; mais le don (charisme) de DIEU est la vie éternelle par Jésus-Christ notre Seigneur » (Romains 6:23)

 

Nous étions tous coupables, tous privés de la Grâce de DIEU, hommes et femmes, juifs et grecs.

DIEU nous a fait le don merveilleux et gratuit de Jésus Christ qui a tout payé pour nous. Il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix ; il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix. (Colossiens 2.14)


Reprenons notre exemple.


Cet homme a été gracié et libéré. Mais il ne croit pas en sa réhabilitation. Il croit qu’il a toujours une dette à payer à la société. Son esprit est toujours prisonnier du couloir de la mort. Il est envahi par la culpabilité et cherche un vain moyen pour se racheter.


Aucune joie ne se lit sur son visage. Il ne témoigne pas de la grâce dont il a bénéficié. Il est encore un condamné. Et alors, torturé, il se jette à corps perdus dans des œuvres, dans des associations, soutient des causes indéfendables etc…Il mourra malheureux et triste parce qu’il n’aura pas cru à la justification.

 

Nous sommes sauvés par la foi dans la Grâce de DIEU, dans son amour manifesté en Jésus Christ. La conséquence de la Grâce dans notre vie c’est la joie, la piété, le contentement, la paix. Car Jésus n’est pas seulement mort pour nous mais DIEU l’a ressuscité. Il est VIVANT ! Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui. Nous avons tout pleinement en lui : grâce pour grâce et non blessure pour blessure, brûlure pour brûlure…

 

1001279-Joug.jpg

 

Beaucoup de chrétiens aujourd’hui à cause des fausses doctrines, des esprits séducteurs ne croient plus en la Grâce. Ils ont été infectés et séparés du Christ ressuscité.

 

Ils demeurent encore sous la condamnation de la loi et la malédiction.


Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi ; vous êtes DECHUS de la grâce. Pour nous, c’est de la foi que nous attendons, par l’Esprit, l’espérance de la justice. Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité. Vous couriez bien : qui vous a arrêtés, pour vous empêcher d’obéir à la vérité ? Cette influence ne vient pas de celui qui vous appelle. Un peu de levain fait lever toute la pâte.


Alors ils font des œuvres, des jeunes interminables, paient et remboursent leurs bénédictions, leurs délivrances alors que Christ a TOUT ACCOMPLI.

 

Dans Galates 3.10,

 

Paul dit :

 

Car tous ceux qui s’attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction ; car il est écrit : Maudit est quiconque n’observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. Et que nul ne soit justifié devant DIEU par la loi, cela est évident, puisqu’il est dit : Le juste vivra par la foi. Or, la loi ne procède pas de la foi ; mais elle dit : Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles. Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu au bois


Si nous nous remettons sous le joug de la loi afin d’obtenir la justice donnée gratuitement par DIEU, nous serons jugés par cette loi. Il nous faudra l’observer intégralement sans aucune exception selon Jacques au chapitre 2 :

 

Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. En effet, celui qui a dit : Tu ne commettras point d’adultère, a dit aussi : Tu ne tueras point. Or, si tu ne commets point d’adultère, mais que tu commettes un meurtre, tu deviens transgresseur de la loi.


Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de DIEU.


La grâce nous conduit à la joie, à la prospérité, à la gloire.

 

 

Charis : ce qui fournit la joie, le plaisir, les délices, la douceur, le charme, la tendresse, la bonté


 

LA PREDICATION DE LA CROIX D’OU COULE LA GRÂCE EST UNE PUISSANCE DE DIEU POUR LE SALUT DE QUICONQUE CROIT !


Car je n’ai point honte de l’Evangile : c’est une puissance de DIEU pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, parce qu’en lui est révélée la justice de DIEU par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit : Le juste vivra par la foi. (Romains 1.16)


Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de DIEU. Aussi est-il écrit : Je détruirai la sagesse des sages, Et j’anéantirai l’intelligence des intelligents. Où est le sage ? Où est le scribe ? Où est le disputeur de ce siècle ? DIEU n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde ? Car puisque le monde, avec sa sagesse, n’a point connu DIEU dans la sagesse de DIEU, il a plu à DIEU de sauver les croyants par la folie de la prédication. Les Juifs demandent des miracles et les Grecs cherchent la sagesse: nous, nous prêchons Christ crucifié ; scandale pour les Juifs et folie pour les païens, mais puissance de DIEU et sagesse de DIEU pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs. Car la folie de DIEU est plus sage que les hommes, et la faiblesse de DIEU est plus forte que les hommes. (1corinthiens 1.18)

 

Bonne méditation

 

Que la Grâce et la Paix du Seigneur soit avec vous !

 

00fb8600.gif

Publié dans ARTICLES DE D. P.

Commenter cet article

Dieudonné Rwazigama 09/08/2012 10:54


Jusqu’à présent beaucoup d’enfants de Dieu, et ce à travers le monde pensent que le salut ainsi que les bénédictions divines s’obtiennent par des œuvres et non par la foi ! Je me rappelle
qu’un bon nombre des serviteurs de Dieu, trouvaient la mort au cours d’un long jeune à Kinshasa (en RDC) dans des années 80 et 90. Et que dans les cellules de prières les gens jeunent et crient,
comme des prophètes de Baal pour obtenir les dons du Saint-Esprit. Ils ignorent que toutes les bénédictions de Dieu sont pour nous, et que nous les obtenions uniquement par la foi. Je crois que
ce bon article va aider plusieurs enfants de Dieu, à avoir foi dans l’œuvre de rédemption accomplie au Calvaire. Dimanche au culte, la plupart des témoignages des brebis exaltent le pasteur au
lieu d’élever le Fils de Dieu qui est mort sur le bois infâme à cause de nos péchés. Ainsi, dans le christianisme paganisé, c’est l’homme qui a pris la place de Christ et c’est pour cette raison
que la plupart des églises institutionnelles sont devenues de plus en plus tièdes. Pour terminer, j’aimerais signaler que ce sont les lois cérémonielles qui ont été annulées ou détruites à
Golgotha, mais par contre la loi morale reste toujours en vigueur. Soyez tous bénis au nom puissant de notre Seigneur Jésus.