Les liens spirituels (2) J. NINDAGA ABRAHAM

LE DIABLE 

Apocalypse 12 : 9 – 12 ; Esaïe 14 : 12 – 17 ; Esaïe 27 : 1 – 13 ; Jean 8 : 44 ; Genèse 3 : 13 – 15 ; Matthieu 4 : 1 – 11 ; Zacharie 3 1- 15 ; Jean 14 : 30 ; Éphésiens 2 1-3 ; 2 Corinthiens 4 : 4 ; Jean 5 : 19 ; 1 Théssaloniciens 2 : 18 ; Job 2 6 – 7 ; Apocalypse 13 : 1-2 ; Apocalypse 20 : 1 – 2 ; Apocalypse 20 7 – 10 ; Daniel 10 : 12 – 13 ; Job 1 : 2.    

 

Qui est-il ?

Le diable s’appelle aussi " SATAN ", il est l’adversaire de Dieu, notre accusateur, un ange déchu, un être surnaturel méchant et mauvais.

 

Nature

Satan est l’incarnation du Mal. Il est le contraire de Dieu. il fut précipité sur la terre à cause de son orgueil parce qu’il cherchait à prendre la place de Dieu qui est très jaloux et ne partage jamais sa gloire avec un quelconque esprit ou homme.
 

Différents noms de Satan    

 

Il a plusieurs noms à savoir : Satan, le dieu de ce siècle, le prince de ce monde, l’accusateur, le calomniateur, l’adversaire, Belzébuth, l’ange de lumière, le destructeur, l’ennemi de Dieu, le serpent, l’Astre brillant, moloch, Baal, le Léviathan, Belial, Lucifer, le malin, le voleur, le séducteur, etc.    
 

Organisation et activité de son royaume    

 

Satan est le roi, le prince dans son royaume des ténèbres. Il est le " Top manager " parce que souverainement, il dirige, organise, planifie, contrôle et décider en premier et dernier ressort.  Bien que Satan ne soit pas omniprésent et omniscient, il ne faut pas ignorer qu’il est puissant et influent. Dans son organisation, le Diable a sous ses ordres les démons, les esprits méchants, les sorciers, les magiciens, les marabouts et les créatures (hommes et animaux) qu’il domine.  Les démons cherchent à habiter dans les corps animés et physiques pour mieux agir et opérer. Ils règnent dans les airs, les eaux, les forêts, les montagnes et sur la terre et sous la terre. Satan en tant que prince souverain agit souvent en larguant ses suppôts. Le cas échéant, il peut se déplacer personnellement pour des missions difficiles et spécifiques.    
 

Stratégies d’action    

 

Satan en agissant sur l’homme cherche foncièrement à le dominer, le dompter et à exercer une certaine autorité, de la hauteur sur lui. Il lui dresse aussi de forteresses et influe sur l’homme par des pensées captivantes, des paroles et actes incongrus.   Pour ce, le Diable et les démons agissent-ils sur l’homme ainsi de trois manières différentes, notamment : la possession  l’oppression  l’obsession    

 

a. La possession    

C’est le fait que les esprits méchants ou un esprit méchant habite dans une personne. Celle-ci est possédée ou démoniaque. Des personnes pareilles sont remarquées par leur mode de vie. Elles ne sont pas différentes des détraqués mentaux ou des fous.
 

 b. L’oppression    

C’est le fait qu’une personne puisse être oppressée par les esprits méchants au moyen des traits enflammés comme : la maladie, la fatigue, la paresse, le stress, la dépression, la déprime, le désespoir, le découragement…
 

 c. L’obsession   
C’est le fait qu’une personne est influencée au niveau de ses pensées par une pensée négative comme l’impudicité, le vol et autres mauvaises expériences dans la vie passée.    

