SECURITE OU FLICAGE ? par PIERRE ANTOINE

Publié le par DP

 

La technologie en matière de  puce d'identification par radio-fréquence ou RFID (Radio Frequency IDentification en anglais) est en train de faire d'énormes progrès.En 2005 ces puces avaient seulement 0.15 mm de coté et de 7.5 microns d'épaisseur, aujourd'hui elles sont quasiment invisibles et leurs dimension divisées par deux, (0.08 mm de côté pour 4 microns d'épaisseur).


Quand on sait que l'épaisseur d'un cheveu est de 100 microns, celle d'une feuille de papier d'aluminium de 20 microns et d'un globule rouge de 3 microns, ça donne une idée la  miniaturisation de cette technologie. Elles pourraient facilement être introduites dans le derme, sans même être obligé de la faire pénétrer plus profond.


Ces puces peuvent être intégrées à toutes sortes de biens de consommation, outils, flacons, vêtements, etc.  et même à des billets de banques.


La Banque Centrale européenne devrait bientôt signer un accord avec Hitachi pour intégrer ces puces aux prochaines impressions d'Euros. Le numéro de chaque billet sera ainsi radio-diffusable sur de petites distances. L'avantage de ces puces est son très faible coût, inférieur à 0,5 $ /pièce !


Et le nec plus ultra pour les "sans scrupule" que ça intéressent, on peut les implanter à l'insu des utilisateurs. Comme par exemple les faire ingérer en offrant un bonbon lors d'une dégustation gratuite dans un hypermarché. Ou lors de la distribution d'aliments ou de médicament dans un camp de réfugiés. Mais bien sur ce n'est qu'une simple hypothèse... techniquement réalisable !


Quelle en serait l'utilité ?


Faites confiances aux stratèges politiques, militaires et commerciaux pour trouver à quoi ça pourrait bien servir !


Amal Graafstra, un entrepreneur canadien de 29 ans a présenté en 2006 à New-York une technologie d'identification par fréquence radio (RFID) miniature qui lui permet, grâce à des puces implantées sous la peau de ses mains, d'interagir avec un lecteur dès lors que ce dernier est installé à moins de huit centimètres des puces. D'un seul mouvement de main, Amal Graafstra, ouvre ainsi la porte d'entrée de son appartement ou entre dans son ordinateur. La puce n'est pas plus grande qu'un grain de riz et peut durer jusqu'à 100 ans. Les lecteurs installés dans l'ordinateur ou autre appareil électroniques sont vendus 50 dollars pièce. Cette technologie n'est pas sans poser quelques questions aux défenseurs des libertés individuelles.


Le DHS - Department of Homeland Security http://www.dhs.gov/ recommande, entre autres : de rendre publiques, à la manière des open source, l'intégralité de ses spécifications afin de permettre à la société civile d'en vérifier la pertinence, et l'intégrité, de doter de tels systèmes de mécanismes de désactivation définitifs ou temporaires, voire de filtrage ou de blocage des flux de données, afin de laisser la possibilité aux individus de ne pas être surveillé, d'indiquer au moyen d'icônes clairement identifiables et à la manière des systèmes de vidéosurveillance, les endroits où se trouvent les scanners RFID, de déconnecter de l'internet les bases de données des identifiants RFID, et de n'en autoriser l'accès qu'aux personnels, et scanners, du DHS, de mettre en place une campagne d'information afin d'expliquer à l'opinion ce qu'est (ou non) la RFID, et quels sont les droits et protections accordées aux individus.


Ce rapport du DHS, ne concerne aucunement les implants sous-cutanés, mais bien l'utilisation de la RFID en tant que telle aux fins d'identification des êtres humains (contrôles d'accès, passeports et cartes d'identité électroniques) par le gouvernement et les services publics de police et de sécurité. Et si les USA, dans la foulée des attentats du 11 septembre, ont réussi à entraîner une bonne partie des pays occidentaux à insérer des puces RFID dans leurs pièces d'identité, le secteur privé n'est pas en reste, loin de là.


