LE FEU SUR LA FRANCE PAR CHAD TAYLOR, Juillet 2001

Publié le par DP

 Je vis une colonne de feu sur la France et le Seigneur disait :


«  Je vais embraser la France avec Ma gloire. Je vais rappeler les paroles des anciennes prophéties datant de plusieurs siècles et ces paroles vont à nouveau enflammer la France. Elles brûleront de telle façon que, comme une ville sur une colline, elles ne pourront être cachées. Ces paroles brûleront telle une colonne de feu la nuit et une colonne de fumée le jour. C'est cela qui délivrera mon peuple de la captivité. C'est cela qui projettera le cavalier et son cheval dans la mer, et Mon peuple sera alors libéré.

Les étoiles tombaient du ciel sur Paris Je vis des étoiles tomber du ciel et atteindre Paris, et le Seigneur disait :


« J'enverrai Mes messagers et les anges de la moisson sur cette ville.
Ils passeront avec la faucille car la moisson est mure.
Ils prépareront Mon Église dans cette ville pour la moisson et le réveil.
Ils renverseront les anciennes principautés et ouvriront grand les portes. Ainsi parle l'Éternel à son oint, à Cyrus, qu'il tient par la main, pour terrasser les nations devant lui, et pour relâcher la ceinture des rois, pour lui ouvrir les portes, afin qu'elles ne soient plus fermées… »
(Esaïe 45v1)




Paris, une ville enflammée ! Je vis la ville de Paris brûler et la mer refléter sa gloire, et le Seigneur disait :


« Je vais embraser cette ville avec une telle intensité que l'on pourra voir Ma gloire depuis l'autre côté de la mer et à la vue de cela les autres nations seront dans la crainte de l'Éternel. Du plus petit au plus grand, on viendra dans cette ville pour M'adorer. J'y serai élevé et tous seront attirés dans Ma présence. Et comme la mer recouvre la surface de la Terre, je recouvrirai cet endroit de Ma gloire. Les rois et les plus hautes personnalités se tourneront vers moi et seront sauvés. Des gens de sang royal et des dirigeants de ce monde fléchiront le genou devant moi et seront sauvés. Ce sera le temps durant lequel J'illuminerai Paris de mon feu, dit le Seigneur. Des jeunes pleins de feu ! »


Je vis une génération de jeunes gens enflammés et qui étaient comme des torches dans la main du Seigneur, et le Seigneur disait :


«  Je vais prendre possession du cœur de la jeunesse française. Je vais ravir leur cœur et les emmener dans le lieu secret, dans le lieu très saint. Ils prendront l'épée de Mon Esprit et iront prendre possession des nations en Mon nom. Ils traverseront les mers et les continents pour Moi, pour libérer les captifs. Ils seront vaillants et feront de grands exploits. Car c'est à ceci que le Seigneur a destiné Sa semence en France »


Avant que Je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, Je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, Je t'avais consacré, Je t'avais établi prophète des nations », (Jérémie 1v5)


O France. Je t'ai appelée et mise à part.


Une controverse politique

Je vis une tempête sur la France avec des éclairs et le grondement du tonnerre, et le Seigneur disait :


« Une tempête de controverse politique prend forme sur la France, mais lors de cette tempête, ils verront le Seigneur au-dessus des grandes eaux et ils crieront à Moi. Au milieu de cette tempête de controverse, ils crieront à Moi et je prendrai leur main et les élèverai au-dessus de la tempête. Je les prendrai et les sauverai. Car Je me suis souvenu de l'alliance que J'ai faite avec leurs ancêtres, et Je leur donnerai le pays que j'ai promis à leurs ancêtres. Je leur donnerai le pays, dit le Seigneur. Je leur rendrai le pays.


Je vis un grand fleuve qui sortait de France et remplissait la mer, et le Seigneur disait :


« Un fleuve puissant de réveil sortira de ce pays - Un fleuve puissant qui va inonder l'Afrique, qui va propager la vie dans les nations et dans les villes.
Un fleuve qui va traverser l'Amérique et lui rappeler son premier amour. Un fleuve qui va créer des liens entre les nations et les églises, établissant une atmosphère permettant à Ma gloire de se déverser.

Du sein de la France couleront des fleuves d'eau vive, et les nations seront guéries. 
»


Prépare-toi, Ô France ! Le feu de Ma gloire est sur Toi et le jour du Seigneur est proche !

 (Site armée de Dieu)

Commenter cet article