 

DELIVRANCE

 

Jean 8 : 32 ; Jean 8 : 39 ; Osée 4 6 ; Luc 19 : 36 – 40 ; Apocalypse 12 : 11 ; Marc 16 : 17 – 18 ; Colossiens 2 : 15-25 ; Psaumes 10 : 20 ; 1 Jean 1 : 9 : Éphésiens 6 11 – 18 ; 2 Corinthiens 10 : 4 – 6 ; 2 Corinthiens 7 : 14 – 16 ; Luc 4 : 18 – 19 ; Actes 19 : 13-17    

 

Définition

 

La délivrance est l’acte par lequel un serviteur de Dieu (Pasteur, évangéliste, frères ou sœurs en Christ nés de nouveau) peuvent défaire une personne ou plusieurs de toute possession, obsession et oppression démoniaque ou des esprits méchants.    

 

Sortes de délivrance   

 

Il existe deux sortes de délivrance à savoir : la délivrance par une tierce personne et la délivrance personnelle qu’on appelle auto-délivrance.    
 

Pourquoi la délivrance ?

 

Nous sommes nés pécheurs et par conséquent nous pouvons être sous certaines malédictions de famille ou personnelle (consciemment ou inconsciemment). D’où la nécessité de passer par la prière de délivrance.    

 

Qui peut délivrer ? 

  

Il n’est autorisé à n’importe qui de s’amuser avec la prière de la délivrance. Tout le monde n’est pas permis, car les démons connaissent qui a le pouvoir de les chasser et qui ne l’a pas.  Pour faire la prière de délivrance, il faut observer certaines conditions dont notamment :

 

- Être né de nouveau

- Avoir une vie de sanctification

- Avoir la plénitude de l’Esprit Saint

- Avoir une vie de prière

- Avoir une vie de méditation de la Parole de Dieu

 

Toutes ces conditions doivent se retrouver dans la vie d’un enfant de Dieu qui se mettrait devant les démons pour leur ordonner de partir. Le contraire serait l’échec et le fiasco le plus total. 

 

Comment délivrer ?    
 

La prière de délivrance passe toujours par le nom de Jésus-Christ et non l’opposé. Pour la délivrance, il convient d’utiliser :

la Parole de Dieu, le sang de Jésus-Christ, le Saint-Esprit et par excellence le nom de Jésus-Christ.

Quand vous délivrez une personne, ne vous mettez pas à livrer un combat charnel avec l’infortuné, encore moins le frapper, le pousser par terre et même l’injurier. 

D’autres personnes crient que les démons partiront par le simple fait de raser la barbe ou la tête, et même d’être déshabillé. Rien de tout cela ne peut influencer le monde de ténèbres. Les habits blancs, le crucifix, les bougies, la bible, les mouchoirs, l’eau, le sang du coq, l’huile, … encore moins.    

En soi, tout ce qui précède ne peut en aucun cas chasser les esprits méchants.

En effet, les armes avec lesquelles nous combattons le Diable ne sont pas charnelles, mais puissantes et spirituelles.

Ne vous laissez pas être imposé des mains par n’importe qui dont vous n’êtes pas sûr ; car dans l’imposition des mains, il y a tout un mystère caché. Par elles, vous transmettez soit la mort, soit la vie.  Des fois, il sera impérieux d’associer la prière de délivrance avec le jeûne, parce qu’il existe des démons qui seront très résistant et têtus.    

 

Comment protéger (ou garder) sa délivrance    
 

Une fois que l’on est délivré, il est demandé à l’intéressé de protéger jalousement sa délivrance. Il est sans ignorer que les esprits mauvais, une fois chassés vont errer et chercher un corps dans lequel ils pourront encore habiter, car l’enfer n’est pas encore accessible ; mais une réalité.  Le diable rôde et il ne se fatiguera jamais, à la recherche de celui qu’il dévorera. Que toute porte par laquelle le démon pourrait passer soit fermée.    Nous les chrétiens, nous sommes les premières cibles de l’ennemi juré, Satan. Il cherchera sans relâche de nous éloigner de Dieu. Prenons garde et veillons, car notre ennemi, le diable nous tient à l’œil.