Ce qui faisait encore peur il y a quelques années, et inquiète encore beaucoup de personnes de nos jours, participe ainsi d'un phénomène de mode dont le symptôme fut l'ouverture, dans deux boîtes de nuit de Rotterdam et Barcelone, d'un accès facilté et réservé à une clientèle VIP ainsi “identifiée“.

Et puis, pendant qu'on y est… plus besoin de risquer de se faire voler son gadget dernier cri, sa Rolex, ses Nike, son Perfecto (pour les grosses cylindrées c'est déjà fait) , on retrouverait tout ça facilement grâce à la traçabilité offerte par ces puces d'identification.


Quels sont les parents qui, face à la médiatisation (légitime) des enlèvements d'enfants, ne voudraient pas bénéficier d'une technologie qui permettrait de retrouver le sien en cas de disparition. Bien sur nos personnes âgées, atteintes de maladies qui altèrent la mémoire comme celle de Parkinson ou d'Alzheimer pourraient en profiter… et pourquoi pas aussi les randonneurs, skieurs et autres aventuriers exposés aux intempéries ?


Et si on en profitait pour faciliter l'accès aux caisses des supermarchés, cinémas, théâtres, boutiques, libraires… Imaginez un peu la tranquillité des parents qui n'auraient plus à s'inquiéter de se faire voler leur portefeuille à Eurodisney, et encore moins d'égarer leur progéniture.


Tout ça me fait penser à un vieux texte que l'on trouve dans l'Apocalypse chapître 13 v.11à18, et qui m'interpelle par son actualité :" Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon. Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie Elle opérait de grands prodiges, même jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués. Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante–six."


Moi ça me donne à réfléchir... pas vous ?

Publié dans FIN DES TEMPS

Commenter cet article

kaina 10/09/2014 21:00

C'est effrayant surtout si cela sera obligatoire et que l'on sera compté comme des contrevenants ou des délinquants si on ne l'accepte pas.

ROBERT 24/02/2009 21:58

Message de Dieu le Père livré à Louise Starr Tomkiel - le 26 mars 2008 à10 :30 h. Louise commença à recevoir des paroles de Jésus et elle dit : « S’il vous plaît Jésus, couvrez-moi avec votre très précieux Sang » Puis Dieu le Père se mit à parler : «À tous mes enfants, Regardez bien autour de vous, imbibez-en votre mémoire car la surface de la terre est sur le point de changer pour toujours. Rien de ce que j’ai créé pur et limpide ne reste ! Tout a été complètement détruit par l’homme. Mon châtiment arrive rapidement jusqu’à ce que la saleté, tout péché, ne soient complètement enlevés…pour toujours. Oh! Comme mon peuple va souffrir, ainsi que toutes les créature! Les gens vont mourir par millions, à la fois mes disciples et les disciples du démon. Faites comme je vous le dis et sauvez votre âme immortelle. Vous avez fait votre lit…couchez-vous dedans ! Votre choix éternel, votre vie éternelle c’est le ciel avec moi ou l’enfer avec Satan. Pendant que vous avez encore du souffle à l’intérieur de vous, renoncez à la haine, l’orgueil, la colère et choisissez l’ AMOUR MAINTENANT ! Seul l’amour qui vient du cœur peut vous sauver ainsi que votre monde des liens du mal. Oui, enfants, aujourd’hui (à son heure) beaucoup de choses vont changer de façon permanente. Par l’implant futur obligatoire de la PUCE vous serez possédés…votre esprit en entier, toutes vos pensées et vos actions. Vous serez instantanément un ‘zombie’ de Satan. Vous marcherez librement vers la torture et les chambres de mort! Aujourd’hui est un point tournant! L’enfer se remplira rapidement des disciples et adorateurs de Satan. Depuis des milliers et des milliers d’années je vous ai averti. Vous avez refusé d’écouter et d’obéir. Maintenant endurez vos choix insensés, subissez-en les conséquences éternellement! Amen