TENEZ FERME PAR KENNETH ET GLORIA COPELAND

Publié le par DP

 

 

Esaïe 55:11 :

 

«Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins.»

 

Saviez-vous que le champ de bataille du problème auquel vous êtes en train de faire face, se trouve dans votre pensée et sur vos lèvres?

 

Si vous bousculez le diable avec la Parole de Dieu, et que vous vous déchargiez des soucis de la situation sur Dieu, vous gagnerez.

 

Je veux cependant vous avertir, il n'est pas toujours facile de tenir ferme dans ce que dit la Parole de Dieu. Le diable sait que s'il ne peut pas vous la voler, vous allez l'utiliser pour renforcer sa défaite.

 

Ne soyez pas surpris s'il envoie un esprit mauvais qui s'élève lui-même contre la Parole de Dieu.

 

Si vous êtes malade, il vous dira peut-être: «Tu n'es pas guéri. Tu sais que la guérison n'est pas pour toi aujourd'hui. Même si c'était le cas, cela ne marcherait pas pour toi. Cela peut marcher pour quelqu'un d'autre, mais pas pour toi.»

 

S'il commence à vous dire ce genre de chose

ne l'acceptez pas
!

 

Ne commencez pas à vous inquiéter et à dire: «Oh, non, j'ai peur de ne pas recevoir ma guérison. Je ne ressens rien en tout cas. Il se peut que mon état ne fasse qu'empirer.. »

 

Rappelez-vous ceci : c'est la Parole qui fait le travail en vous, et non pas celui qui s'accroche à cette Parole. Elle agira pour n'importe qui, qui la met en action. Elle agira pour vous tout comme Elle a agi pour Jésus lorsqu'Il était sur la terre.

 

Il a dit à Satan: Il est écrit!

 

Peu importe ce que le diable essaie de vous dire, refusez de lâcher prise. Dites-lui ce qui est écrit concernant votre situation.



 

Que la Parole de Dieu combatte Son propre combat.

 

Elle balayera le diable à chaque fois.

 

Lecture Biblique: Psaume 19:7-14

 

La loi du SEIGNEUR est parfaite, convertissant l’âme ;

le témoignage du SEIGNEUR est sûr, rendant sage le simple.

Les statuts du SEIGNEUR sont droits, réjouissant le cœur;

le commandement du SEIGNEUR est pur, éclairant les yeux.

La crainte du SEIGNEUR est nette, subsistant pour toujours;

les jugements du SEIGNEUR sont vrais et tout à fait droits.  
Ils sont plus désirables que l’or, oui, que beaucoup d’or fin; plus doux aussi que le miel, et que les rayons de miel. De plus par eux ton serviteur est averti; et en les gardant il y a une grande récompense. Qui peut comprendre ses erreurs?
Nettoie-moi de mes fautes cachées. Retiens aussi ton serviteur des péchés présomptueux; ne les laisse pas dominer sur moi; alors je serai intègre et je serai innocent de la grande transgression.
Que les paroles de ma bouche et la méditation de mon cœur soient agréables devant ta face, ô SEIGNEUR, ma puissance et mon rédempteur.

 

 

 

Publié dans LA SEMENCE DU JOUR

Commenter cet article