 

La protection de la délivrance passera par : 

 

- une vie de sanctification 

- une vie de prière 

- une vie de méditation de la parole de Dieu   

 

Sans cela, on risque de tomber dans le filet de l’oiseleur, le diable.  Les moments d’attaques viendront, mais n’oublions pas que notre ennemi a été vaincu sur la croix de Golgotha. Nous combattons non pour la victoire, mais dans la victoire au nom de Jésus-Christ. Pour résister pendant les temps difficiles, les temps d’épreuves, nous nous revêtirons sans relâche des armes spirituelles dont notamment :

 

Armes défensives : la vérité, la foi, la justice, le salut et le zèle de l’évangile 

Armes offensives : la Parole de Dieu et la prière    

 

Tout chrétien doit se servir des privilèges qui sont écrits dans la Parole de Dieu. Par exemple :  « Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon, ils chasseront les démons, ils parleront de nouvelles langues, ils saisiront des serpents ; s’il boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris. " (Marc 16 : 17-18)    

 

Le chrétien peut-il être délivré ?    
 

Nous disons oui et non pour des simples raisons. Toute personne née de nouveau est séparée de la loi du péché et de toute malédiction qui pèse sur elle.

Cette personne doit se confier à un serviteur de Dieu pour lui parler de sa vie passée, tout azimuts.

 

La délivrance en soi peut être un processus dans la vie du chrétien qui cherchera davantage à croître spirituellement

 

« Plusieurs de ceux qui avaient cru venaient confesser et déclarer ce qu’ils avaient fait. » (Actes 19 : 18)

Des moments d’oppression et d’obsession viendront et le chrétien pourra les combattre par la voie de la prière et de la sanctification.  Néanmoins, un chrétien qui soit encore possédé est un cas déplorable et inadmissible dans la mesure qu’il faudrait douter réellement de sa conversion. Car, la Parole de Dieu dit qu’une personne qui est en Christ est une nouvelle créature, les choses anciennes sont passées et toutes choses sont devenues nouvelles.   

A quelques exceptions près, un chrétien pourra être délivré non d’une possession, mais d’une obsession ou d’une oppression.   Toute délivrance visera dans la personne délivrée un changement total dans sa vie sur tous les plans : spirituel, physique et matériel.  Si vous ne voyez pas encore clair dans votre vie, confiez-vous aux serviteurs de Dieu. " Conseil gratuit. "   

 

CONCLUSION    
 

Le salaire du péché c’est la mort, mais le don gratuit de Dieu c’est la vie éternelle.

Le Fils de l’Homme est venu dans le monde non pour condamner, mais pour sauver tous ceux qui étaient perdus ; et il tient à libérer les captifs et tous ceux qui sont encore liés dans le monde de ténèbres.   Le Diable ne sera jamais un frère, ni un ami. Mais, c’est un ennemi acharné, il est un voleur qui viendra dans ta vie pour t’égorger, te dépouiller, te détruire. Mais le Fils de l’Homme, lui pourra te donner la vie et la vie en abondance.    

 

Déliez-le et laissez-le aller : doit inspirer tout enfant de Dieu, car de manière conscience ou inconsciente, vous pouvez être lié dans le monde des ténèbres avec pour conséquence une vie sous l’autorité et la domination des esprits méchants. Pour ce, les maladies, les blocages, la mort, la pauvreté, la misère seront tristement votre lot quotidien. Par ailleurs, Dieu veut que nous prospérions à tous égards, comme prospère l’État de votre âme.   

 

Les projets que Dieu a formés pour l’homme sont des projets de paix, de bonheur afin de lui donner un avenir et de l’espérance. Au demeurant, le peuple de Dieu doit être enseigné et ce, prendre possession de toutes les promesses de Dieu pour sa vie.

Aujourd’hui, vous avez connu la vérité qu’est la parole de Dieu et cette vérité vous a affranchi. Si donc le Fils de l’Homme vous délivre, vous serez réellement libre. 

Que le bonheur et la grâce vous accompagnent dans votre vie. AMEN   

 

Serviteur de Dieu  Pasteur Justin NINDAGA Abraham
SOURCE : CAFE BIBLIQUE