Ministère de l'Alliance et de la Délivrance

        trois-alliances.jpg


La vie nous apprend qu’il nous faut  toujours nous détacher pour mieux nous attacher (naissance, sevrage, mariage, divorce, séparation, mort, ).

        
Une véritable alliance ne peut s'accomplir sans les déchirements de la séparation, les souffrances du déracinement pour une nouvelle union, une nouvelle naissance, une nouvelle création. 
Le couronnement de l’Alliance est le sacrifice suprême de soi, le don de soi sur l'autel de la vie.
Jésus Christ est l’Agneau qui a versé Son sang SACRIFICIEL aussi pur qu' innocent  pour sceller une alliance éternelle entre Dieu et l'Humanité, entre lui et Son Epouse. Il a dû S'exiler en Se coupant de Ses racines divines et célestes pour S'attacher à Son Epouse terrestre. 

Désormais un lien spirituel très puissant nous unis à Dieu le Père par le Dieu le Fils et au Fils par Dieu le Saint Esprit. Et la corde à trois fils ne se rompt pas aussi facilement.
 
Interrogé sur l'alliance du mariage, Il renvoie Ses détracteurs à l'origine de toutes choses, à la Genèse : 

"N’avez-vous pas lu que le Créateur, au commencement, fit l’homme et la femme et qu’il est dit : C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et les deux deviendront une seule chair"
 
Aucune alliance ne peut se concrétiser pleinement sans un complet engagement de notre part car nul ne peut servir deux maîtres… 

 

Mr 8:34  
Puis ayant appelé les troupes et ses Disciples, il leur dit : quiconque veut venir après moi, qu’il renonce à soi même, et qu’il charge sa croix, et me suive.
 
Mr 10:21  
Et Jésus ayant jeté l’šil sur lui, l’aima, et lui dit : il te manque une chose ; va, et vends tout ce que tu as, et le donne aux pauvres, et tu auras un trésor au ciel ; puis viens, et me suis, ayant chargé la croix.
 
Lu 9:23  
Puis il disait à tous : si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à soi-même, et qu’il charge de jour en jour sa croix, et me suive.
 
Lu 9:24  
Car quiconque voudra sauver sa vie, la perdra ; mais quiconque perdra sa vie pour l’amour de moi, la sauvera.
 

 

Pour qu’il y ait  véritable alliance, la délivrance de soi par le sacrifice demeure inéluctable. Elle n'est point optionnelle mais exigée. 

En vérité, peut-on s'unir si les mains et les pieds sont encore liés ?

« La langue du nourrisson, dans sa soif, S'attache à son palais. Les enfants demandent du pain ; Personne ne leur en distribue ».  (Lamentations 4.4)
 
Vouloir manger QUOTIDIENNEMENT  le Pain de l'Alliance, n'est ce pas aussi vouloir manger le Pain de la délivrance si différents mais pourtant  si indissociables ?

 
Cette femme était grecque syro-phénicienne d'origine Elle le pria de chasser le démon hors de sa fille
 
Jésus lui dit : "Laisse d'abord les enfants se rassasier car il n'est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens". (Marc 7.26-27)