UNE AUTRE VISION DEPUIS L'ENFER DE K. BAXTER SUR LA FIN DES TEMPS

Publié le par DP

  

J'entendis une voix puissante retentir à travers l'atmosphère ténébreuse. Je vis une énorme bête s'assoir sur un immense trône. Tous lui obéissaient. Je vis des cornes spirituelles pousser sur sa tête. Elles atteignirent tous les endroits de la terre. La Bête prit pour elle-même de nombreuses positions d'autorités, de nombreuses hautes fonctions. Sa puissance devint importante. La Bête se poussa elle même en de nombreux endroits et elle trompa beaucoup de gens. Le riche et le célèbre étaient trompés autant que le pauvre et le laissé pour compte. Les petits et les grands du monde rendaient hommage à la bête.

 

On apporta dans un bureau une énorme machine. La Bête apposa sur elle sa marque et SA VOIX sortit de la machine. Il y avait aussi un ordinateur qui pouvait voir ce qui se passait dans les maisons et dans les lieux de travail. Il n'y avait qu'un seul ordinateur de ce type et il appartenait à la Bête. La partie qui était localisée dans les foyers était invisible à l'œil NU, mais elle pouvait transmettre à la bête les moindres mouvements des gens. Je vis la Bête faire tourner son trône et me faire face. Sur son front était marqué le nombre 666.

 

Continuant à regarder, je vis dans un autre bureau, un autre homme devenir très fâché contre la Bête. Il demanda un entretien avec elle. Il hurlait de sa plus forte voix. Alors la Bête apparut et très courtoisement lui dit :


-Venez. Je peux vous aider à régler tous vos problèmes. La Bête emmena l'homme en colère dans une grande salle et lui recommanda de s'allonger sur une table. La salle et la table me faisait penser à la salle d'opération d'un hôpital.

 

On donna un anesthésique à l'homme et on le plaça sous une grosse machine. La Bête plaça des électrodes sur la tête de l'homme et mis en marche la machine. Sur le haut de la machine, on pouvait lire : "CE CORRECTEUR DE PENSEE APARTIENT A LA BETE, 666" .Quand on enleva l'homme de la table, son regard avait perdu toute expression et ses mouvements rappelaient ceux d'un "ZOMBIE" dans un film d épouvante. Je vis une grande tache claire sur sa tête et je sus que son CERVEAU avait subit une opération chirurgicale qui allait permettre à la bête de le contrôler.


-Maintenant, Monsieur, dit la Bête, ne vous sentez-vous pas mieux ? Ne vous ai-je pas dit que je pouvais m'occuper de tous vos problèmes ? Je vous ai donné une façon de pensée toute neuve. Vous n'aurez plus de soucis ni d'ennuis, désormais. L'homme ne parlait pas. Vous allez obéir à tous mes ordres, dit la Bête en saisissant un petit objet qu'elle attacha à la chemise de 'homme.

 

Elle s'adressa à nouveau à l'homme qui répondit sans bouger les lèvres. Il se déplaçait comme un mort vivant.


-Vous allez travailler et ne pas vous mettre en colère ni vous frustrer. Vous ne pleurerez pas et ne serez pas triste. Vous allez travaillez pour moi jusqu'à votre mort. Il y a beaucoup de gens que je contrôle? Certains mentent, d'autres tuent. Certains sont des voleurs, d'autres font la guerre. Certains ont des enfants, d'autres travaillent sur des machines. Et d'autres font encore d'autres choses. Oui je contrôle absolument tout !

 

La Bête éclata d'un rire diabolique. L'homme avait en main des papiers à signer. Il donna joyeusement à la Bête tout ce qui lui appartenait. Dans ma vision je vis l'homme quittai le bureau de la Bête, monter dans une voiture et rentrer chez lui. Quand il s'approcha de sa femme, elle voulut l'embrasser mais il ne manifesta aucune réciprocité. Il n'avait plus aucun sentiment pour sa femme ni pour personne d'autres. La Bête l'avait rendu incapable de quelque sentiment ou emotion que ce soit. La femme devint très fâchée et se mit à crier après son mari. Mais sans résultat. Finalement, elle déclara :

-Très bien. Je vais appeler la Bête. Elle saura bien ce qu'il faut faire. Après une courte communication téléphonique, elle sortit de chez elle et se rendit dans le bâtiment que son mari avait tout juste quitté. La Bête l'accueillit aimablement :

-Dites-moi ce que sont vos ennuis. Je suis sûr que je vais pouvoir vous aider.

 

Un homme très élégant la prit par le bras et la conduisit sur la même table que celle où son mari avait été placé un peu plus tôt. Après la même opération, elle aussi devint une esclave dépersonnalisée de la Bête


- Comment vous sentez-vous ? Lui demanda la Bête. Elle ne répondit pas avant que la Bête ait attaché un petit objet sur son chemisier. Alors elle reconnut que la Bête était maitre et seigneur et elle commença à l'adorer.

- Tu seras une reproductrice ! Tu auras des bébés parfaits et ils m'adoreront et me serviront. La femme répondit d'une voix de Robot : -Oui, maître ! je vais vous obéir !

Je vis ensuite la femme dans un autre bâtiment. Il y avait beaucoup de femmes enceintes. Les femmes étaient allongées comme mortes, sur leurs lits, et elles chantonnaient des louanges lugubres à la Bête. Toutes avaient le nombre 666 inscrit sur le front. Quand leurs bébés étaient nés, on les plaçait dans un autre bâtiment où des nurses au cerveau opéré étaient chargées de les élever. Le nombre 666 était également inscrit sur le front des nurses.

 

La Bête s'éleva en puissance jusqu'à ce que son empire s'étende sur toute la terre. Les bébés grandirent aussi, et à un moment donné, ils furent également soumis à la machine destructrice du cerveau. Ils adorèrent la Bête et son image. Mais la machine n'avait pas de pouvoir sur les enfants de Dieu.


J'entendis la voix du Seigneur:

Ceux qui adorent la Bête et son image périront. Beaucoup seront trompés et tomberont, mais je sauverai mes enfants de la Bête. Ces choses se passeront dans les temps de la fin. Ne prenez pas la marque de la Bête. Repentez-vous maintenant. Avant qu'il ne soit trop tard !la Bête se fera appeler elle-même un homme de paix. Et il apportera la paix à beaucoup de Nations après des temps très difficiles. Il fera en sorte que le monde soit approvisionné avec beaucoup de marchandises bon marché et il s'assurera que chacun ait un salaire suffisant. Il fera alliance avec de nombreuses nations, et les grands de ce monde le suivront dans un faux sentiment de sécurité. "Avant ce temps là, je ferai lever une armée de croyants qui seront établis dans la vérité et la justice. La puissante armée dont parlé JOEL entendra ma voix du lever su soleil jusqu'à son coucher. Ils entendront ma voix, également, pendant les heures de la nuit. Et ils me répondront. Ils travailleront pour moi et ils courront comme de puissants guerriers. Ils feront pour moi de grandes choses, et je serai avec eux."

Publié dans PAROLES PROPHETIQUES

Commenter cet article